Le site GamesIndustry.biz a récemment eu la possibilité de parler stratégie avec Hermen Hulst, l'actuel président des Sony Interactive Entertainment Worldwide Studios. Et ce dernier a été amené à commenter les affirmations parues dans la presse selon lesquelles SIE souhaite désormais se focaliser sur les blockbusters AAA pour ses jeux réalisés en interne ou ses exclusivités financées via des studios externes. Sans véritable surprise, l'ancien boss de Guerrilla Games affirme qu'il n'en est rien :

Je pense que les jeux que nous créons sont aussi distincts (les uns des autres) et diversifiés qu'ils peuvent l'être. De Sackboy à Astro Bot à Dreams en passant par les jeux auxquels vous faites référence comme The Last of Us Part II et Ghost of Tsushima. Et vous pouvez parier que nous allons continuer à créer des jeux de ce type car ils représentent le coeur et l'âme de ce que nous faisons ici au sein des PlayStation Studios. Mais en parallèle à ça, nous sommes tout autant dévoués à l'idée de créer des expériences de qualité de ce type qu'à celle de mener des expériences et de tenter de trouver de nouvelles idées.

Je suis très intéressé par la création d'un catalogue de jeux variés. Dans les faits, la forme que prennent ces jeux m'intéresse moins que le fait qu'ils se différencient, soient diversifiés et qu'ils soient distincts les uns des autres. Nous avons tendance à travailler avec des équipes qui ont quelque chose en commun, et c'est cette ambition que l'équipe derrière Firewalk a. Mais il y a aussi le fait que Firewalk Studio est une équipe très forte, autonome et, si j'ose dire, furieusement audacieuse. Du point de vue de la culture d'entreprise, cela colle bien (entre Sony et eux). Je cherche donc ces éléments avant de limiter ma recherche aux genres de jeux et aux modes de gameplay. Il est davantage question de chercher des expériences qui se différencient et qui sont uniques.Des paroles suivies de gestes ?

Pour rappel, le Firewalk Studio auquel fait ici référence Hermen Hulst est le studio créé il y a peu par des anciens de Bungie. Sony et Firewalk Studio ont récemment annoncé un partenariat autour de la création d'une toute nouvelle licence associée à un jeu AAA multijoueur.

Officiellement donc, Sony ne ferme pas la porte à la création de jeux de moindres envergures ou différents des hits AAA qu'il a proposés sur PS4. Différents éléments, comme les bouleversements récemment subis par sa structure japonaise ne semblent cependant pas aller dans le même sens que ce que dit le patron de SIE Worldwide Studios. Il est cependant trop tôt pour juger de manière catégorique de la véracité de ses propos.

Que pensez-vous de ces déclarations de Hermen Hulst ? Le croyez-vous ? Ou vous attendez-vous à ce que Sony se concentre sur ce qui a fait la renommée de ses studios ces dernières années ? Les récentes décisions prises par Sony vous inquiètent-elles ? Pensez-vous que Sony va continuer de proposer des expériences insolites ou originales comme il le fait depuis la première PlayStation ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.