Chaque mois, les abonnés PS Plus peuvent récupérer une salve de jeux gratuits. Un système qui bénéficie beaucoup aux joueurs mais quid des développeurs ? L’un d’eux n’est finalement pas satisfait du marché conclu avec Sony.

Une sortie day one sur le PS Plus dévastatrice

Grosse désillusion pour Oddworld Inhabitants. Le studio indépendant derrière les aventures de Abe a dû faire un long chemin avant de pouvoir sortir son nouveau jeu. Manque de ressources oblige, les développeurs se sont tournés vers des partenaires pour les aider à mener à bien le projet. C’est à ce moment que Sony est entré dans la danse et a mis la main sur une nouvelle exclusivité PS5. Ce nouveau partenariat s’est ensuite conclu avec un deal pour offrir Oddworld: Soulstorm aux abonnés PS Plus dès le jour de sa sortie. 

Évidemment, Sony offrait en échange une somme non divulguée pour amortir les ventes perdues. Le studio pouvait avoir tout à y gagner et pourtant selon Lorne Lanning, à la tête de l’entreprise, ils ont plus perdu qu’autre chose. L’éditeur japonais a en effet pris en compte les ventes estimées au lancement initial du jeu et le nombre de PS5 vendues à cette époque. De quoi amplement compenser le manque à gagner lors de la sortie d’Oddworld: Soulstorm. Sauf que le COVID-19 en a décidé autrement.

Un manque à gagner conséquent

Télétravail, confinements et autres chamboulements de la pandémie ont poussé le studio à décaler la sortie de son jeu de janvier 2021 à avril de la même année. Un retard de quelques mois qui peut paraître anodin et qui aurait entièrement changé la donne. Les statistiques marquées dans le contrat n’étaient plus les mêmes. Les stocks de PS5 étaient au mieux de leur forme dans le contexte sanitaire et plus d’unités se sont vendues.

Résultat, Oddworld: Soulstorm a été récupéré gratuitement par plus de joueurs que prévu via le PS Plus. D’après Lorne Landing, l’ancienne exclusivité PS5 a été réclamée par plus de 4 millions de joueurs. « Ça a été dévastateur pour nous » explique le développeur dans le podcast Xbox Expansion Pass. On est en effet bien loin des 50 000 et 100 000 prévus initialement dans le deal.

La somme du deal fixée des mois plus tôt était donc bien inférieure à ce qui était nécessaire pour amortir les coûts du démarrage du jeu. « On pensait qu’on avait fait une bonne affaire ça a été à double tranchant ». L’intéressé n’est néanmoins pas rentré dans les détails, d’autant que le jeu est depuis sorti sur d’autres plateformes. Le PDG de SIE avait lui même mis les joueurs en garde. La sortie day one des exclusivités PS5 sur le PS Plus est un jeu dangereux et visiblement Oddworld Inhabitants en a fait les frais.