C'est officiel, il n'y aura pas de LAN ni de serveurs dédiés pour Command & Conquer 4. Si le second point n'est ni une surprise, ni un handicap pour du RTS, l'absence de multi en réseau local est plus problématique et renvoie aux interminables débats qu'on a pu avoir lors d'une annonce similaire pour StarCraft 2.

La justification avancée par EA est pour le moins étrange et, contrairement à leurs potes de Blizzard, ceux-ci n'invoquent pas le sempiternel problème du piratage, comme le précise Sam Bass, lead designer sur le titre. L'alibi ? Le système de progression.

se retrouve aussi bien dans le mode solo, qu'en multi ou en escarmouche et toutes les informations sont stockées sur un serveur. Du coup, si vous vous connectez depuis une autre machine avec votre profil - chez un ami, dans un cybercafé - tout ce que vous avez débloqué y est accessible.

Je ne suis peut-être pas encore bien réveillé mais je ne vois pas en quoi cette centralisation des infos justifie l'absence d'un mode LAN. Quoiqu'il en soit, EA promet qu'en échange, ils ont bossé comme des oufs sur le code réseau et que celui-ci sera top moumoute. Super.