Par le biais de son rapport financier du troisième trimestre 2020, on apprend que Take-Two Interactive n'a pas perdu son mojo. Si la période du 1er octobre au 1er décembre a été moins faste en 2020 qu'en 2019 (860,9 millions de dollars de chiffre d'affaires contre 930,1 millions), cela reste tout de même très impressionnant. Et si le rachat manqué de Codemasters a quelque peu déçu le PDG Strauss Zelnick, comme le rapporte VideoGameChronicle, cela ne veut pas dire que tout va mal.

8 huit ans plus tard...

Quand on se penche sur les chiffres de ventes, il n'y a plus aucune inquiétude à avoir. GTA V s'est mieux vendu que jamais, si l'on met de côté son année de lancement, en 2013 - environ 32 millions d'unités écoulées. Le jeu de Rockstar a dépassé les 140 millions d'exemplaires distribués dans le monde fin 2020. On prendra soin de rappeler qu'au début de cette même année, il en était à 120 millions. La question elle est vite répondue : ce sont 20 millions de GTA V qui ont trouvé preneur l'an dernier. Fou. Encore plus lorsqu'on se souvient des offres de jeu gratuit et de son arrivée en 2021 sur PS5 et Xbox Series X|S. Le boost des mises à jour de GTA Online n'est pas négligeable.

Ce braquage ne nous détourne pas des autres chiffres, tout aussi sympathiques. On apprend par exemple que Red Dead Redemption II est désormais chez 36 millions de joueurs, que NBA 2K21 s'en sort avec 8 millions d'exemplaires et que PGA Tour 2K21 en est à 2 millions. Étonnamment, Mafia Trilogy, et en particulier la Definitive Edition du premier volet, pas un mot.