Dan Greenawalt, directeur créatif chez Turn 10 s'est exprimé à propos de ces micro-transactions chez nos confrères américains de shacknews

Actuellement, il y a des joueurs qui gagnent beaucoup de crédits et d'autres pas autant. C'est une économie basée sur les compétences et la stratégie, avec un phénomène de rareté dicté par les prix (des voitures). Ce n'est pas un système basé sur le fait de débloquer. Les joueurs peuvent recevoir 65% de gains supplémentaires en fin de course lorsqu'ils ont choisi de concourir contre les meilleurs drivavatars, ils peuvent gagner 50% de plus en enlevant les aides au pilotage, ou encore jusqu'à 35% de gains avec une fidélité à un constructeur. Ça fait 150% de crédits bonus basés sur les compétences et la stratégie.

Bien sûr, nous continuons de surveiller l'économie via les retours des consommateurs, mais aussi avec les mesures dans le jeu et nous avons la possibilité de faire des ajustements.

A voir donc si des changements seront effectués pour ce modèle économique...

En attendant, vous pouvez aussi retrouver notre test du jeu à cette adresse :

Test : Forza Motorsport 5 sur Xbox One