Mais parce que la série Doom est tout de même réputée pour une difficulté aussi crescendo que sans pitié, les fans de longue date sont en droit de s'interroger sur la hauteur du challenge que DOOM Eternal aura à leur proposer.

Rassurez-vous : le prochain fast FPS de Bethesda n'est pas venu pour rigoler, puisque l'on apprend aujourd'hui que DOOM Eternal proposera une nouvelle fois un mode semblable à celui qui se faisait appeler "Ultra Nightmare" en 2016. Pour rappel, ce mode propose des ennemis aussi coriaces et velus que le mode Nightmare classique, mais vous oblige en plus à tout recommencer si vous aviez la bête idée de mourir. Du début ? Du début.

Concernant la difficulté globale du titre, le réalisateur Hugo Martin s'est d'ailleurs essayé au filage de métaphore chez nos confrères d'US Gamer, en tentant la comparaison avec (accrochez-vous)... Mario Kart :

Si je joue à Mario Kart en facile , tout est ralenti. Mais je dois quand même déraper, je dois mobiliser certaines ressources. Il me faut effectuer toutes les actions, sauter au bon moment... La seule différence avec la difficulté maximale, c'est juste que tout va putain de plus vite, vous voyez ? Je pense que c'est également notre objectif.

Visiblement aussi féru de course automobile que notre rédacteur en chef qui file à toute berzingue, Martin a poursuivit son étonnant parallèle auprès du site Gamasutra :

Les nouvelles capacités comme le dash et le croc de boucher rendaient la voiture de course super rapide. Les déplacements étaient si nerveux que rien ne pouvait vous toucher. Il n'y avait pas réellement de contraintes. Le jeu n'était pas équilibré, et il n'y a avait finalement rien à maîtriser. Je ne pense pas que quelqu'un y aurait joué plus de deux heures.

Si vous êtes donc venu ici pour souffrir, rappelons que DOOM Eternal est prévu pour vous mettre à l'épreuve le 20 mars 2020 sur PC, PlayStation 4 et Xbox One, et un peu plus tard sur Switch.