Le compositeur australien qui a signé la quasi-intégralité de toutes les bandes-sons des FPS sortis chez Bethesda ces dernières années a récemment été loué par les brutes épaisses du monde entier pour son travail sur DOOM Eternal.

Mais la mise à disposition de l'OST du fast FPS via l'édition Collector a tout de même allumé une mèche dont l'explosion risque de laisser des traces sur le long terme : depuis 48 heures, plusieurs mélomanes se sont publiquement plaints de la compression si chère à notre rédac' chef, qui aboutit à un mixage à la qualité bien plus discutable que celui du millésime 2016 de DOOM.

Interpellé à ce sujet par des joueurs quelque peu déçus du résultat, Gordon a tenu a préciser son rôle dans l'opération :

Je n'ai pas mixé ces morceaux, et je n'aurais pas travaillé de la même façon. Vous devriez être capables d'identifier les quelques morceaux que j'ai pu finaliser (Meathook, Command and Control, etc...)

L'affaire s'arrêterait bien là, mais un utilisateur des forums de Reddit affirme s'être directement entretenu avec Gordon à ce sujet, et la réponse de l'intéressé s'avère aussi triste que cinglante :

Je doute que retravaillons un jour ensemble.

Voilà qui signerait donc potentiellement la fin d'une fructueuse collaboration entre le compositeur australien et l'usine à FPS. Gordon ne s'est pas encore publiquement exprimé sur le sujet, ce qui n'a pas empêché quelques fans de lancer une pétition dont Internet a le secret, appelant Bethesda à le laisser mixer ses compositions, et ainsi retravailler ensemble. Si le torchon brûle déjà autant, ce n'est malheureusement pas gagné...

Faudra-t-il à l'avenir se passer des riffs dropés de Mick Gordon dans les futurs opus de l'illustre série Doom ? Seul l'avenir nous le dira.

Que pensez-vous de cette polémique musicale entre le compositeur et Bethesda ? Doom sera-t-il encore Doom sans les riffs de Gordon ? Faites-nous part de vos avis à sept cordes (au moins) dans les commentaires ci-dessous.