Dans une interview vidéo pour la chaîne YouTube Al Hub, avec traducteur, Yamaoka a parlé de son travail sur The Medium. Forcément. Mais durant ce genre d'échange, on ne peut décemment pas laisser quelqu'un de sa trempe raccrocher avant de savoir s'il d'autres projets sur le feu.

Vers la huitième minute de cette entrevue à regarder ci-dessus, il lui est demandé quand l'on aura des nouvelles d'un éventuel nouveau jeu sur lequel il plancherait :

Je crois que vous aurez droit à une annonce cet été, et je pense que c'est ce dont vous espérez entendre parler.

Suffisamment mystérieux pour qu'on ne soit pas catégorique mais qu'on puisse, parce ces quelques mots, imaginer que l'on parle bien de la licence à laquelle son nom est rattaché pour l'éternité. Et s'il s'agissait bel et bien d'un Silent Hill ?

Depuis l'abandon du Silent Hills de Hideo Kojima, la licence a été évoquée à plusieurs reprises. D'abord par le biais d'une rumeur de deux projets en chantier, commentée de façon très nébuleuse par un représentant de Konami. Puis une supposition (un désir ?) lorsque Masahiro Ito, directeur artistique et créateur de l'emblématique Pyramid Head, disait début 2020 travailler sur un titre qu'il espérait ne pas voir annulé. Ajoutez à cela l'ouverture récente d'un studio par le créateur de la série, Keiichiro Toyama, qui dit plancher sur un jeu d'action-aventure horrifique, et la machine à fantasmes s'emballe.

Qui a encore la force d'y croire et d'espérer ?