Rêves électriques

Rêves électriques

Par Noiraude Blog créé le 17/09/10 Mis à jour le 19/06/20 à 10h37

30 ans de passion pour les jeux vidéo, le Japon et le cinéma, ça laisse forcément des traces. Vous voulez en savoir plus?

Ajouter aux favoris
Signaler
Cinéma (Cinéma)

Yop tous,

Maintenant que la plupart d'entre nous ont vu le film, le moment est peut-être venu de parler de ce septième opus Star Wars, de ses petits secrets et des possibilités qu'il ouvre pour le prochain épisode. Que ceux qui n'ont pas encore été voir la merveille quittent ce post au plus vite, la suite contient des spoils assez conséquents relatifs au Réveil de la Force.

 

1. Qui est Rey ?

Personnage central de l'épisode 7, Rey vit sur Jakku depuis, nous apprend le film, qu'elle y a été déposée durant sa jeunesse par les personnes dont elle attend désormais le retour. C'est la raison pour laquelle elle refuse le poste proposé par Han Solo dans le Faucon Millenium, avant d'être ramenée à la raison par Maz Kanata, qui lui suggère quelque chose que Rey sait déjà en son for intérieur - une intuition liée à la Force ? "Ceux que tu cherches ne reviendront pas, mais il y en a encore un qui peut être retrouvé".

Cela peut induire deux options. La première serait que Rey est bien une descendante de Luke Skywalker, qu'elle retrouve lors des derniers instants du film, ce qui expliquerait pourquoi son flashback, lorsqu'elle tient le sabre, inclut des images de ce temple jedi dans lequel elle retrouve Luke. L'autre hypothèse est peut-être un peu plus complexe. Ce même flashback invoque la voix de Yoda, mais aussi celles d'Obiwan Kenobi jeune et plus âgé. Il faut se rappeler ici qu'Obiwan est mort lors des événements du Nouvel Espoir, soit 34 ans auparavant. Il ne peut donc être le père de Rey. En revanche, il pourrait parfaitement en être le grand-père.

Reste que cette théorie irait contre l'un des trailers du film, qui évoque clairement la filiation de Rey avec Luke: à propos de la Force, la voix off de Luke ne disait-elle pas "The Force is strong in my family. My father has it (sic, ce présent devra être clarifié), I have it, my sister has it, you have that power too". Selon moi, il y a une option qui ramènerait l'équilibre dans la Force : Rey pourrait bien être la fille de Luke et d'une enfant cachée d'Obiwan. Ce qui tendrait à indiquer qu'elle pourrait être  la descendante de deux jedis et donc peut-être plus naturellement encline à maîtriser la Force de manière intuitive. Ceci aurait le mérite d'expliquer sa gestion du combat contre Kylo Ren et ses aptitudes de contrôle mental.

 

2. Qui est Finn ?

Le stormtrooper le plus indiscipliné du Premier ordre n'est évidemment pas un personnage lambda. On le sent intuitivement, et il en va de même pour Maz Kanata, qui s'intéresse de très près à ce drôle de personnage qui semble fuir son destin mais  montre vite ses qualités de coeur en volant au secours de Rey sitôt celle-ci enlevée par Kylo Ren. Sa couleur de peau nous offre deux options assez évidentes concernant sa filiation, le film nous apprenant que Finn a été enlevé à sa famille alors qu'il était bébé. Il pourrait s'agir d'un descendant de Mace Windu: la maîtrise au sabre de ce dernier est légendaire, ce qui pourrait expliquer pourquoi Finn parvient à tenir face à Kylo Ren alors qu'il ne témoigne (pour l'instant?) d'aucune aptitude à la Force. Il pourrait également être un descendant du roublard Lando Calrissian. La théorie présente l'avantage de raccrocher le personnage à une figure de la trilogie originale dont on ignore le destin - et donc potentiellement invocable par le scénario pour un retour dans l'intrigue. Il n'est pas exclu que Billy Dee Williams, l'acteur qui l'incarne, ressurgisse à l'écran à la faveur du prochain opus - le grand ami de Han Solo pour remplacer la perte du contrebandier le plus célèbre de la galaxie...

Une petite question subsidiaire, au passage: comment se fait-il que les troopers, censés être retournés dans le giron de la République à la fin des événements du Retour du jedi, soient à la botte du Premier ordre ?

 

3. Qui est Snoke ?

La rumeur a déjà bien enflé sur le web ces derniers jours. Doté d'une apparence extrêmement spécifique, le leader suprême Snoke est bien évidemment un chevalier Sith, puisqu'il annonce dans le Réveil de la Force vouloir achever l'initiation de Kylo Ren une fois ce dernier débarrassé de ses sentiments pour son père - et de son père par la même occasion. Mais Snoke pourrait être bien plus encore, car derrière ce nom se cacherait en réalité l'une des figures majeures de Star Wars, évoquée dans l'épisode III par Palpatine: le maître de ce dernier, Darth Plagueis. Les illustrations relatives au personnage semblent valider la thèse, ainsi que la musique associée au personnage, qui renvoie directement au fond sonore utilisé lorsque Palpatine évoque le sujet. Plagueis, originaire de la planète Muunilinst, est censé être mort, tué par Darth Sidious. Mais on sait également que ce super badass Sith avait le pouvoir de manipuler la vie et la mort, et qu'il serait, selon l'univers étendu de la saga, l'utilisateur originel de la Force.

Il n'est pas du tout exclu que Lawrence Kasdan, scénariste de la saga sur les épisodes IV, V et VI, ait lié cette nouvelle trilogie à la métahistoire de Star Wars par ce biais, ce qui aurait l'avantage de faire des épisodes VII, VIII et IX une véritable suite logique des événements précédents, et non une nouvelle épopée raccrochée artificiellement au reste.

 

4. Le côté obscur de la famille Solo ?

Kylo Ren, on le sait désormais, n'est autre que le fils de Han et Leia, Ben Solo. Séduit par Snoke, c'est lui qui a détruit l'oeuvre de Luke, qui s'était lancé dans l'éducation d'une nouvelle génération de chevaliers jedi. Autant dire que comme parents, Han et Leia se posent là, vu l'ampleur de l'échec. Mais s'agit-il réellement d'un échec ? La théorie commence en effet à avoir ses adeptes qui voudrait que Kylo Ren ait fait tout cela pour pouvoir approcher Snoke, et ainsi s'inscrire dans l'héritage d'Anakin plutôt que dans celui de Vador: infiltrer le régime héritier de l'Empire pour en finir définitivement avec l'obscurité. Ben aurait tué son père pour pouvoir convaincre Snoke de sa fidélité, sacrifice qui s'inscrirait dans la continuité de l'épisode des élèves jedi de Luke.

Pour ma part, je demande à voir: Kylo Ren me fait surtout l'effet d'être un personnage déboussolé, qui rencontre sa destinée en tuant son père de ses mains: il peut désormais s'abandonner totalement au côté obscur, et donc réussir là où  Vador avait échoué en imposant une Pax Romana version dictatoriale et génocidaire à toute la galaxie.

Beaucoup de questions subsistent, en tout cas:  qu'ont donc pu faire Han et Leia pour perdre ainsi leur enfant, et comment un personnage comme Snoke a-t-il pu approcher l'enfant alors qu'en théorie, Luke était présent ? Le plus puissant des Jedi n'aurait-il pas vu venir la menace ? Par ailleurs, qui sont les chevaliers de Ren, que l'on aperçoit dans le flashback de Rey ? Se pourrait-il qu'il s'agisse des anciens apprentis de Luke ?  Enfin, il faudra aussi que l'épisode VIII tranche concernant la fin de Han Solo: celle-ci renvoie trop directement à la chute de Luke après son combat contre Vador pour que l'on accepte d'emblée la mort du contrebandier. La présence d'Harrison Ford au casting de l'épisode VIII (http://www.staragora.com/news/star-wars-8-le-casting-revele-avec-harrison-ford/522585), déjà confirmée, peut signifier deux choses : le tournage de flashbacks, ou le retour du personnage à un moment où personne ne l'attend. Wait and see...

Enfin, LA question. Où est passé le bikini de Leia ?

 

5. Et Luke, alors ?

C'est la grande question soulevée par cet épisode VII. S'il est question de lui deux heures durant, si tout le film tourne autour de sa recherche, Luke Skywalker n'apparaît qu'une petite minute à l'écran, comme récompense finale d'une quête pour le moins mouvementée. Le sabre que lui tend Rey a un sens assez évident : le chevalier jedi mythique acceptera-t-il de reprendre les armes pour s'en aller affronter le Premier ordre ?

En clair, Luke n'a pas un avenir clairement tracé devant lui. Déjà, il faut résoudre la question des raisons de son départ. L'échec en tant que formateur suffit-il vraiment à  expliquer sa disparition, alors même que l'Empire se découvrait un héritier avec le Premier ordre ? Ne faudrait-il pas supputer que Luke  est parti pour tenter de combattre, seul, cette tentation du côté obscur qui est décrite lors de sa formation par Yoda ? Et si c'est le cas, a-t-il atteint son objectif ? De cette réponse découlent deux options: s'il a échoué, il ne peut prendre une part active dans la bataille. Il se contentera peut-être de former Rey à la maîtrise de la Force. L'autre option voudrait qu'il revienne au premier plan de la saga. Après tout, c'est de lui (et d'Anakin) que les films ont toujours parlé, d'une manière ou d'une autre.

Une chose est sûre, et le scénariste Michael Arndt, qui a travaillé un temps sur le script de l'épisode VII, en convient volontiers : il est très difficile de faire évoluer l'histoire des nouveaux protagonistes de Star Wars dès lors que la figure majeure de la trilogie précédente est à l'écran. Un équilibre très délicat devra donc être trouvé par le scénario de l'épisode VIII, étant entendu que les fans n'accepteraient sans doute pas que Luke y soit cantonné à un rôle secondaire. Alors, le tuer peut-être ? On n'ose même pas y penser...

(Ce post a une vocation participative: si vous avez des théories valides sur la suite des événements, n'hésitez pas à les poster en commentaire, je les intègrerai au fur et à mesure si elles sont pertinentes)

Ajouter à mes favoris Commenter (74)

Commentaires

Spades
Signaler
Spades
Yep mais l'un n'empèche pas l'autre... bien au contraire l'existence d'un entraienement de base dans son enfance mais jamais mis en pratique depuis expliquerait mieux le fait qu'elle saches les possibilités de la force au niveau du controle mentale mais qu'elle galère à le faire qu'un simple "elle roxxe trop du poney" ;)
Noiraude
Signaler
Noiraude
Elle était quand même super jeune, j'ai l'impression, quand elle a été abandonnée...
Spades
Signaler
Spades
Par contre reste un point de détail que je trouve dérangeant dans les réflexions de fans c'est par rapport au combat final dans le Reveil de la force.
Tout le monde trouve bizarre que Rey se débrouille avec un sabre laser alors que Luke a du se faire entrainer pour y arriver... Y a que moi qui me rappelles que Luke n'est qu'un fermier qui n'a jamais eut à se battre de sa vie avant de partir de Tatooine alors que Rey a déjà certaine aptitude au combat dès le débur du métrage ?
De la même manière sont utilisation à la force est peut être du à des réminiscence d'un entrainement qu'elle a subi avant de se faire abandonner sur Jakku.
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

Bah venant du mec qui a créé une franchise dont le meilleur film est celui qu'il n'a pas réalisé, je crois qu'il a raconté pas mal de conneries par la suite.

 

Reste qu'il est le principal cerveau à l'origine des premiers films. A mon sens, lorsque le créateur d'une histoire vient apporter une explication de fond, celle-ci est bonne à prendre... Surtout lorsqu'elle n'est pas farfelue et qu'elle correspond à ce qu'on voit à l'écran.

 

Et j'ignore où se situe JJ dans cette logique.

 

A mon humble avis, les deux combats du Réveil de la Force sont assez édifiant. :P

Logiquement, il n'y a plus personne (A moins d'une grosse révélation sur Snoke) qui soit un véritable maître du sabre. Luke a enseigné ce qu'il a pu à Ben mais c'était dans les limites de son apprentissage autodidacte.

Noiraude
Signaler
Noiraude
Approved : lol :
Spades
Signaler
Spades
C'est surtout que lui justifie ces choix sur la prélogie par rapport à la trilogie originale alors que la le débat tourne surtout a essayé de justifier un choix de la trilogie originale par rapport à celui prit sur la prélogie.
La raison pour laquelle le combat est tourné de telle manière dans le retour du jedi a, au final, rien à voir avec le fait que Yoda soit un personnage de Soulcalibur dans l'attaque des clones que parce que les consignes données à Anderson devaient être en substance : " bon tu as un sabre, un des combattants est raide comme un balai parce qu'il porte une armure de 20 kilos (ren :P ) et j'aime bien le japon... fais un truc qui fasse penser au Japon."
Noiraude
Signaler
Noiraude
On est parfaitement d'accord, et c'est là que le débat peut durer une éternité: impossible de savoir ce que ce grand couillon avait en tête ^^
Spades
Signaler
Spades
La justification de Lucas en fait est plus pour expliquer la différence de niveau entre les jedis de la prélogie par rapport à ceux de la trilogie originelle que l'inverse en fait....
Un peu comme quand il explique la technologie dans la préloge est plus poussé que dans la trilogie originale parce que la république était florissante mais que l'empire périclite... ou encore le demi frère/ futur oncle Owen qui sonne comme un raccrochage aux branches parce qu'en se tapant son délire christique à la con autour de la naissance de Anakin il a oublié que le fils de ce dernier devait être élevé par son oncle.
Mais reste que, même si ça sonne ouvertement comme de la connerie, aucun de nous n'es réellement à même de savoir ce qu'il en est.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Ca me va.
Spades
Signaler
Spades
" L'explication qu'il a fournie pour justifier ces différences de style est purement opportuniste, selon moi. "
Au de ce point de vue la on est pas mal d'accord.
Clairement quand il dit qu'il avait tout prévu depuis le début mais dès qu'on se rend compte que son projet initial n'a rien à voir avec ce qu'il a pondu il déjà y a un soucis.
Après concernant la chorégraphie en elle même comme dit ci dessous il faut voir les limitations techniques imposés à Anderson à l'époque pour qu'il l'a crée mais aussi, comme tu dit, les besoins dramaturgiques en symbolisant à la fois le manque de technicité de Luke mais aussi la force écrasante de Vader.
Vader n'a pas besoin de faire de triple loops/double axel : il est extrêmement puissant.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Ce qui ne serait pas une première ^^
Noiraude
Signaler
Noiraude
Bah venant du mec qui a créé une franchise dont le meilleur film est celui qu'il n'a pas réalisé, je crois qu'il a raconté pas mal de conneries par la suite. Mais bon, pour revenir au débat, tout cela me conforte juste dans l'idée que cet affrontement n'est à concevoir, au moment où il a été tourné, come une façon de signifier que Luke maque de technique. Mon point de vue, c'est que Lucas a été pragmatique en termes de spectacle à l'écran, prznant conscience des possibilités qui lui étaient offertes pour muqcler sa prélogie. L'explication qu'il a fournie pour justifier ces différences de style est purement opportuniste, selon moi. On a donc le droit d'y adhérer, ou pas. Et j'ignore où se situe JJ dans cette logique. Qu'il considère que l'essence du combat au sabre soit celle de la trilogie ne m'étonnerait pas, et expliquerait ce combat dans LRDLF. En fait, je pense même qu'il serait souhaitable de faire comme si les orientations prises par la prélogie étaient nulles et non avenues. Mais vous avez peut-être raison, je peux parfaitement dire des groooosses conneries ; -)
Spades
Signaler
Spades
La dessus je rejoins Teddy.
De plus Anderson avait l'ui-même expliqué que quand on lui file à chorégraphier une arme à deux mains utilisé par un type coincé dans une armure à peu près aussi pratique qu'un tractopelle les seules possibilités d'écoles de combat est le Kendo et le sabre européen et qu'il a puisé dans ses deux styles pour créer le combat Luke/Dark Vador.
Au dela d'une volonté de style et de narration, il ne faut pas oublier de prendre en compte les impératifs techniques qui lui était imposé.
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY
Il te faut quoi de plus que la fichue explication du créateur ?
Noiraude
Signaler
Noiraude
Il a profité d'un truc à la mode à l'époque de la prélogie pour le gonfler dans ses films, jusqu'à l'écoeurement. Triste, triste Yoda fighting...
Noiraude
Signaler
Noiraude
Pour moi, ça fait partie de ces délires qui ont mené à la prélogie, et dont Abrams veut visiblement s'affranchir. .
Noiraude
Signaler
Noiraude
C'est de la réinterprétation ;o)
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY
Et ?
Noiraude
Signaler
Noiraude
a posteriori... ^^
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY
Et ce côté balourd a été justement justifié par Lucas et son chorégraphe a posteriori en expliquant qu'à l'époque de la trilogie il n'y a plus personne sachant manier le sabre à part des vieillards dont un dans une très encombrante armure.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Le résultat du combat chorégraphié par Anderson, pour moi, c'est ça: un affrontement balourd. Ce n'est pas qu'un critère ethnique, il y a une véritable culture des arts martiaux qui a été apportée par l'Asie dans le cinéma US durant les années 90. Ce qu'on voit dans les SW, ce sont les prémices, l'époque à laquelle on essayait de faire "à la manière de". C'est ce qui rend selon moi l'affrontement assez statique. Mais bon, on n'est pas dans la tête des gars qui ont filmé ça, je peux me gourer.
Spades
Signaler
Spades
Soyons honnête les combats de la première trilogie sont loin d'être du Wu xia Pan de haut volée ou les mecs ont plus besoin d'être acrobate que réellement sabreur .
Bien au contraire, un bretteur de la qualité de Bob Anderson était largement capable de superviser ce combat sans avoir besoin d'être asiatique... au moment ou il a travaillé sur le premier Star Wars ça faisait déjà presque 35 ans qu'il pratiquait l'escrime à très haut niveau( dont plus de 25 pour le cinéma), le mec avait suffisamment d'expérience et de talent avec les sabres pour savoir comment les employer "à la japonaise" sans qu'on remette en cause ça crédibilité autrement que pour un simple critère d'origine ethnique que je trouve ridicule.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Nous sommes d'accord, Lucas s'en inspire. Mais nous sommes une quinzaine d'années avant que les chorégraphes asiatiques ne pointent leur nez dans les réalisations américaines. D'où le côté très approximatif de la chose. ;o)
Spades
Signaler
Spades
(par contre j'ai oublié de te le dire mais excellent article encore une fois :) )
Spades
Signaler
Spades
Justement la chorégraphie est directement inspiré de celles que Lucas voyait dans les films japonais à l'époque (ne pas oublié qu'il y avait un fandom très actifs autour du cinema japonais en général et autour de Zatoichi et Lone Wolf and Cub en particuliers dans les années 70 aux US... dont faisait notamment partie un certain Frank Miller d'ailleurs ;) ). Certes Lucas n'a pas embauché de chorégraphe asiatique pour Star Wars mais reste que la chorégraphie de ce combat est tout sauf originale pour l'époque et qu'il puisse son esthétisme dans la pur tradition du Kendo.

Édito

Ceci n'est pas un blog.

Ceci n'est pas une pipe.

Ceci est une fenêtre sur un pré où je pais en paix.

Les vidéos de Noirdenoir sur Dailymotion  

Suivez-moi sur Twitter @Noirdenoir67

Ou sur la communauté Facebook Rêves électriques (toute jeune !)
https://www.facebook.com/noiraude67/

Le site pour les amis de l'illustre Seb le Caribou: http://seblecaribou.wordpress.com/about/

 Et si vous avez envie d'une petite partie de Mario Kart 8 avec moi : Noiraude67
 

Archives

Favoris