1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Tests de jeux vidéo
  4. >
    Test de Samurai Shodown (Nintendo Switch)

TEST de Samurai Shodown Switch : La lame de l'épée s'émousse sur l'hybride de Nintendo

Par Jonathan Bushle - publié le
×

C'est en ce beau 25 février, et plus de 6 mois après les versions PS4 et Xbox One que débarque dans toutes les bonnes crèmeries la version Nintendo Switch du remarquable Samurai Shodown dernier du nom. On a croisé le fer à la maison, dans le métro, et on vous raconte tout !

Sorti au beau milieu d'une année 2019 plutôt avare en termes de sorties dans la niche du jeu de baston, Samurai Shodown avait su faire son trou et s'imposer comme un des très bons titres des douze derniers mois, surtout grâce à ses qualités de gameplay aux accents délicieusement rétros.

Aujourd'hui, c'est sur Switch qu'il revient, et même si le jeu ne flattait pas spécialement la rétine sur console de salon à la base, il convient de faire le tour du propriétaire pour voir si tout n'a pas été compressé et découpé à la hache pour le faire rentrer dans la petite hybride de Nintendo... 

Toujours un jeu baston super technique et spectaculaire !

Go Dagger !

Alors bien évidemment, niveau gameplay, cette version Switch reprend tout ce qui faisait son succès en 2019, avec une jouabilité aux petits oignons proposant tout un tas de subtilités, mais aussi des coups spéciaux faciles pour les noobs, et toujours cette petite rigidité caractéristique, qui joue tout sur les timings, les distances et la stratégie. Là-dessus, aucun souci, le jeu n'a rien perdu de ses qualités. Et pour mettre en pratique tout cela, vous aurez accès aux mêmes modes de jeu que la version PS4/XB1, qui étaient plutôt complets avec de quoi faire en solo et des fonctions en ligne basiques mais efficaces. Le tout s'enrichit bien évidemment de la possibilité de jouer en versus sur table contre ses amis en détachant les Joy-Cons de la console, un bonus non négligeable sur un jeu de combat. Pas de surprises, on le savait déjà, Samurai Shodown s'avère être un bon jeu de baston.

ça pique un peu les yeux !

Elle a tout d'une grande

Mais le portage Switch est-il à la hauteur des qualités du jeu ? Rien n'est moins sûr, comme vous allez le constater. Notre premier contact, on l'a eu en mode portable avec un plutôt confortable Joy-Con D-Pad de Hori, le tout dans le métro. Et quelle ne fut pas notre surprise de constater le sacré contraste proposé par la cinématique d'introduction en opposition aux graphismes proposés en jeu découverts quelques secondes après ! Pourtant, dans les menus et avant les matches, les personnages sont plutôt bien faits, et ce même avec leur design cartoonesque et très "Street Fighter en 3D" qui ne plaira pas à tous, mais dès que la caméra s'éloigne et que le compte à rebours du round commence, c'est le drame : Samurai Shodown ne brillait déjà pas sur XB1 de par ses graphismes datés, et là en plus, c'est tout pixelisé et tout flou, comme si on jouait à la version Switch de DOOM, c'est dire... Tout cela détonne d'ailleurs un maximum avec la netteté exacerbée des effets lumineux qui eux, semblent n'avoir subi aucune compression. Le résultat est peu agréable, encore moins harmonieux, même si le jeu reste globalement très fluide dans ce mode portable.

Pour avoir le droit d'incarner les persos DLC, il faudra passer à la caisse...

"Ça ne marchera jamais"

En mode TV, c'est très étonnamment moins moche que le mode portable. Entendons-nous bien, c'est plus harmonieux, mais cela reste médiocre. C'est tout de même plutôt satisfaisant, et fait rarissime, on pourrait presque penser que le jeu est mieux comme ça qu'en portable. Mais non, une grosse épine est venue sournoisement se glisser dans la machine : De très fréquentes chutes de framerate en combat, notamment à la fin des animations, qui, si elle n'ont pas eu une infime influence sur les matchs, sont vraiment très déstabilisantes, on a l'impression de jouer en ligne avec une connexion ADSL...

Les combattants DLC sont sur une autre page !

Pas assez cher, mon fils !

Au final, aucun des deux modes ne convainc réellement, même si cela nous a paru moins douloureux en mode portable. C'est bien dommage et cela place cette version Switch un vrai cran en-dessous de ses grandes soeurs. A vous de voir, mais si vous avez une PS4 ou une Xbox One... Si vous choisissez tout de même d'investir, sachez qu'une campagne de précommande vous proposera de télécharger, pour la première fois ré-édité ailleurs que sur Neo Geo Pocket - ou votre PSP - Samurai Shodown! 2, la version toute mimi du jeu de combat avec ses graphismes 16 bits à base d'adorables personnages "super deformed". Eh oui, il faut bien compenser l'offre faite aux joueurs en juin 2016, ou le season pass était offert aux premiers acheteurs ! Sur Switch, pour avoir accès aux 4 combattants supplémentaires, il faudra passer à la caisse. Clairement, on attendait cette version Switch de Samurai Shodown au tournant, et au final, on n'a pas été pleinement satisfaits.

Satisfaisant
6
Samurai Shodown revient, et c'est sur switch que ça se passe. Si le jeu n'a rien perdu en termes ludiques avec un gameplay soigné et travaillé et moult modes de jeu, techniquement, le portage n'est pas digne des meilleures optimisations observées sur la petite hybride de Nintendo : En mode portable, c'est bon, ça passe, et ce même si les combattants sont flous et aliasés, ce qui tranche avec la netteté apparente des effets lumineux. Et en mode télé, si l'ensemble est un peu plus harmonieux, quelques petites chutes de framerate viennent jouer les trouble-fête, notamment à la fin des animations, comme si le jeu laguait parfois après un combo... Vous l'aurez compris, cette version Switch de Samurai Shodown peine à exprimer son plein potentiel, et si jamais le mode portable ne vous intéressait pas et que vous avez une autre console de salon à la maison... Vous savez ce qu'il vous reste à faire.
par
+ On aime
  • Un gameplay technique et exigeant.
  • Le mode Dojo, avec les fantômes des meilleurs à affronter.
  • Le mode Versus sur table avec deux Joy-Cons.
- On n'aime pas
  • Mode portable flou et aliasé.
  • Mode télé avec des chutes de framerate.
  • Le design global est douteux.
  • Les graphismes sont d'un autre âge.
Donnez votre note
note
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur Switch
Je l'ai 0
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Samurai Shodown - 12 images (cliquez pour zoomer)

Toujours un jeu baston super technique et spectaculaire ! ça pique un peu les yeux ! Pour avoir le droit d'incarner les persos DLC, il faudra passer à la caisse... Les combattants DLC sont sur une autre page !

La rédaction vous recommande

12 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (12)