>
>
Test de WWE 2K19 (PS4, Xbox One)

TEST de WWE 2K19 : Du mieux à de nombreux niveaux

Par Romain Mahut - publié le

Pour WWE 2K18, 2K Sports avait principalement mis l'accent sur les améliorations graphiques et tenté des choses pas toujours heureuses avec le mode MaCarrière. Pour WWE 2K19, l'éditeur américain a cette fois décidé de faire le forcing sur le contenu et les modes de jeu. S'agit-il d'une sage décision ou cette direction fait-elle l'effet d'un botched spot ?  C'est ce que nous allons voir sans plus tarder. 

Comme ses prédécesseurs, WWE 2K19 a une base commune avec l'épisode sorti un an plus tôt. Sur ce tronc commun, 2K a ajouté de nouveaux modes de jeux, modifié des modes existants, mis à disposition des joueurs de nouveaux outils de création et altérés différentes options. Plutôt que de revenir sur les éléments que les fans de jeux de catch connaissent bien, nous allons donc nous concentrer sur ce qui change dans l'épisode de cette année.

Daniel Bryan *clap-clap, clap-clap-clap*

Parmi les principales nouveautés de WWE 2K19 se trouve en fait le retour d'un mode historique de la licence absent depuis plusieurs éditions. Ce mode, c'est le 2K Showcase. Dans celui-ci, il est question de revivre des moments marquants de l'histoire de la WWE, qu'ils soient récents ou non. Et pour le retour très réclamé du 2K Showcase, l'éditeur a décidé de consacrer ce mode au très talentueux Daniel Bryan. Ici, il est toujours question de remplir des objectifs en cours de match afin de reproduire le plus fidèlement possible des affrontements ayant réellement eu lieu. Pour les besoins de ce mode, 2K a choisi une dizaine de matchs de la carrière de Bryan au sein de la WWE. 

Pour faire le lien entre ces combats, le jeu utilise une fois encore des montages d'images d'archives réalisés par la WWE, avec le talent habituel des monteurs de la société de Vince McMahon. Mais pas que. La version 2K19 du mode Showcase a la particularité d'être narrée par Daniel Bryan himself. Ce dernier intervient en effet face caméra entre chaque match et s'adresse directement au joueur dans des vidéos réalisées spécialement pour l'occasion. Et, que ce soit sur le ring ou pendant les clips, c'est un vrai plaisir que d'accompagner le toujours très sympathique Daniel Bryan au fil de plusieurs moments clefs de sa carrière à la WWE. Le mode se paie même le luxe de proposer un match bonus fantaisiste et amusant pour boucler le tout. Nous ne dévoilerons cependant pas de quoi il s'agit pour ne pas gâcher la surprise à ceux qui joueront à WWE 2K19. La carrière de Daniel Bryan étant très dense, il est simplement possible de regretter que ce mode ne soit pas plus long.

MaCarrière plus intéressante que jamais

Comme ses plus proches prédécesseurs, WWE 2K19 contient un mode MaCarrière dans lequel le joueur incarne un lutteur qu'il a créé au préalable. Autant ne pas tourner autour du pot : la version 2K19 de ce mode est de loin la plus intéressante depuis l'ajout de MaCarrière dans la série catch de 2K. Les développeurs ont fait fi du système de déplacement libre pas particulièrement palpitant de WWE 2K18 et ont remplacé ce dernier par un autre vision de ce mode scénarisé, mettant bien plus l'accent sur la narration. Le joueur incarne cette fois un jeune catcheur indépendant qui tente de faire son trou en vue d'être repéré et engagé par la WWE. Divers événements vont rendre son parcours pour le moins chaotique et les choses vont même virer vers le fantastique à plusieurs moments.

Si nous restons volontairement vagues pour ne pas gâcher la surprise de la découverte, il est tout de même possible de dire que ce mode est une réussite. Il serait même possible de dire que son scénario est plus intéressant que les véritables histoires racontées dans les émissions WWE. Les comédiens jouant des rôles fictifs sont convaincants et certaines références ne manqueront pas de faire réagir les fans les plus pointus. Le double niveau de lecture pour les inconditionnels dits "smarts" et les "marks" est d'une manière générale bien vu. Qu'il s'agisse du Showcase ou du MaCarrière, cela faisait longtemps que des modes scénarisés des jeux WWE 2K n'étaient pas parvenus à capter l'attention de cette manière.

Du boulot pour MonJoueur

Ce mode MaCarrière n'est par ailleurs qu'un élément de la zone du jeu consacrée à MonJoueur. Dans cette dernière, on peut évidemment personnaliser son avatar, changer ses coups ou encore l'améliorer. Pour rendre sa Superstar encore plus redoutable, le joueur doit gagner des points en progressant dans les différents modes de la zone MonJoueur. Ces points peuvent ensuite être utilisés dans le tout nouvel arbre de compétences. Autre nouveauté, le système de "faction." Le joueur a la possibilité de choisir le groupe auquel il souhaite être rattaché (D-Generation X, nWo, etc.), et pour remporter des bonus liés à ces dernières, il doit remplir des objectifs et gagner des matchs en ligne. Cet élément donne un intérêt supplémentaire aux affrontements online. 

La partie MonJoueur de WWE 2K19 a donc de quoi occuper elle aussi pendant un long moment. En revanche, il convient de noter que le joueur ne peut pas personnaliser sa création comme il le souhaite d'entrée de jeu. La majeure partie des éléments de personnalisation, qu'il s'agisse de tenues, de prises ou même de musiques d'entrée, se trouve initialement bloquée. Le moindre changement cosmétique ou martial coûte très cher en crédits obtenus à l'issue de chaque match. Soit le joueur dépense beaucoup de crédits pour se procurer l'élément qu'il désire absolument, soit il utilise ces mêmes crédits pour acheter des jetons qui à leur tour servent à se procurer des packs de carte contenant des éléments random. Les joueurs qui passent leur temps à créer des catcheurs vont donc à voir beaucoup de pain sur la planche.

Combats à gogo

En plus des modes 2K Showcase et MaCarrière, WWE 2K19 propose également le mode Tours aux joueurs solo. Ce dernier, qui peut faire penser au mode Arcade qui était fréquemment présent dans les vieux jeux de combat, donne la possibilité de sélectionner une tour et de prendre part aux affrontements inclus dans cette tour. Chaque tour a une thématique (catcheurs britanniques, légendes, etc.) et chaque match a ses propres conditions de victoire à découvrir au fur et à mesure (par soumission pour un catcheur dont ce n'est pas la spécialité est une vraie épreuve). Les victoires et la qualité des matchs effectués permettent de gagner des crédits, crédits qui servent à débloquer différents éléments du jeu (cf. ci-dessus). Les tours présentes dans le jeu sont nombreuses et demandent de nombreuses heures de jeu pour être complétées. Même s'il s'agit d'un ajout moins marquant que le mode Showcase, Tours est malgré tout sympathique. 

Tout un Univers à gérer

Comme le veut la tradition, le mode Univers WWE est toujours présent lui aussi. Si les principes de ce mode sont les mêmes que par le passé, plusieurs ajouts ont de quoi satisfaire les fans de catch qui ont besoin d'absolument tout gérer dans leur ligue virtuelle. Chaque émission de l'Univers (Raw, Smackdown, NXT, 205 Live ou les shows créés par le joueur) peut désormais disposer de six champions et le joueur a la possibilité de modifier comme il l'entend le classement des prétendants à chaque titre. Et ce n'est pas tout : plutôt que d'utiliser un de ces six slots pour ajouter un championnat à une émission, le joueur peut décider de placer une valise Money in the Bank dans une de ces cases. Le joueur ayant désormais la possibilité de créer ses propres Money in the Bank, cela ajoute des possibilités de gestion en plus.

Autre amélioration liée au mode Univers, celle du Promo Engine. S'il n'est pas encore parfait, cet outil de gestion des interventions au micro des catcheurs propose désormais plus de choix liés au contexte. Un catcheur qui vient s'adresser au public juste après avoir perdu son titre n'aura par exemple pas la même attitude qu'un nouveau champion. Ce genre de détail aide à rendre les mises en scène gérées par le joueur plus crédibles et réalistes.

Minecraft Wrestling Entertainment

Un jeu WWE ne serait pas un jeu WWE sans ses nombreux outils de créations. En plus d'être logiquement de retour dans WWE 2K19, ils se paient le luxe d'être encore plus complets et nombreux. Du côté des améliorations, un plus grand nombre d'options de création des arènes est mis à disposition des architectes en herbe. Ces options correspondent par exemple aux possibilités en matière d'éclairages, qui permettent de travailler l'atmosphère que le joueur souhaite donner à son show.

Et pour ce qui est des nouveautés, les joueurs ont donc la possibilité de créer leurs propres valises Money in the Bank, ainsi que leurs propres plaques de personnalisation des ceintures de champion (pour ceux qui n'auraient pas tout suivi, les nouveaux modèles des principales ceintures de champion de la WWE se voient affublés de plaques aux couleurs des champions du moment). Des ajouts bien vus pour les personnes qui veulent contrôler jusqu'au moindre détail de leur WWE virtuelle. Les feignants de la création comme votre serviteur pourront par ailleurs noter l'ajout bien senti de la possibilité de créer un catcheur de manière totalement aléatoire. Pour des résultats souvent amusants.

Dans un tout autre registre, il paraît également important de noter les ajouts totalement WTF effectués par 2K cette année. Alors que personne ne semblait l'avoir demandé, 2K a intégré un mode "Grosses Têtes" à son jeu. Ce dernier, qui peut être activé avant chaque match, donne d'énormes bobines aux catcheurs. Le rendu est plutôt rigolo et donne un côté pour le moins décalé. Plus surprenant encore, le jeu permet de créer des catcheurs "Blocks." Appelons un chat un chat, cette option donne la possibilité de créer des catcheurs ou catcheuses ressemblant à des personnages tout droit sortis de Minecraft. En combat, cela donne un résultat pour le moins déroutant. Mais cela amusera peut-être les enfants... 

Rage in the Cage

Du côté du gameplay, les changements par rapport à WWE 2K18 ne s'avèrent pas très profonds. Plusieurs modifications/nouveautés méritent cependant d'être soulignées. La plus importante correspond à l'ajout du système de "Payback." Chaque catcheur ou catcheuse dispose de deux techniques "Payback," à l'impact plus ou moins important, qu'il peut activer à certains moments spécifiques d'un match pour espérer renverser la tendance. Certains pourront faire le mort pour surprendre leurs adversaires, d'autres bénéficieront d'un contre automatique ne nécessitant pas de maîtriser le timing d'un contre normal, et d'autres pourront porter un coup bas à leurs adversaires. Si l'idée n'est pas mauvaise en soi, il est aisé pour un habitué de la série de jouer sans porter de réelle attention à ce système. 

L'autre altération notable apportée au gameplay se situe au niveau des matchs en cage et aux matchs Hell in a Cell. Les joueurs ont désormais une plus grande liberté de mouvement lorsqu'ils grimpent sur une cage. En pleine ascension, il peuvent désormais se déplacer latéralement et se battre avec un adversaire lui aussi en train de monter sur la cage. Et pour ce qui est du match Hell in a Cell spécifiquement, la structure de la cage a été revue et de nouvelles animations contextuelles ont été ajoutées. Ces différents modifications rendent plus agréables ces types de matchs. Et pour les amateurs de rixes à plusieurs, WWE 2K19 permet de prendre part à des combats à 5 en plus des traditionnels matchs à 4, 6 ou 8. 

Le changement (graphique), c'est pas maintenant

Techniquement, WWE 2K19 ne change pas la donne. Le jeu a cependant bénéficié de plusieurs retouches qui le rendent plus agréable à l'oeil. Les visages, et plus particulièrement les visages féminins, ont été retravaillés pour une meilleure ressemblance avec ceux des véritables athlètes. Les cheveux, qui y a quelques années ressemblaient dans certains cas à d'horribles choucroutes, continuent eux aussi à être améliorés progressivement. On est loin des plus beaux graphismes disponibles sur consoles actuellement mais comparativement à ce à quoi les fans de catch ont pu avoir par le passé, il y a clairement du mieux.

À noter au passage que, pour les besoins de ce test, le jeu a été utilisé sur Xbox One et Xbox One X. Et l'écart visuel lorsque le jeu tourne sur les deux consoles est saisissant. Sur Xbox One X, il paraît clairement moins sombre, les textures s'avèrent plus nettes, les cheveux un peu plus fins et l'aliasing disparaît. En revanche, les temps de chargement sont toujours aussi nombreux et lents sur les deux consoles. L'envie que 2K propose une véritable refonte du moteur de ses jeux de catch, ou pourquoi pas un tout nouveau moteur, est en tout cas toujours aussi forte. 

PS4
XB1
Très bon
8
WWE 2K19 est un épisode qui mérite l'attention des fans de catch. En plus d'améliorations esthétiques appréciables, le jeu donne toujours plus d'options de jeu et de création. Et surtout, il offre le retour tant demandé du mode 2K Showcase en plus de proposer une refonte totale et bien sentie du mode MaCarrière. Le tout, avec un roster massif mélangeant Légendes, Superstars du moment et petits nouveaux de NXT. Cela étant dit, il paraît évident que l'on s'approche de la fin de génération et que 2K s'attèle désormais à remplir à ras-bord de contenu son jeu en attendant l'arrivée des prochaines consoles et d'altérations techniques de plus grande ampleur. Mais est-ce que 2K proposera un jour une véritable refonte technique de ses jeux de catch ? Impossible à dire. En attendant, WWE 2K19 donne très largement de quoi s'amuser.
par
+ On aime
  • En plus d'être enfin de retour, le mode Showcase est réussi...
  • Le meilleur MaCarrière depuis l'intégration du mode aux jeux WWE 2K.
  • La modélisation des catcheurs encore améliorée...
  • Un roster toujours plus conséquent.
  • Encore plus d'options de jeu et d'outils de création.
  • Le mode Tours simple mais efficace.
  • Modes liés à MonJoueur encore plus denses.
  • Contenu dans l'ensemble très riche.
  • Le mode Grosses Têtes et les catcheurs blocks, des ajouts rigolos.
  • Les modifications apportées au gameplay de plusieurs types de matchs.
  • L'optimisation sur Xbox One X.
- On n'aime pas
  • ... bien qu'un peu court.
  • ... même si on attend toujours une refonte profonde du moteur graphique.
  • Quelques bugs de commentaires.
  • Temps de chargement toujours trop longs et fréquents.
  • Les bugs de collision n'ont pas totalement disparu.
  • Le système de packs de cartes pour débloquer des éléments était-il bien nécessaire ?
  • Hulk Hogan, où es-tu ?
Donnez votre note
note
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur
PS4
Je l'attends 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo WWE 2K19 - 35 images (cliquez pour zoomer)

Café ?

La rédaction vous recommande

11 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (11)