>
>
Test de Nights of Azure (PS4)

TEST de Nights of Azure : Le dernier Gust à la ramasse ?

Par Jonathan Bushle - publié le

Faisant preuve d'une plastique assez aguicheuse lors des premiers contacts avec l'annonce du jeu, Nights of Azure nous fait l'honneur de débarquer en Europe (et en boîte) moins de 7 mois après la sortie Asiatique. Mais uniquement sur PS4 et en Anglais intégral. Les possesseurs de PS3 et PSVita sont donc punis... ou devront se mettre au Japonais.

Que vaut donc le dernier né des papas de la série "Atelier" ? Autant vous le dire tout de suite : le bilan est assez mitigé. Le jeu vous place dans la peau d'Arnice, puissante chasseuse de démons, qui va devoir protéger son amie de toujours, Lilysse, des monstres qui émergent la nuit depuis l'avènement du "Nightlord". La relation des deux amies, plus qu'ambigüe, sera au centre de l'histoire ou votre avatar féminin tentera d'éloigner sa dulcinée de son funeste destin sacrificiel, en vue d'apaiser les ténèbres et d'empêcher la nuit de devenir éternelle. Rien que ça. Ce pitch s'avère en vérité assez sommaire, sans réel fil rouge, et la relation entre les deux héroïnes tourne souvent court, avec des situations à l'eau de rose qui deviennent régulièrement niaises, voire embarrassantes.

Un système de combat intéressant mais un jeu trop facile.

Melting pot-pourri

Si l'étiquette Action RPG conviendrait bien au titre, ce dernier s'inspire de pas mal de choses déjà existantes pour proposer une synthèse plus ou moins réussie, avec quelques originalités. Sur une base de dungeon crawler en temps limité, vous dirigez Arnice à la façon d'un beat'em'all bas du front, avec uniquement trois techniques pour chacune des cinq armes que vous débloquerez au fil de la progression. Votre héroïne est assez faible, mais vous serez accompagné par quatre "servants" qu'il faudra looter et faire évoluer, un peu à la manière d'un Pokémon, et ce sont eux qui feront la majorité du travail.

S'ils sont assez autonomes, à vous de choisir le moment ou ils vont déclencher leur attaque ultime, et de bien choisir votre team pour que vos quatre sideckicks soient complémentaires et fassent le plus de dégâts possibles. Aussi, leur "élément" va définir à quelle transformation Arnice aura accès une fois la jauge de spécial remplie : C'est alors votre avatar qui va devenir une véritable machine de guerre l'espace d'un instant. L'entrainement, l'achat de nouveau stuff et la gestion des quêtes se fera via un traditionnel lobby. Et c'est dans ce HUB central qu'aura lieu la grande majorité de la narration du titre, avec des événements sous forme de visual novel . Ces derniers se déclenchent en parlant aux différents personnages, mais certains dialogues étant parfois découpés en deux, cela n'aide pas vraiment à la compréhension. D'autant plus que quelques missions ne sont pas forcément très bien expliquées...

La relation d'Arnice et Lilysse au centre de l'histoire.

La nuit des temps

Le système, s'il est assez agréable et grisant à jouer, montre vite ses limites, la faute à une difficulté trop peu présente, qui ne pointera le (petit) bout de son nez qu'en post game. En effet, j'ai littéralement roulé sur les six premiers boss, sans aucune session de farm, seul le 7e et final m'aura demandé quelques tentatives et fait office de premier vrai problème rencontré ! Comptez 20 heures pour arriver à ce stade. Les deux boss supplémentaires cachés, assez retors pour le coup, et certains défis corsés de l'arène dont un dernier combat plus que difficile vous demanderont une dizaine d'heure supplémentaires, et le platine pourra être obtenu en quarante heures, sauf si, comme moi, vous terminez l'arène sans obtenir votre trophée... Ces chiffres peuvent paraître faiblards au premier abord, pour un titre du genre qui nous habitue plutôt à la centaine d'heure, mais cet aspect ne m'a pas particulièrement gêné, le temps étant une denrée ayant tendance à se raréfier avec l'âge... A tout un chacun de relativiser cet aspect selon ses attentes.

Nous n'avons pour l'instant abordé que des points moyens dans ce test. Et ce n'est pas la partie technique qui va sauver le jeu, puisque le bilan est, vous l'aurez deviné, moyen. Si les modèles 3D sont très bien réalisés et très jolis sur PS4, ce n'est absolument pas le cas des décors, grossiers au possible et pourtant peu nombreux au final. Les animations ne sont pas non plus les meilleures en la matière et le jeu se paye aussi le luxe d'avoir quelques petites chutes de framerate qui traînent ici et là. Ce qui va véritablement sauver le titre, c'est sa direction artistique : le character design est original, le Fan Service léger et l'univers situé d'une Europe inspiration "steampunk" est sublimé par des thèmes musicaux plus qu'adaptés, allant de la mélodie mélancolique jouée au piano à des titres plus rock'n'roll et nerveux. Une vraie réussite sur ce point, qui pourrait séduire les amateurs du genre.

Satisfaisant
6
Où acheter :
Nights of Azure est un mélange des genres assez réussi, entre le jeu d'action et le RPG plus classique, mais qui souffre d'une relative absence de challenge. Aussi, son histoire assez moyenne et sa narration sous forme de visual novel n'est pas toujours maîtrisée, et la relation entre les deux héroïnes n'est pas à la hauteur. La technique ne relève pas le niveau, avec de superbes modèles 3D en cel shadding insérés dans des décors indignes de la PS4. En plus de son gameplay original et plaisant, en dépit de la facilité, ce qui sauve véritablement le titre de la banalité, c'est sa direction artistique plus que léchée. A conseiller aux amateurs du genre qui pourront éventuellement tomber sous le charme de cet univers si particulier.
par
+ On aime
  • Le gameplay original...
  • De beaux modèles 3D...
  • L'ambiance « Steampunk ».
  • Les musiques de qualité.
- On n'aime pas
  • ... mais un jeu trop facile.
  • ... dans d'horribles décors.
  • Le scénario convenu.
  • La narration peu efficace.
Donnez votre note
1 note
8
0
1
0
2
0
3
0
4
0
5
0
6
0
7
1
8
0
9
0
10
Ma collection sur PS4
Je l'ai 2
J'y joue 1
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Nights of Azure - 86 images (cliquez pour zoomer)

Un système de combat intéressant mais un jeu trop facile. La relation d'Arnice et Lilysse au centre de l'histoire.

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)