>
>
Test de NBA 2K14 (Xbox 360, PlayStation 3)

Test : NBA 2K14 (Xbox 360, PS3)

MVP de mon coeur
Par Olivier Cortinovis - publié le

A une époque où je cherchais la perle rare - un bon jeu de sport sur ma Dreamcast chérie -, tu t'es pointée avec tes airs de ne pas y toucher. Pas vraiment sexy au premier abord, tu t'es laissée approcher. Et ton charme a opéré à l'instant même où j'ai commencé à cerner toute la complexité de ton personnage. Depuis, nous vivons un amour fusionnel. Tu es ma bouffée d'oxygène, mon remontant contre l'ennui, ma came. Par pure passion, j'autorise même mes potes à profiter de tes courbes généreuses, le temps de soirées endiablées. Aujourd'hui, devant ton désir de t'épanouir dans un espace à la hauteur de tes ambitions, j'ai peur de te perdre. C'est pourquoi je souhaitais t'écrire ces quelques mots NBA 2K14 chérie...

Mon amour,

Pour commencer, je voudrai te dire que quelque chose me fascine chez toi. C'est ton besoin permanent de te remettre en cause alors que tu tutoies déjà la perfection. Au contraire de tes amies, celles notamment qui bossent chez EA, tu n'hésites pas à prendre des risques pour casser notre routine, parfois ronronnante. Quitte à mettre ta fierté dans ta poche. Mais modifier des traits de ton caractère pour t'adapter au mien relève déjà d'une extraordinaire bonté. Proposer sans cesse de nouveaux challenges pour faire avancer notre couple, aussi. Encore aujourd'hui, tu as accepté de bouleverser ton style pour un habillage plus tendance. Fini le vintage, façon Jordan ou Dream Team, tu as allègrement pioché dans la collection signée LeBron James pour en sortir les plus belles pièces. De toute manière, avec tes goûts simples, tu as toujours su te contenter du meilleur. D'habitude, les questions d'apparence me laissent froid, inexpressif, mais te voir t'animer sur une playlist aussi éclectique, choisie par "The Chosen One" en personne (Daft Punk, Nas, Coldplay), ravit tous mes sens.

L'as qui pique mon coeur

Surtout, grâce à ton dévouement, j'ai l'impression de vivre la carrière du "King" par procuration. Et d'avoir mon mot à dire sur son avenir, moi qui n'ai toujours pas digéré sa décision de quitter Cleveland, sa ville adoptive, pour Miami. Ta générosité me permet de suivre deux embranchements concernant le futur de LeBron : la version soft durant laquelle le meilleur joueur de la Ligue jure fidélité à la franchise floridienne pour surpasser les six titres de "His Airness" Jordan ; ou la version mercenaire avec le même objectif à suivre mais sous des couleurs différentes (Cavaliers, Knicks...). Dois-je y voir un hommage à l'un de mes films de prédilection LeBron, la brute et le truand ? En tout cas, j'ai fait le parallèle. Bon, dans les faits, ce nouveau mode n'arrive pas vraiment à la cheville du chef-d'oeuvre de Sergio Leone. La faute à des scenarii trop convenus et à un nombre de rencontres par saison inférieur au QI de tous les candidats des Ch'tis à Hollywood. Mais l'intention était trop mignonne (rappel des retraités, prise en compte de l'âge et des stats) pour que je t'en tienne rigueur.

Et puis en 2013, je vais pouvoir t'aimer à l'international. C'est peut-être un détail pour certains, mais pour moi, fan de road-trips improvisés, pouvoir se déplacer dans quatorze villes européennes (Moscou, Berlin, Athènes, Istanbul), cela veut dire beaucoup. L'ambiance y est légèrement différente (pas suffisamment à mon goût), les codes aussi, mais ces séjours sur le Vieux Continent ont le mérite de nous évader, de nous couper du train-train quotidien. Tu as certes oublié la France dans ton guide du routard, mais un week-end à Nanterre ou Gravelines n'était de toute façon par marqué au feutre rouge sur ma "To do list". Je n'avais d'ailleurs rien inscrit sur ce cahier des doléances nous concernant. Et pourtant, tu as décidé de chambouler les manières de t'appréhender, de te "dompter". Pour plus de souplesse, moins d'embrouilles, m'as-tu dit. Je ne te cache pas que j'ai eu beaucoup de mal à m'y faire, je commençais même sérieusement à regretter l'ancienne version. Mais aujourd'hui je ressens tous les bénéfices de ce changement.

Coeur avec les doigts

Désormais, avec un seul stick, on peut contrôler à la fois les dribbles, les tirs et les passes. Des mouvements rapides enclenchent des cross-over, une pression plus soutenue amorce un shoot alors qu'une pression de la gâchette avec rotation du stick permet de se transformer en Jason Williams, le magicien aux passes aveugles. Mais c'est au quotidien que je remarque tous les petits efforts qui ont adouci ton caractère, fluidifié notre relation et renforcé notre amour. Intelligente tu l'étais déjà, mais ta façon de répondre à mes moindres caprices, d'adapter les systèmes selon l'évolution de la partie, te rend terriblement sexy, spirituellement parlant. Le travail sur le positionnement dans l'espace, par exemple, se fait immédiatement ressentir avec des joueurs qui évitent les mêlées au beau milieu de la raquette. Les systèmes sont également plus faciles à appeler grâce à la touche "L1/LB". Du coup, ce sont toutes les phases défensives qui ont été affinées avec des contres plus réalistes et une emprise dans la zone plus crédible.

Chaque jour, je mesure la chance qui m'est offerte de cohabiter avec toi. Que pourrait-on en effet te reprocher visuellement ? Même mon ex, NBA Live - tu sais la fille la plus populaire du collège -, est partie hiberner au Canada, jalouse de ton succès. Et pas sûr qu'elle doive remontrer le bout de son nez plastifié. Car à ta beauté naturelle se sont ajoutées 4000 animations supplémentaires (réactions du public et du banc, signatures moves), te donnant encore plus d'âme et d'émotion. Comme quoi il n'est pas nécessaire d'en faire des tonnes pour être la plus belle du parquet.

X360
PS3
Indispensable Gameblog
Fantastique
9
Notes de la Rédac (3)
Plus beau, plus intuitif, plus profond, NBA 2K se bonifie avec le temps. Loin d'épouser la trajectoire des autres simulations sportives, qui se contentent d'ajouter des features superficielles, la licence de Visual Concepts propose en permanence de nouveaux systèmes de commande pour retranscrire au mieux toute la complexité du basket. Ce cru 2014 estampillé "LeBron James" est du meilleur goût avec une IA revue à la hausse, une plus grande fluidité et une prise en main qui a gagné en finesse. Chaque partie nous donne l'occasion d'explorer tous ces petits détails de gameplay qui font de ce titre un ambassadeur du réalisme dans le jeu vidéo. Et dire que Rob Jones préfère garder le silence sur les versions next-gen, histoire de ne pas démotiver les acheteurs potentiels sur les consoles actuelles... I love this game.
par
+ On aime
  • Beau à mourir
  • Des animations bluffantes
  • Un gameplay fluide et instinctif
  • Le parfait équilibre attaque/défense
  • Respire l'authenticité
  • Du contenu en veux-tu, en voilà
- On n'aime pas
  • Le mode "LeBron" légèrement bâclé
  • Pas de révolution visuelle
  • La France oubliée (équipes et commentaires)
Donnez votre note
37 notes
9
0
1
0
2
0
3
0
4
1
5
2
6
3
7
9
8
12
9
10
10
Ma collection sur
PS3
Je l'ai 136
J'y joue 48
Je le vends 0
Je le cherche 2
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo NBA 2K14 - 13 images (cliquez pour zoomer)

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 299,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
17 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (17)