> > Test : Lost Planet 3 (PS3, Xbox 360)

Test : Lost Planet 3 (PS3, Xbox 360)

Température juste au-dessus des moyennes saisonnières
Par Aymeric Lallée - publié le

Le premier volet de Lost Planet était un jeu d'action aventure frénétique typiquement nippon. Lost Planet 2 se concentrait sur le multijoueur compétitif en oubliant presque la narration solo. Alors de deux choses l'une, ou Capcom ne sait pas quoi faire de cette licence, et tente des choses différentes à chaque épisode, ou alors le développeur japonais est parti du principe que tous les jeux de la saga seront uniques. C'est au choix, mais vous vous en doutez, Lost Planet 3 n'a presque rien en commun avec ses prédécesseurs.

Jim Peyton est venu sur EDN III, la planète récurrente de la série, pour gagner sa croute, comme tout ouvrier qui se respecte. Avec pour seul objectif de subvenir aux besoins de sa famille restée sur Terre, il travaille sans relâche et affronte une nature hostile et déchainée...

Les Akrids sont toujours aussi dégueulasses.

Jim, un homme comme les autres

Ceux qui connaissent la licence Lost Planet s'en rendront compte rapidement : l'atmosphère, l'univers et surtout la mise en scène n'ont plus rien à voir avec ce qu'on a pu connaitre précédemment. L'influence américaine des développeurs de Spark Unlimited se fait sentir à chaque instant dans la narration, comme dans le développement des personnages ou l'évolution de Jim, le héros. Il s'agit d'un père de famille qui essaye de survivre et de faire son boulot correctement en ramenant de la thermoénergie pour le compte d'une société corrompue connue sous le nom de NEVEC. Alors malgré un charisme des plus génériques, sa sensibilité et ses réactions vont nous le rendre attachant au fur et à mesure de l'aventure, car il est loin d'être le héros ultime et incarne plutôt un type lambda, comme vous et moi. L'identification est d'autant plus simple... Et si le scénario ne révolutionne pas le genre, la mise en scène est assez bien fichue pour vous happer du début à la fin de l'histoire, le tout avec quelques jolis rebondissements en cours de route. Soulignons cependant qu'il est vivement recommandé de jouer en anglais pour savourer certains dialogues qui passent nettement moins bien en français, notamment à cause du jeu d'acteurs bien moins convaincant.

Maitrisez la bête pour lui coller votre foreuse dans le buffet.

Un boulot correct

Si le scénario fait le boulot et qu'on peut féliciter les développeurs d'être parvenus à se démarquer dans ce domaine, ce n'est pas forcément le cas concernant tous les autres éléments du jeu. En effet, Lost Planet 3 se résume en deux phases distinctes : du TPS plutôt classique, avec Jim, ses armes, ses ennemis, etc., et les séquences en Rig, ces robots géants qui servent d'outil de travail à notre héros. Les phases TPS n'inventent rien mais remplissent correctement leur rôle, malgré un système de couverture bien moins efficace que chez les ténors du genre. Ceci étant, les Akrids (les aliens d'EDN III) ne sont pas très malins, donc vous n'aurez pas vraiment de souci à vous faire, sauf contre certains boss un peu plus corsés...  L'important est de comprendre leurs routines de jeu et, ceci fait, de rester concentré pour ne pas faire d'erreurs majeures. Dans le Rig, on rencontre aussi des Akrids, mais leur gabarit est nettement plus impressionnant et les affrontements façon Hollywood se résument malheureusement trop souvent à des QTE des plus génériques. Un arsenal de choix (lance-flamme, grappin, foreuse, etc.) vient heureusement étoffer les possibilités, mais pas de quoi crier au génie non plus. Pour autant, même si ces deux types de séquences ne sont pas super inspirés, ils se complètent bien et permettent de varier les activités et le rythme de l'action tout au long de la campagne.

Les ennemis compensent leur I.A basique par leur nombre.

I can get satisfaction

Après de 6 ans de PS3 et de Xbox 360, il est difficile de passer après certains titres qui ont graphiquement marqués leur époque, mais Lost Planet 3 et son Unreal Engine 3 tiennent plutôt bien la distance. En effet, avec un rendu réaliste qui donne parfois presque l'impression de sentir la neige sur son visage et certains passages absolument magnifiques, mais trop rares, on peut être plutôt satisfait. D'ailleurs nous y voilà : le maître mot de Lost Planet 3 est "satisfaisant". Si elle n'invente rien, la combinaison TPS/séquences en Rig et la narration plutôt bien menée suffisent à la rendre plaisante. D'autant qu'on nous donne parfois une certaine liberté pour mener à bien des missions annexes, qui viennent une fois de plus casser l'éventuelle routine. Finalement, le rythme de ce Lost Planet 3 est savamment maîtrisé, ce qui permet d'oublier que le jeu manque globalement d'inspiration.

C'est le rythme de l'aventure et la variété de l'action qui rendent LP3 satisfaisant.

SociabilAkrid 

On termine avec les modes multi, qui n'ont pas été sacrifiés sur l'autel de la campagne solo. En effet, certains d'entre eux sont finalement bien trouvés. L'Akrid Survival, par exemple, permet à deux équipes de trois joueurs de se frayer un chemin contre des vagues d'aliens avant de se fritter l'une contre l'autre pour des denrées à récupérer. Voilà qui se révèle plutôt original et qui encourage le travail d'équipe. Le mode Scenario, lui, mélange différents objectifs scénarisés tandis que l'Extraction consiste à prendre le contrôle de ressources pour les protéger. Enfin, le mode Team Deathmatch est assez classique mais demeure efficace. Pour résumer, l'offre est intéressante et sort quelque peu des sentiers battus, notamment avec la possibilité de booster son personnage et de lui affubler plusieurs templates afin de le spécialiser en fonction de ses armes.

Au final Lost Planet 3 n'a rien d'inoubliable si l'on considère chaque élément qui le compose de manière distincte. Mais étrangement, l'ensemble de ces fragments de jeu en font un titre appréciable. L'équilibre entre TPS, missions dans le robot géant, exploration (limitée mais tout de même), narration, intensité du scénario et évolution de l'histoire et des personnages offre une alchimie qui fonctionne plutôt pas mal, et que je recommande à ceux qui aiment être emportés par une histoire bien menée plus que par un gameplay percutant.

Test : Lost Planet 3 (PS3, Xbox 360)
Satisfaisant
Notes de la Rédac (1)
Lost Planet 3 n'a plus rien en commun avec ses deux prédécesseurs. La campagne solo est remise au premier plan et suivre l'aventure de Jim Peyton est finalement assez plaisant, d'autant que les scénaristes ont pondu une histoire qui parvient à nous tenir en haleine. Néanmoins, le manque de profondeur de chacune des séquences de jeu, entre QTE et TPS peu inspirés, pourra en énerver certains. Globalement les développeurs de Spark ont fait du bon boulot, puisqu'ils proposent un rythme savamment dosé qui suffit pour se concentrer sur les points forts du titre plutôt que sur ses faiblesses. Un jeu satisfaisant donc, mais qui est loin d'aller marcher sur les plates bandes d'un The Last of Us par exemple.
par Aymeric Lallée
+ On aime
  • L'atmosphère, l'histoire, le rythme.
  • Un bon équilibre entre narration, action et horreur.
  • Les phases en Rig.
  • Le multi agréable.
- On n'aime pas
  • Plus de thermoénergie à chercher en permanence.
  • Combats assez classiques.
  • Des personnages qui manquent de charisme.
  • Temps de chargement longuets et récurrents.
Vos notes
1
1
2 notes
4,3
Notez ce jeu

L'argus
Pas assez d'estimations !
Quel prix pour ce jeu ?
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo

Les Akrids sont toujours aussi dégueulasses. Maitrisez la bête pour lui coller votre foreuse dans le buffet. Les ennemis compensent leur I.A basique par leur nombre. C'est le rythme de l'aventure et la variété de l'action qui rendent LP3 satisfaisant. Loin d'être laid, LP3 ne restera pas pour autant dans les annales pour sa réalisation graphique. C'est l'humanité et l'évolution de Jim tout au long de l'aventure qui le rendent attachant. Jim Peyton, un homme qui travaille pour sa famille.
Ajouter à mes favoris Commenter (21)

Top ventes

Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 398,70 €
Console Sony PS4 + inFamous Second Son
Neuf : 438,70 €
Console Sony Playstation 4 + Watch Dogs …
Neuf : 438,82 €
Console Microsoft Xbox One + TITANFALL
Neuf : 499,00 €
Console Microsoft Xbox One + FIFA 14
Neuf : 499,95 €
Console Nintendo 3DS blanche + Super Mar…
Neuf : 160,90 €
Watch Dogs Edition Spéciale Fnac PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,99 €
Professeur Layton Vs Phoenix Wright : Ac…
Nintendo 3DS
Neuf : 34,99 €
Mario Kart 8 Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 49,99 €
Console Sony PS3 Ultra Slim 500 Go Bleu …
Neuf : 259,60 €
Mario Kart 8 Edition Collector Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 69,00 €
FIFA 14 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,20 €
Yoshi's New Island 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 39,90 €
Console PS Vita WiFi Sony + Final Fantas…
Neuf : 179,86 €
Manette Sony Dual Shock 4 PS4
Neuf : 53,90 €
DEVENEZ MEMBRE PREMIUM

Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires...

Derniers commentaires

tous les commentaires (21)