Test : Impire

Le pire des sens
Par Erwan Lafleuriel - publié le

Oups ! Si vous vous attendiez à un clone de Dungeon Keeper, c'est raté. Impire, le jeu de Cyanide Montréal, c'est un peu l'odeur de DK, le goût du DK, mais ce n'est pas du tout du DK. Alors quoi ? Eh bien, maintenant que les choses sont claires, voyons un peu ce que nous propose ce petit jeu de stratégie.  

Oscar Von Fearweather veut être un grand maître du mal, et pour ce faire, il a besoin de vous, Baal. Mais comme il est un peu pourri en tant que Démonologiste, vous vous retrouvez dans le corps d'un lutin pas beau. La route va donc être longue pour regagner votre puissance passée et mettre le royaume à genou. Surtout que la plupart des plans d'Oscar sont un peu débiles, et ont des conséquences secondaires imprévues. On ne sait pas si le monde sera un jour à notre botte, mais en attendant on rigole bien !

L'interface est plutôt bonne malgré deux trois défauts. Le fait d'avoir un aperçu de l'action dans une salle en passant la souris sur son icone est un coup de génie.

Démon limité

La campagne solo de Impire est assez simple à expliquer, car très répétitive. Une mission se constitue d'une partie donjon, où vous placez toujours les mêmes salles, pour faire toujours les mêmes unités. Une partie « raids » sous forme de carte extérieure sert à envoyer des escouades de monstres (4 bestioles au choix, de l'assortiment duquel découlent diverses compétences spéciales), afin de récolter des ressources (matériaux, or, bouffe) ou effectuer une mission de quête principale ou secondaire. Et enfin une partie donjon sans construction, où l'on peut envoyer les escouades et Baal pour tuer plein d'ennemis, activer des objets, trouver des trésors et, de manière générale faire avancer l'histoire.

Entre les 5 escouades et les monstres en réserve, vous gérez un trentaine de sbires au max (il y a du Turn Over)

L'enfer du quotidien

Il aura fallu une mission en temps limité pour me réveiller un peu devant Impire (au bout de 16h de jeu). Sinon on passe la première partie du temps de mission à blinder son donjon et à maximiser sa population. Ce n'est pas très palpitant. On fait des raids, on construit, on invoque, on entraîne les nouveaux, on raid, on invoque, on construit, on raid, etc. La bouffe ne sert pas à grand-chose, l'or est utile un temps pour acheter des emplacements d'escouades, mais comme ils sont limités à 5, c'est vite fait. Le matériel est plus problématique, car il sert à beaucoup de choses... Cela dit, les raids en fournissent à foison.

Les héros vaincus peuvent être échangés contre des rançons, recyclés en matos, réduits en bouillie dans l'extracteur, ou servir à l'entrainement, comme ici.

Donjon en gruyère

Régulièrement, des héros tentent de pénétrer votre donjon, soit par l'entrée principale, soit par des échelles qui apparaissent au hasard. Rigolo, mais cela empêche de vraiment avoir un impact avec les pièges, surtout qu'on ne peut en placer qu'un nombre très limité. Le mieux étant de faire une salle au trésor spéciale avec un Minotaure dedans. C'est prévu pour attirer les gentils, et on peut placer des pièges sur le chemin. Quoi qu'il en soit, ça finit toujours de la même manière : on téléporte une ou deux escouades sur les intrus et c'est vite torché.

Les salles sont peu nombreuses et leur forme est définie. La construction dans Impire n'a que peu d'intérêt.

Prendre un démon par la main...

Ensuite, il est nécessaire de garder un bon taux d'agressivité chez vos minions. Pour cela, ils doivent faire un tour à la cuisine pour bouffer. Je dirais que deux cuisines, ce n'est pas du luxe. Cela facilite le micro management, qui est permanent dans Impire. Que ce soit cet aspect, ou l'entrainement, ou le combat... Le tout est très fastidieux et vraiment pas très fun, sauf si on est accroc au genre. Cependant, l'entièreté du gameplay n'est pas assez riche, ni assez équilibrée, pour réserver des challenges intéressants.

La partie exploration offre du combat bourrin, et parfois quelques éléments de gameplay différents (énigmes, mini-jeux)

Juste pour l'Impire

Côté réalisation, on notera de très nombreux crashs. Si votre jeu se gèle, passez par le gestionnaire des tâches, « tuez » le message d'erreur qui est apparu, et le moteur repartira comme en 40. Enfin... la plupart du temps. Sauvegardez souvent, quoi ! Pour le reste de la technique, ce n'est pas mal du tout. Impire est joli, un peu sauvagement animé certes, mais ça passe. Surtout, l'écriture est très drôle, avec de nombreuses vannes et autres références plus ou moins subtiles (à Game of Thrones par exemple), des personnages secondaires débiles en pagaille, et un doublage qui porte très bien tout cela (en anglais uniquement). Manque seulement de l'animation faciale à l'incroyable gueule d'Oscar. Mais bon, mieux vaut rien du tout qu'un truc cheap.

Tant pis pour Dungeon Keeper, donc, il faudra attendre autre chose. L'expérience Impire ne s'avère pas très excitante en elle même. Le jeu me fait beaucoup penser à Omerta sorti récemment : des idées, une ambiance, mais pas assez de contenu et un challenge mal dosé, ce qui rend le jeu rapidement ennuyeux et répétitif. De plus, pas de mode Skirmish contre l'IA, donc pour le multi, mieux vaut avoir quelques amis sous le coude. A vous de voir, car Impire à est 20 euros dans Steam. En solde, quand Cyanide Montréal aura terminé son multi, ça devrait valoir le coup.

Test : Impire
Moyen
Notes de la Rédac (0)
1/ Impire n'est pas un Dungeon Keeper. 2/ Impire est un jeu de micro-management d'escouade assez fastidieux et répétitif. 3/ Impire est bien écrit et drôle. Donc je ne vous le conseille que si vous avez du temps pour profiter de la campagne solo et à l'occasion d'un solde Steam. Sinon, bof.
par Erwan Lafleuriel
+ On aime
  • Quelques très bonnes idées
  • Très drôle
  • Assez mignon
- On n'aime pas
  • Mou du genou
  • Répétitif à crever
  • Des crashs à foison
  • Anglophobes, s’abstenir
Vos notes
Ce jeu n'a pas encore été noté
Notez ce jeu

L'argus
Pas assez d'estimations !
Quel prix pour ce jeu ?
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo

L'interface est plutôt bonne malgré deux trois défauts. Le fait d'avoir un aperçu de l'action dans une salle en passant la souris sur son icone est un coup de génie. Entre les 5 escouades et les monstres en réserve, vous gérez un trentaine de sbires au max (il y a du Turn Over) Les héros vaincus peuvent être échangés contre des rançons, recyclés en matos, réduits en bouillie dans l'extracteur, ou servir à l'entrainement, comme ici. Les salles sont peu nombreuses et leur forme est définie. La construction dans Impire n'a que peu d'intérêt. La partie exploration offre du combat bourrin, et parfois quelques éléments de gameplay différents (énigmes, mini-jeux) L'extractor est rigolo une fois, mais il ne sert pas à grand-chose... Les princesses qu'enlèvent notre ami Oscar me font sacrément penser aux filles Stark. Une bonne combinaison de pièges peut être efficace, mais ça finira toujours en baston. On peut installer un bar pour accueillir convenablement les héros, avant de les massacrer. Faites gaffe, le KBI est à vos trousses ! Les ressources ne manqueront pas tant que les raids seront si faciles... Hein uh ? Qu'est ce qu'il se passe ? Un truc un peu compliqué que d'habitude ?
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Top ventes

Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 398,70 €
Console Sony PS4 + inFamous Second Son
Neuf : 438,70 €
Console Sony Playstation 4 + Watch Dogs …
Neuf : 438,82 €
Console Microsoft Xbox One + TITANFALL
Neuf : 499,00 €
Console Microsoft Xbox One + FIFA 14
Neuf : 499,95 €
Console Nintendo 3DS blanche + Super Mar…
Neuf : 160,90 €
Watch Dogs Edition Spéciale Fnac PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,99 €
Professeur Layton Vs Phoenix Wright : Ac…
Nintendo 3DS
Neuf : 34,99 €
Mario Kart 8 Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 49,99 €
Console Sony PS3 Ultra Slim 500 Go Bleu …
Neuf : 259,60 €
Mario Kart 8 Edition Collector Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 69,00 €
FIFA 14 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,20 €
Yoshi's New Island 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 39,90 €
Console PS Vita WiFi Sony + Final Fantas…
Neuf : 179,86 €
Manette Sony Dual Shock 4 PS4
Neuf : 53,90 €
DEVENEZ MEMBRE PREMIUM

Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires...

Derniers commentaires

tous les commentaires (4)