>
>
The Last Guardian : interview et images

The Last Guardian : interview et images

Le prochain Fumito Ueda nous fait rêver...
Par Julien Chièze - publié le

Même s'il ne fut présenté qu'en vidéo, The Last Guardian s'est instantanément imposé dans nos coups de coeur absolus de cet E3 2009. Un style. Un caractère. Une promesse de jeu différent comme sait si bien les façonner Fumito Ueda, père des ICO et Shadow of the Colossus.

Pour notre plaisir, à l'occasion d'une interview accordée à Famitsu, le créateur a commencé à délicatement lever le voile sur l'un des titres les plus attendu de la PlayStation 3. En guise d'apéritif, nous apprenons ainsi que si le jeu a été renommé The Last Guardian pour l'occident, il devrait bien continuer à s'appeler Trico au Japon. À noter au passage que Trico serait le nom de la créature...

Un jeune garçon et une créature unis dans un univers labyrinthique.

Un "grand aigle"

D'ailleurs si nous avons jusqu'à présent éprouvé quelques difficultés à bien définir ce monstre griffu et recouvert de plumes, Fumito Ueda parle lui de "grand aigle mangeur d'hommes" pour cet animal conçu en mêlant sciemment un peu d'un oiseau, d'un chat, et d'un chien. Le but recherché ? Donner vie à une créature imaginaire que le joueur observerait avec un regard neuf, afin qu'il ne scrute pas les moindres erreurs d'animation. Créer de l'imaginaire servirait ainsi à décupler l'immersion. Paradoxal, mais si vrai ici.

"Recréer un chien ou un chat plus vrai que nature n'est pas impossible, mais si vous avez ce type d'animal chez vous, la première chose que vous allez forcément remarquer c'est l'idiosyncrasie anormale d'une bête virtuelle. Le design actuel de notre créature est un mélange de plusieurs animaux, et même si je la trouve un peu étrange, c'est ce que nous recherchions. Créer quelque chose qui a l'air étrange était important pour nous."

Mais au-delà de la qualité des animations, la force de cette bande-annonce réside indubitablement dans la relation unique semblant unir les deux personnages. Un garçonnet, un monstre... des échanges de regard, quelques caresses, une vraie union non verbale comme sait si bien les proposer Fumito Ueda. Intéressant d'ailleurs d'apprendre que la relation entre les deux personnages ne sera pas forcément un long fleuve tranquille.

"Nous avons pensé que nous pouvions reprendre la relation que le joueur construisait avec Agro dans Shadow of the Colossus, et la placer au coeur du game design. Mais vous savez, l'aigle ne passera pas son temps à vous suivre aveuglément. Par exemple, jeter quelque chose attirera son attention et le fera avancer, mais vous ne lui donnerez pas d'ordre, vous n'êtes pas associés. Vous êtes plus là pour utiliser à bon escient son comportement. Parfois vous aurez besoin qu'il reste tranquille pour finir une section, mais il préfèrera gambader. Vous savez, il n'est pas si intelligent, et il ne fera pas toujours ce que désire le joueur. Vous pouvez nourrir l'aigle, lui enlever les lances et harpons que vos ennemis lui auront jeté. Vous êtes libre d'interagir avec lui à tout moment, mais comme avoir constamment à s'occuper de lui pourrait vite devenir ennuyeux, nous devons déterminer un juste équilibre. Il y a du mystère en chaque créature, vous ne pouvez pas exactement savoir à quoi ils pensent, et c'est la raison pour laquelle les animaux sont un autre thème central du jeu."

Un mystère attirant

L'interview est ainsi l'occasion d'en apprendre plus sur les mécanismes de jeu. Nous incarnerons donc bien le jeune garçon qui devra interagir avec "l'aigle" pour se frayer un chemin dans cet univers labyrinthique. Fumito Ueda n'a cependant pas souhaité détailler la manière dont les deux protagonistes se rencontreront la première fois. La manière dont leurs liens se tisseront initialement restera donc encore un mystère pour quelques mois. Une seule certitude, que vous l'appeliez The Last Guardian ou Trico, Sony devrait cette fois-ci particulièrement pousser le titre, à l'image de sa présentation en grande pompe lors du dernier E3...

"Comme dernièrement la PlayStation 3 et les jeux réalisés au Japon n'ont pas fait preuve d'une grande énergie, nous avons choisi un thème avec beaucoup de caractère pour notre jeu. Nous avons beaucoup appris sur l'intelligence artificielle dans ICO, et les transformations liées aux collisions avec Shadow of the Colossus. Ici, nous regroupons les deux et les mettons au niveau de la PlayStation 3, ce qui nous permet de créer un monde aussi immersif que l'étaient les précédents titres."

Actuellement calé pour 2010 sur PlayStation 3, The Last Guardian pourrait bien se dévoiler un peu plus lors du prochain Tokyo Game Show qui se tiendra du 24 au 27 septembre prochain. Et bien sûr vous pourrez compter sur Gameblog pour être sur place afin de vous faire vivre l'événement au plus près.

Galerie photo The Last Guardian - 16 images (cliquez pour zoomer)

Un jeune garçon et une créature unis dans un univers labyrinthique.

La rédaction vous recommande

Top ventes

Pack Fnac Console Sony PS4 Slim 1 To Noi…
Neuf : 349,99 €
Console Nintendo Switch noire avec manet…
Neuf : 299,99 €
Super Mario Odyssey Nintendo Switch
Nintendo Switch
Neuf : 44,99 €
Assassin's Creed Origins PS4
PlayStation 4
Neuf : 48,89 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 349,99 €
FIFA 18 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,70 €
Casque de réalité virtuelle PC Oculus Ri…
Neuf : 448,80 €
Call of duty World War II PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,89 €
Pack Console Sony PS4 Pro 1 To Noire + F…
Neuf : 518,99 €
Pack Sony Console PS4 Pro 1 To Blanche C…
Neuf : 349,99 €
The Legend of Zelda : Breath of the Wild…
Nintendo Switch
Neuf : 51,99 €
Console Nintendo Switch avec une paire d…
Neuf : 299,99 €
Mario Kart 8 Deluxe Nintendo Switch
Nintendo Switch
Neuf : 44,99 €
Pack Console Microsoft Xbox One X 1 To N…
Neuf : 499,00 €
64 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (64)