1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Square Enix : Des résultats financiers en demi-teinte, FF VII Remake cartonne, Avengers rame

Square Enix : Des résultats financiers en demi-teinte, FF VII Remake cartonne, Avengers rame

Par Thomas Pillon - publié le
×
vidéo : #GameblogLIVE : Découverte de Final Fantasy VII Remake avec vous ! (REPLAY)
vidéo : Inside FINAL FANTASY VII REMAKE - Episode 4: Music and Sound Effects

C'est peu dire que l'année 2020 devait ressembler à une montée des marches au Palais des Festivals et des Congrès de Cannes pour Square Enix : avec la sortie des deux énormes cartouches que sont Final Fantasy VII Remake et Marvel's Avengers, le bilan aurait dû sur le papier, faire la joie des investisseurs. Mais comme le rappelait un célèbre groupe siglé, tout n'est pas si facile.


À voir aussi : Avengers passe sous les 1000 joueurs actifs sur PC, Crystal Dynamics réagit


Comme tous les six mois, le géant du J-RPG a ainsi publié ses résultats financiers consolidés pour la période qui courait du 1er avril au 30 septembre, une occasion supplémentaire de découvrir si l'industrie du jeu vidéo se joue encore de la crise pandémique et financière.

Victory fanfare ?

Le semestre clôturé a fait les affaires de Square Enix, puisque les ventes de jeux ont augmenté de 43% par rapport à la même période l'an passé, une hausse que l'on doit évidemment aux sorties aussi majeures que très attendues, et qui permettent au bénéfice de l'entreprise de grimper de 46,3%, pour atteindre plus de 16 milliards de yens, soit environ 130 millions d'euros. 

Durant ces six mois, l'éditeur aura écoulé quelques 12 millions de jeux, répartis de façon relativement équilibrée entre les achats physiques et dématérialisés, Covid oblige. Sorti en pleine période confinatoire dans bon nombre de pays occidentaux, Final Fantasy VII Remake semble avoir remporté la mise : écoulé à plus de 5 millions d'exemplaire au coeur de l'été, l'un des J-RPG les plus attendus de sa génération aura contribué à faire des premiers mois de l'année fiscale une belle époque, avec un résultat opérationnel de 10 milliards de yens, soit environ 81 millions d'euros.

Et l'arcade dans tout ceci ?

À l'inverse, l'arrivée des Avengeurs masqués n'aura pas atteint les mêmes sommets (et vous le saviez déjà), puisque le même résultat opérationnel plafonne à la moitié (5 milliards de yens, donc) sur les trois mois suivants, période à laquelle le jeu-service de Crystal Dynamics a finalement été lancé. Fort heureusement, l'éditeur peut toujours compter sur Final Fantasy XIV, la valeur sûre qui continue de voir son nombre d'abonnés croître, ainsi que le lancement réussi du jeu mobile Dragon Quest Tact.

Sans surprise, le secteur de l'arcade ne porte pas très bien, puisque la division "Amusement" de Square Enix accuse une perte d'exploitation de 14 millions de yens, soit environ 113.000 euros, la faute au confinement qui a mécaniquement entraîné la fermeture des salles dédiées, en plus d'une désaffection du public.

La rédaction vous recommande