1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Apex Legends : Olympus et Horizon marquent-ils un véritable renouveau ? Nos impressions sur la Saison 7

Apex Legends : Olympus et Horizon marquent-ils un véritable renouveau ? Nos impressions sur la Saison 7

Par Eva Martinello - publié le
×

Prévue pour début novembre, la Saison 7 d'Apex Legends promet monts et merveilles : la nouvelle carte au style unique Olympus, la Légende maîtrisant la gravité Horizon, et de nouvelles fonctionnalités améliorant l'expérience de jeu. Alors, cette saison sera-t-elle un simple ajout de contenu comme la Saison 6, ou marquera-t-elle un véritable renouveau ? Après quelques heures passées sur Olympus, on vous dit tout.

Avant la sortie de la Saison 7 d'Apex Legends, nous avons pu tester son contenu dans quelques parties plus ou moins fructueuses. Cette mise à jour sera la plus importante de l'année 2020 car elle apporte la troisième carte du jeu, qui sera disponible en classées dès sa sortie.

En outre, elle signera l'arrivée des clubs, une fonctionnalité sociale qui permettra de rassembler jusqu'à 30 joueurs selon des critères en tous genres pour trouver des coéquipiers avec lesquels jouer. En outre, le HUD sera amélioré avec l'apparition des quêtes actualisées sur le menu et en partie de façon plus claire, ou encore la sortie de la Champion Edition. 

Horizon s'amuse avec la gravité

Horizon, scientifique écossaise, est une Légende qui a des chances d'être populaire à sa sortie et qui convient parfaitement à l'ADN du jeu : elle est très mobile et l'objectif principal de ses compétences est de lui donner une position avantageuse pour éliminer ses adversaires. L'idée de base de sa création était de jouer avec la gravité ; selon Chris Winder, senior software engineer chez Respawn Entertainnement, son équilibrage a été très difficile à mettre en place et l'équipe se prépare à la rééquilibrer même après sa sortie.

Sa compétence A, utilisable toutes les 15 secondes, lui permet de placer un propulseur qui fait l'effet d'un jump, qui la maintient aussi en l'air si elle reste immobile. Son passif lui permet de viser et tirer sur les adversaires dès qu'elle atterrit sur le sol au lieu d'avoir un temps d'adaptation comme c'est normalement le cas, et enfin, son ultime est le plus impressionnant : son compagnon invoque un trou noir, où sont attirés tous les personnages... autant alliés qu'ennemis.

Autre bénéfice, qui pourrait offrir un peu plus de puissance à Bangalore et sa smoke : les ennemis pris dans le trou noir d'Horizon apparaissent en surbrillance. Impossible pour eux de se cacher. Bien lancé, il peut être puissant car il se déploie rapidement et dure plus de 10 secondes s'il n'est pas détruit. En plus des choke points sur Olympus où il est dévastateur, il est facile d'imaginer Horizon faire des ravages dans les villes de Bord du Monde ou à la Refinery de Canyon des Rois... et les joueurs pourront s'amuser avec de nombreuses combos, comme les ultimes de Gibraltar ou Caustic.

Aux antipodes de Rampart qui s'oppose au rythme ultra rapide et mobile du jeu, Horizon devrait donc parfaitement s'intégrer à la meta. Le game director de Respawn Entertainement, Jason McCord, nous a expliqué comment les développeurs la voient jouée au maximum de son potentiel en expliquant son "play pattern", qui vise à construire une synergie dans tous les éléments de son design.

Elle peut utiliser son tactical pour monter plus haut sur des structures : c'est l'étape 1. Ensuite, elle a le high ground et peut lancer son ultime sur les ennemis au sol, les ramener tous ensemble et vider son chargeur sur eux.
Enfin, elle voudra les push pour les achever : c'est là que son passif sera utile. Elle pourra redescendre sans avoir de pénalité de mouvement pour les rattraper et les push très rapidement.

Olympus, où la vie était un long fleuve tranquille

La nouvelle carte Olympus offre un sentiment complètement nouveau sur Apex Legends. Bord du Monde et Canyon des Rois sont des cartes aux terres dévastées qui laissent place à des combats sanglants ; sur Olympus il n'en est rien. Il s'agit d'une ville SF suspendue dans le ciel où tout est artificiel, "même la pelouse", comme le décrit Jason McCord, abandonnée, où la vie menait son cours tranquille, loin des champs de bataille désordonnés des autres cartes. 

Au niveau du gameplay, elle offre aussi de nombreuses nouveautés : les véhicules "Tridents", sur lesquels nous nous pencherons plus loin, ainsi que toujours plus de verticalité. L'autre changement majeur est l'absence de montagnes, qui sépare normalement toutes les zones de combat : à la place, un vide qui peut être parcouru via la zipline de Pathfinder ou d'autres moyens originaux. Une chose qui est rarement vue dans les battle royales. Cette carte était un défi technique pour Respawn ; c'est la carte la plus ambitieuse qui ait été réalisée sur le jeu. Commencée en avril 2019, sa création a demandé un an et demi de travail. Jason McCord revient sur les difficultés liées à son développement : 

Les montagnes sont une partie cruciale du gameplay, car elles forcent les joueurs à se réunir dans des choke points qui laissent place aux combats. On a donc réfléchi à faire une carte où ça n'existait pas. Il y a toujours ces choke points, mais on peut voir les ennemis de l'autre côté du vide. Il faut faire ces pushs qui n'étaient pas possibles sur les autres cartes. 
Les montagnes ont aussi l'avantage de bloquer la vue et permettent au moteur du jeu de dessiner moins de choses, ce qui a rendu cette carte difficile à optimiser.

Cette difficulté se ressent dans le gameplay ; l'optimisation n'est pas encore parfaite, ce qui peut causer des légères chutes de FPS. Espérons que la mise à jour introduisant la saison 7 aura une optimisation plus aboutie !

La taille d'Olympus se situe entre les deux cartes précédentes. Elle se compose de 16 localisations distinctes, avec plus ou moins de loot. Deux endroits sont déjà identifiés comme cruciaux pour obtenir une bonne base de loot, mais au risque de croiser de nombreux adversaires : Bonsai Plaza au sud et Estates au centre. Bonsai Plaza est pullule de loot sur plusieurs étages. Il est possible de monter dans des bâtiments et de s'aventurer dans des couloirs suspendus qui les relient. Vous aimez la verticalité des villes de Bord du Monde ? Sur Olympus, vous allez être servis.

D'un autre côté, Estates est un quartier de maisons ; un terrain propice aux agressions en tous genre. Pour les joueurs qui préfèrent commencer une partie tranquillement, certains endroits sont moins fournis et sont séparés des autres par de grandes étendues de verdure, de vide ou d'autoroutes. Les snipers se feront une joie de couvrir ces grandes étendues plates.

Outre l'arrivée du Trident, la carte a d'autres particularités comme des Failles semblables à Labs sur Canyon des Rois : en entrant dans ces Failles, vous êtes transportés en quelques secondes au centre de la carte. Si elles peuvent représenter un échappatoire idéal, attention au comité d'accueil à la sortie !

Le Trident : premier véhicule jouable d'Apex Legends

L'autre nouveauté la plus remarquée par les joueurs est l'arrivée du tout premier véhicule à conduire dans le jeu : le Trident. Montré dans la bande-annonce de la nouvelle saison, il peut accueillir 3 joueurs, et seulement ceux de la même équipe. Contrairement à ce que l'on pourrait penser au premier abord, le but du véhicule n'est pas de se déplacer tout en décimant les équipes, comme c'est le cas pour PUBG ou d'autres battle royales : il ne peut être utilisé que pour se déplacer sur de grandes distances, et rien d'autre.

D'ailleurs, les joueurs ont tout intérêt à sauter du véhicule pour s'opposer aux adversaires qu'ils rencontrent sur leur route, car ils sont vulnérables sur le véhicule ; en plus, une animation force les joueurs à se placer en sécurité. Le cas échant, ils se feront juste éliminer pendant le laps de temps de l'animation de descente du Trident. Pour ce qui est de sa conduite, le gameplay est accessible et le rend plutôt maniable. Le Trident ne peut pas voler, et il peut tomber dans le vide. Il est possible d'effectuer un freinage d'urgence en tapant sur Espace sur PC, et de faire un boost sur une courte distance avec Entrée.

Au vu des contraintes attachées au Trident : bruit, animations de montée et descente... il sera surtout utilisé pour atteindre une nouvelle zone de loot, pour fuir une malheureuse rencontre ou encore échapper à la zone. Néanmoins, il est toujours possible de l'utiliser de façon agressive, à vos risques et périls ! 12 d'entre eux sont éparpillés sur la carte, plutôt vers ses extrémités. C'est donc un ajout intéressant qui offre plus de possibilités de gameplay, mais il ne changera pas non plus la stratégie globale du jeu.

En conclusion, la saison 7 d'Apex Legends apportera un réel renouveau du gameplay avec la création de la nouvelle carte, qui est complètement différente des deux existantes. Ce n'est pas seulement un changement de paysage, mais elle aura aussi ses propres stratégies et son propre rythme. En plus de cela, Respawn Entertainment reste toujours appuyé sur ses bases : meilleure interface, lore toujours plus poussé avec une nouvelle quête en bande-dessinée, et des nouveaux skins qui font envie.

Cette nouvelle saison est prometteuse, mais elle est aussi plus ambitieuse que jamais : elle risque donc de poser des problèmes techniques et de stratégie à son arrivée sur le jeu, prévue pour le 4 novembre prochain... quoiqu'il en soit, le contenu sera disponible gratuitement, et Horizon pourra être achetée comme les autres légendes post-launch.

Galerie photo Apex Legends - 3 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande