1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    PS5 : Jim Ryan n'exclut pas de futurs rachats pour contrer Microsoft

PS5 : Jim Ryan n'exclut pas de futurs rachats pour contrer Microsoft

Par Thomas Pillon - publié le
Image

En attendant de découvrir si la prédiction d'Einstein concernant une hypothétique Quatrième Guerre Mondiale se révélera ou non pleine de bon sens, les conflits technologiques se déportent sur d'autres terrains, et les gros chèques de l'industrie remplacent les obus d'hier. 


À voir aussi : Phil Spencer évoque d'autres rachats chez Microsoft


Si la guerre de Troie n'a selon certaines sources pas eu lieu, celle que la presse francophone appelait avec gourmandise la "guerre des consoles" est en passe de devenir... la guerre des rachats. Et des exclusivités, CQFD. Certes, le blase n'est sans doute pas aussi vendeur, mais les récentes (et nombreuses) opérations réalisées par Microsoft afin de s'assurer un nombre suffisant de studios first-party pousse le concurrent Sony a répliquer par voie de presse.

Menace non-voilée

À quelques petits jours de la sortie d'une certaine PlayStation 5, Jim Ryan a tenu à faire savoir par le biais de l'agence Reuters que Sony Interactive Entertainment n'allait pas s'en laisser compter, et tease lui aussi sur de potentiels rachats : 

Le développement de jeux AAA est quelque chose d'extrêmement compliqué, et nous avons beaucoup appris de ces dernières années. Nous pensons ainsi renforcer nos studios internes, mais également procéder à de futures fusions-acquisitions lorsque cela sera possible.

À l'instar de Microsoft, il faudrait donc s'attendre à voir le constructeur japonais signer quelques gros chèques pour croquer les développeurs du milieu, et ainsi récupérer leurs précieuses licences au passage. 

Si Ryan laisse évidemment planer le plus grand mystère sur les gibier potentiels, rappelons que Sony s'était l'an passé offert Insomniac Games pour la coquette somme de 229 millions de dollars, et ainsi sécuriser les licences Marvel's Spider-Man et Ratchet & Clank, que l'on sait stratégiques pour le lancement de la PlayStation 5.

Alors certes, nous sommes évidemment loin des 7,5 milliards de dollars déboursés par Microsoft pour s'offrir le géant ZeniMax Media, propriétaire de Bethesda, mais à l'heure où les rachats tos azimuts promettent de rythmer la génération qui s'annonce, tous les espoirs sont permis...

Quel pourrait donc être le quinzième studios à rejoindre les rangs de Sony ? À vous de nous faire part de vos théories les plus folles dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

19 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (19)