1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Pourquoi le raz-de-marée One Punch Man emporte des millions de fans à travers le monde ?

Pourquoi le raz-de-marée One Punch Man emporte des millions de fans à travers le monde ?

Sponsorisé par Boutique SAITAMA - publié le
Image

Tout commence par les pensées d'un écrivain de Mangas en ligne du nom de One. Il écrit et dessine lui-même les aventures de plusieurs héros différents, dont un héros capé chauve, qui est à la base un personnage très banal, chômeur et qui veut devenir un héros pour son propre plaisir, au départ...

Parmi toutes ses idées, One s'aperçoit que son personnage, Saitama, fait exploser les compteurs de visites de son site en ligne, et ce, dès 2009. Petit à petit, One Punch Man, de son nom original Wanpanman, retentit à travers le japon au niveau national et alerte Yusuke Murata, le Co-dessinateur des très célèbres Mangas Death Note et EyeShield 21.

Il contacte aussitôt One, et lui propose de collaborer avec lui, le deal est que One continue de réaliser le scénario des aventures de Saitama et Murata prend en charge la réalisation des dessins.

C'est ainsi que les premières aventures One Punch Man, telles que nous les connaissons aujourd'hui, sont publiées le 14 Juin 2012 dans le Web Magazine Tonari No Young Jump.

Les premiers dessins de One Punch Man effectué par One, ressemblaient à ceux présentés juste ci-dessous. Sans Murata, One Punch Man n'aurait peut-être pas été un tel tsunami. One possède une plume de génie, mais pas le coup de crayon qui va avec.

La recette du succès One Punch Man

Pour celles et ceux qui n'ont pas dépassé la saison 1 disponible sur Netflix, attention ce qui suit peut contenir des spoilers. Pour les autres : vous pouvez continuer ! Voici les raisons du succès des aventures du chauve capé Saitama.

I - One Punch Man, un manga proche de la réalité sociale

Comme présenté brièvement ci-dessus, Saitama, protagoniste principal de One Punch Man, n'est à la base qu'un homme de 27 ans tout à fait banal, chômeur et en recherche d'emploi. Il se fait refouler de tous les entretiens d'embauche qu'il passe, habite un petit studio dans un quartier pauvre du Japon, et a du mal à joindre les deux bouts à la fin du mois.

Saitama est à la recherche de toutes les opérations de ventes en solde, de coupons de réduction... afin de pouvoir vivre, payer ses charges et remplir son frigo à moindre coût. Ce personnage est proche d'une réalité sociale dans laquelle se trouvent énormément de personnes au Japon et dans le monde. Son histoire touche donc des millions de lecteurs potentiels dès le début de son histoire.

Voir la Boutique Saitama

Celle-ci a pour cadre un Japon fictif, où les villes sont découpées en lettres de l'alphabet, toutes sont supervisées par l'Association des Héros, une organisation faisant office de gouvernement, qui classe les super héros travaillant pour elle.

Lorsque Saitama entre dans ses rangs, il est placé dans les échelons inférieurs, bien qu'il soit l'individu le plus puissant en action. Pire encore, il se retrouve sans cesse soumis à un protocole, selon lequel le règlement doit être respecté à tout prix, toujours plus rigide pour les héros de rangs inférieurs que pour ceux des classes supérieures, à savoir la classe B, la classe A et la classe S.

II - Un héros à contre-courant et un humour déroutant

Physiquement, et au niveau de son attitude, Saitama n 'est pas un héros inspirant au même titre qu'un Batman, alias Bruce Wayne, milliardaire avec des tonnes de gadgets et une planque secrète, ou un Superman, alias Clark Kent (ou encore Kal-El) au physique bodybuildé. Il ne cache pas non plus son personnage de héros, il peut être en costume de héros ou en pyjama rayé, sa tête en forme d'oeuf reste nue.

Une grande partie de l'aspect comique de One Punch Man vient du fait que Saitama est au fond un véritable flemmard. Il passe son temps libre allongé dans son appartement en pyjama bleu rayé, à boire du thé vert et à lire des mangas. De temps en temps, il se cure le nez devant son poste de TV ou joue aux jeux vidéo avec son pote King (Héros de classe S malgré lui)

Voir la Boutique Saitama

Son attitude aussi nulle soit elle est d'ailleurs relevée par le "Démon Cyborg" Genos, désormais son élève, qui se demande comment un mec avec aussi peu d'entraînements et aussi peu de style peut être aussi puissant. Cependant, Genos reste toujours fan et stupéfait.

Saitama le confie : sa puissance lui vient d'un entraînement de trois ans non-stop, durant lequel chaque jour il effectue 100 pompes, 100 abdos, 100 Squats et 10km de course à pied. Après ces trois ans intensifs, il gagne sa puissance actuelle, mais en contrepartie, tombe dans un ennui profond car aucun adversaire ne résiste à un seul de ses coups de poing.

Une des conséquences de cet entrainement est qu'il en perd aussi ses cheveux, ce qui est complètement irrationnel, mais Saitama en est persuadé, ce qui rend le personnage encore plus hilarant. Après cet entraînement de trois ans, plus aucun effort, Genos en est témoin puisque ce dernier emménage avec lui pour apprendre les secrets de son maître.

III - Une reconnaissance proche de zéro

C'est simple, à chaque fois que Saitama terrasse un monstre il n'obtient aucune reconnaissance. Tout le mérite de ses victoires revient à chaque fois à un héros de Classe S, considéré comme l'un des hommes le plus forts au monde par le peuple et l'Association des héros, il s'agit de King.

Le Roi des Profondeurs Shinkaio a été une vrai plaie à éliminer. Roulettes Rider et d'autres héros de classe A n'ont pas réussi à l'égratigner, seul Genos a pu s'opposer à lui mais en vain, pour qu'enfin Saitama le terrasse d'une seule et unique mandale.

Au lieu de remercier le chauve capé, les personnes prises en otage par Shinkaio, ont simplement sifflé Saitama, en prétendant que les héros l'ayant affronté ont affaibli le Roi des Profondeurs et que Saitama est arrivé après la bataille pour finir le travail et récolter les lauriers.

Idem pour l'élimination du boss de la saison 1, Lord Boros : personne ne le sait mais si Saitama ne le détruit pas lui et son vaisseau extra terrestre, qui aurait pu en venir à bout à part Blast ?

Les seuls personnages ayant conscience de la surpuissance de Saitama sont Bang, Fubuki, Genos et King.

Encore une fois dans nos sociétés modernes, combien font le boulot et n'en récoltent pas les lauriers, adressés à leurs collègues ou leur manager ? Murata et One ont peut être voulu encore une fois rapprocher Saitama, le chauve capé, du salarié lambda de classe sociale moyenne.*

Voir la Boutique Saitama

IV - Une comparaison crédible avec les plus grands héros DC comics, Marvel et DBZ

Que ce soit face à Batman, Superman, de la franchise DC Comics, Iron man alias Tony Stark le super héros leader de la franchise Marvel, ou encore Son Goku de Dragon Ball Z, Super et autres, Saitama n'a pas à rougir.

En effet, sa puissance et le scénario de One Punch Man étant tellement retentissants, le chauve capé est parvenu à s'accaparer les fans des plus célèbres comics.

Voyons un peu les quelques fan arts réalisés qui comparent sans hésiter Saitama aux plus grands.

Ici Saitama met une raclée à Superman et Batman en même temps, pendant qu'Iron Man tente de le shooter par derrière. Pas très héroïque M. Stark !

Dans ce second fan art, Saitama met une belle correction à Son Goku, le personnage le plus emblématique fr DBZ, et le prince Végéta. Les deux Saiyajins ont du user de leurs transformations en SSJ 1, 2, 3, 4 SSJ God et SSJ Blue, mais cela n'a rien changé. Même une fusion Gogeta n'aurait pas eu de résultat favorable.

Et dans ce troisième fan art, Saitama s'apprête à réduire en poussière le héros le plus barré de la saga Marvel, Deadpool alias Wade Wilson, les fans sont déchaînes mais vous étiez prévenus.

V - One Punch Man plein de références, Ouvrez l'oeil !

One, le scénariste de base, et son compère dessinateur Murata, n 'y sont pas allés de main morte, au niveau des clins d'oeil et des références présentes dans le manga.

Pour commencer, One confie que Saitama est directement inspiré d'un super héros pour enfant, que lui même regardait. Il s'agit de Anpanman, personnage à l'aspect ridicule que vous pouvez découvrir ci-dessous (on rappelle que le nom orignal japonais de One Punch Man est Wanpanman) :

Les fans se sont bien sur empressés de comparer les deux super héros en relookant Anpanman, ce qui donne le comparatif ci dessous :

Des allusions à Superman, à Tekken, à Case Closed ou encore Kamen Rider sont laissées tout au long des épisodes animes ou cases du manga One Punch Man. Encore une fois, tous les fans de ces références ont été littéralement aspirés dans le cyclone.

Voir la Boutique Saitama

VI - Le Jeux Vidéo One Punch Man ne terrasse pas ses concurrents d'un seul coup

Contrairement à Saitama, le jeu vidéo One Punch Man, à l'effigie du héros capé, ne viendra pas à bout des ses adversaires et des critiques, d'un seul coup de poing.

Vu le succès de la tornade One Punch Man, le studio Spike Chunsoft en charge du développement du jeu vidéo « A Hero Nobody Knows » (en collaboration avec Bandai Namco), a pensé que le succès du manga aurait suffit pour que le jeu cartonne.

Malheureusement, l'effet inverse s'est produit. Les fans et connaisseurs en espéraient peut-être trop. Ils souhaitaient un jeu quasi sans bavure. A sa sortie le jeux connaît un réel flop, de nombreux spécialistes et testeurs, qualifient le gameplay de « pas assez fluide » et « sans âme », les temps de chargement entre les combats trop longs, le scénario « fade », la réalisation « dépassée », une mise en scène « plate », un mode histoire répétitif, des arènes de combat « vides »... mais l'esprit du manga y est tout de même présent.

Il en ressort simplement que le studio de développement n'a pas fait le nécessaire pour honorer Saitama et l'ensemble des héros, voulant surfer rapidement sur la vague du succès de One Punch Man, sans avoir pris le temps de pousser la réalisation du jeu de manière à satisfaire les fans et conquérir celles et ceux qui ne connaissaient pas encore.

Vous pourrez retrouver une des meilleures analyses du jeu One Punch Man par Romain Mahut sur Gameblog.fr.

VII - Une exposition au niveau du cinéma Hollywoodien

Le cyclone One Punch Man aurait pu s'arrêter là. Mais non. Vu le succès grandissant, non seulement la saison 3 est en cours, mais un film made in USA serait en pourparlers. Les réseaux sociaux tels que Twitter ou Facebook, Instagram, Pinterest, Snapchat... s'embrasent.

Le héros chauve munit d'une cape blanche et d'un costume jaune et rouge, pourrait être interprété par l'acteur international le mieux payé au monde en 2019 et 2020 : Dwayne « The Rock » Johnson, en personne, le nom de Vin Diesel (personnage principal de Fast and Furious) a aussi fusé sur les réseaux.

Attention, par contre, que l'ouragan One Punch Man ne s'essouffle pas. En effet, les mangas les plus connus adaptés en long-métrage n'ont été que des flops, c' est une réalité. Dragon Ball, Gunmm, Death Note ou Full Metal Achemist, ont prit une dérouillée monumentale en termes de nombre d'entrées ou de vues :

Nous comprenons mieux comment et pourquoi One Punch Man est devenu un manga si emblématique, qui continue aujourd'hui de rameuter de plus en plus de fans à travers le monde. Saitama ne cesse de tout engloutir sur son passage, voyant sa fan base grossir de jour en jour.

https://boutique-saitama.fr/products/figurine-one-punch-man-garou-garoh-20cm

>>> VOIR LA FIGURINE GAROU EN SUIVANT CE LIEN ! <<<

 

Voir la Boutique Saitama

Boutique SAITAMA
(Boutique SAITAMA)
Suivre ce partenaire

La rédaction vous recommande