1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Harry Potter Hogwarts Legacy : Le patron de Warner Bros. Games s'exprime sur la transphobie de J.K. Rowling

Harry Potter Hogwarts Legacy : Le patron de Warner Bros. Games s'exprime sur la transphobie de J.K. Rowling

Par Gianni Molinaro - publié le
×

Enfin annoncé après des années voire des siècles de fuites, le prochain jeu situé dans l'univers de Harry Potter doit composer avec les déclarations polémiques qui collent à la peau de la créatrice du sorcier à lunettes depuis cet été.


À voir aussi : PS5 Showcase : Hogwarts Legacy est le nouvel Harry Potter en monde ouvert d'Avalanche


J.K. Rowling, créatrice de Harry Potter, est depuis quelque temps plus que soupçonnée de transphobie. Elle avait début juin suscité l'indignation avec des tweets qui avaient par ailleurs été dénoncés par les acteurs des adaptations cinématographiques. Et n'a pas vraiment cessé depuis d'affirmer son point de vue.

Ses positions ont fini par embarrasser jusqu'aux développeurs de Hogwarts Legacy, qui avaient expliqué que la romancière n'était impliquée en aucune manière. Nouvelle étape délicate dans la communication de Warner Bros. Games concernant le projet qui nous emmènera à Poudlard au XIXème siècle : David Haddad, le président, a été interrogé sur les commentaires anti-trans de Rowling. Et a sorti une bonne réponse de communicant :

Il n'y a pas grand-chose à commenter. Nous avons reçu tellement de questions, je vais tenter de répondre de la meilleure façon possible.

La façon dont je pense que j'aimerais le faire, ce serait en me faisant l'écho de ce que vous avez entendu de la part de nos plus hauts dirigeants.

Bien que J.K. Rowling soit la créatrice de Harry Potter, et nous donnons vie à cet univers grâce à Portkey, elle reste également une citoyenne privée. Et cela signifie qu'elle a le droit d'exprimer son opinion personnelle sur les réseaux sociaux. Je ne suis peut-être pas d'accord avec elle et je ne suis peut-être pas d'accord avec sa position sur de nombreux de sujets, mais je conviendrai qu'elle a le droit d'exprimer ses opinions.

Nous conviendrons, pour notre part, qu'il semble bien difficile de ménager la chèvre et le chou quand on occupe certains postes. Pas question de se fâcher avec Rowling, c'est comme ça, et pas autrement. Pas sûr que tous les employés apprécient.

Hogwarts Legacy est attendu pour 2021 sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X et PC.

La rédaction vous recommande

16 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (16)