1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Metal Gear Solid V : Les joueurs PS3 sont enfin parvenus au désarmement nucléaire, la vidéo pacifique

Metal Gear Solid V : Les joueurs PS3 sont enfin parvenus au désarmement nucléaire, la vidéo pacifique

Par Thomas Pillon - publié le
×

Le récent leak qui aura permis à de nombreux jeux Nintendo de se voir publiés en l'état sur la toile nous le rappelait pas plus tard que cette semaine : il faut parfois des années (pour ne pas dire plus) pour faire le tour d'un jeu, et en retirer la substantifique moelle. Même lorsque l'on connait le mode d'emploi. 


À voir aussi : TEST de Death Stranding (PC) : Sam au Max


Assurément situé au sommet de la pyramide des designers alambiqués, Hideo Kojima n'avait pourtant pas longtemps fait mystère d'une séquence cachée Metal Gear Solid V : The Phantom Pain, qui ne se révélerait aux yeux du monde que lorsque tous les joueurs d'un même serveur auraient atteint un bien louable objectif : celui de totalement désarmer leurs têtes nucléaires

La trouvaille était évidemment à mettre au crédit du réalisateur pacifiste, marqué par La Planète des Singes et anti-nucléaire déclaré, qui espérait réaliser in-game un doux rêve toujours inaccessible, à condition que de nombreux joueurs ne tombent d'accord, et acceptent de ne plus jeter leur dévolu sur les Mother Bases adverses. 

Près de cinq ans après sa sortie, des joueurs de la version PlayStation 3 sont enfin parvenus à réaliser cet exploit, de façon tout à fait légitime cette fois. En effet, la version PC de MGS V avait déjà permis d'admirer la séquence, alors que les pré-requis suscités n'avaient pourtant pas été remplis. Cette fois, "la run est legit", comme dirait l'autre, et ajoute d'ailleurs une courte séquence à celle que nous avions déjà pu découvrir en 2018. 

Cinq ans pour commencer à toucher du doigt une sorte de paix mondiale au sein d'un unique jeu vidéo ? Voilà qui donnera peut-être aux plus fins mathématiciens de notre temps une base pour tenter de calculer à quel moment l'humanité pourra atteindre une forme de sagesse lui permettant de répliquer cette séquence in-engine dans noter monde bien réel. À moins, bien entendu, que nous ne soyons tous morts d'ici là.

La rédaction vous recommande

14 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (14)