1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    EVO 2020 : Le tournoi en ligne est annulé par ses organisateurs, les sponsors se retirent

EVO 2020 : Le tournoi en ligne est annulé par ses organisateurs, les sponsors se retirent

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Tout le monde du jeu vidéo pensait avoir trouvé la parade : face à une épidémie résolument mondialisée, les grands événements qui rythment traditionnellement l'actualité du petit monde du jeu vidéo ont abandonné leur matérialité pour se décliner via de nouvelles versions "en ligne". Le grand tournoi de versus fighting EVO n'avait ainsi pas échappé à la règle, mais à mesure que les têtes tombent, les affaires se compliquent.


À voir aussi : EVO : Son président suspendu, après des accusations de harcèlement sexuel sur mineurs


Suite aux accusations de harcèlement sexuel sur mineurs qui touchent l'organisateur principal du tournoi Joey Cullar, l'EVO Online 2020 vient officiellement d'annoncer son annulation pure et simple.

Suite aux accusations du joueur pro Mikey dont nous vous parlions hier, Cullar avait été "placé en congé administratif" aux dire des organisateurs, qui souhaitent désormais prendre leur temps afin de changer leur modèle, comme le précise leur dernier message posté sur un certain réseau social :

Les changements n'interviennent pas en une nuit, ni sans le courage de ceux qui ont pris la parole contre des fautes graves et leurs injustices. Nous sommes choqués et attristés par ces événements, mais nous sommes à l'écoute et attachés à mettre en oeuvre tous les changements nécessaires pour faire de l'EVO un meilleur modèle, porteur d'une culture plus forte et plus sûre. Dans cette optique, nous annulons l'EVO Online et nous assurerons du remboursement de tous les joueurs qui ont choisi d'acheter un badge. Nous ferons un don de l'équivalent des recettes à l'association Project HOPE. 

Il faut dire que les principaux partenaires de l'événement avaient au préalable pris le soin d'annoncer leur retrait de ce dernier, à l'instar de Bandai Namco (Tekken 7), Capcom (Street Fighter V) ou encore NetherRealm (Mortal Kombat 11) :

Espérons que les organisateurs profitent de cette année blanche pour "remettre la maison à l'endroit", selon une expression chère à m'sieur Hubert, et que l'on puisse ainsi retrouver les champions du quart de cercle non-piffé dès l'année prochaine.

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)