1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    SEGA-Atlus sonde les joueurs sur ses licences, intentions d'achat, dématérialisation, etc.

SEGA-Atlus sonde les joueurs sur ses licences, intentions d'achat, dématérialisation, etc.

Par Romain Mahut - publié le
×

Il n'est pas rare qu'un éditeur de jeux questionne les joueurs via des sondages. Les sujets abordés dans ces derniers ne sont pas nécessairement des indices quant à de futures annonces, ils peuvent cependant fournir un éclairage à propos des réflexions menées en interne par l'éditeur en question. Si Atlus est coutumier du fait au Japon, c'est aux joueurs occidentaux que s'adresse cette fois l'éditeur et sa maison-mère. 


À lire aussi : Toshihiro Nagoshi (Yakuza) donne son avis sur les fans de SEGA


SEGA-Atlus vient de mettre en ligne un sondage à destination de ses joueurs occidentaux, et plus particulièrement anglophones (pour une raison qui n'a pas été donnée par l'éditeur). En indiquant venir des États-Unis ou du Royaume-Uni, il est cependant possible d'accéder depuis la France à ce sondage et donc découvrir les sujets abordés. 

Outre les questions habituelles concernant les plates-formes utilisées fréquemment pour jouer ou les services auxquels le sondé est abonné ou encore ses goûts en matière de jeux, l'éditeur nippon demande également au joueur quelles sont ses intentions d'achat à court terme vis-à-vis de la PS5 et la Xbox Series X

Et pour ce qui est des questions qui le concernent spécifiquement, l'éditeur demande dans un premier temps si le sondé a déjà entendu parler de différentes licences Atlus : Catherine, Dragon's Crown, Etrian Odyssey, Odin Sphere, Persona 3, 4 et 5, Persona Q et Shin Megami Tensei. En fonction de la réponse, le sondage demande ensuite si le joueur a déjà joué à un titre tiré des licences sélectionnées juste avant.

Un oeil sur le passé l'autre sur le présent...

Du côté de SEGA, le sondage sépare les licences actuelles et plus anciennes. Dans un premier temps, il demande à la personne interrogée si elle a entendu parler des séries suivantes : ChuChu Rocket!, Judgment, Phantasy Star Online, Puyo Puyo, Sakura Wars, Sonic the Hedgehog, Super Monkey Ball, Valkyria Chronicles et Yakuza. Comme pour les jeux Atlus, le sondage demande si le joueur à déjà joué à un jeu tiré de ces séries. 

Toujours en ce qui concerne SEGA, le sondage veut ensuite savoir si le sondé a déjà entendu parler et joué aux licences suivantes : Altered Beast, Crazy Taxi, Daytona USA, Golden Axe, House of the Dead, Jet Set Radio, Outrun, SEGA Bass Fishing, SEGA Rally, Shining Force, Shinobi, Sonic the Hedgehog (classic), Streets of Rage, Streets of Rage 4 (le sondage sépare le dernier épisode de la série originale), Virtua Fighter et Virtua Tennis. Comme le noteront les fans de Shenmue, l'oeuvre de Yu Suzuki est totalement absente de ce sondage.

En fonction des réponses données, le sondage questionne ensuite le joueur sur ses intentions d'achat de nouveaux contenus (remasters/remakes, DLC, suites, spinoffs) liés à Persona 3, 4, 5, Q, Yakuza et Judgment. Du côté des licences SEGA classiques, ces mêmes questions sont apparues au sujet de Jet Set Radio et Streets of Rage. Il convient cependant de noter qu'une partie de ce sondage semble être aléatoire. En effet, au cours d'un précédent passage en revue du sondage, des questions étaient apparues sur Shinobi, Virtua Fighter et Altered Beast. Difficile donc de voir un quelconque signe dans le choix des questions posées ici par SEGA.

... pour déterminer l'avenir ?

Et pour ce qui est des jeux Yakuza, et Super Monkey Ball, le sondage demande au sondé d'indiquer les épisodes auxquels il a joué et à quel jeu de la série il a joué en premier. Lorsque le joueur indique qu'il a joué à Streets of Rage 4, des questions lui sont posées sur cet épisode en particulier. Il faut croire que le buzz généré par la sortie de ce quatrième épisode n'ayant pas été développé chez SEGA a fait réagir chez l'éditeur japonais. 

À noter également que le sondage interroge le joueur vis-à-vis de sa manière de consommer les jeux vidéo. Une personne qui répond qu'elle n'achète que des jeux physiques se verra questionnée sur ce qui pourrait l'inciter à acheter un jeu dématérialisé (prix réduit, contenu exclusif in-game, bonus dématérialisé, accès anticipé au jeu). Le sondé peut à ce sujet répondre que "rien n'arrivera à le convaincre d'acheter un jeu dématérialisé." 

Comme indiqué plus haut, le caractère aléatoire de l'affichage de certaines questions ne permet pas d'avoir une idée de ce que mijote SEGA vis-à-vis de ses plus anciennes licences. Il n'en est pas moins intéressant de voir les sujets sur lesquels il s'interroge en interne. 

Quelles sont vos licences SEGA-Atlus actuelles préférées ? Qu'attendez-vous de l'éditeur à court et moyen terme ? Quelles séries mériteraient de revenir selon vous ? Quelles conclusions tirez-vous de ce sondage ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

11 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (11)