1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    TEST du Elgato HD60S+ : La capture facile et à portée de tous

TEST du Elgato HD60S+ : La capture facile et à portée de tous

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le
×

Nous avons déjà pu mettre à l'essai un certain nombre de micros streaming, mais pas encore de système d'acquisition. Si les consoliers ont bien compris l'intérêt de proposer des fonctions sociales et des fonctions de partage, elles ne sont certainement pas aussi pratiques et performantes que ce que peut proposer un bon vieux PC. Que ce soit en live ou en montage. L'Elgato HD60S+ est là pour vous aider à capturer comme un vrai pro.

Certes, vous pouvez diffuser directement depuis votre console vers Youtube ou Twitch par exemple, grâce aux outils mis à disposition par Microsoft ou Sony. Mais si vous avez envie de faire quelque chose de sympa, vous serez vite limités. Mieux vaut passer par un PC ou mettre en place des habillages de pages d'attentes et autres joyeusetés qui permettent de donner de la gueule à vos stream. Ou tout simplement d'utiliser votre PC comme station de montage si vous ne voulez pas faire du direct.

Plutôt destiné à la post production qu'au streaming, le HD60S+ passe au HDR

Cible acquise

Le HD60S+ n'est pas le top du top qu'Elgato peut proposer dans sa gamme. Il ne monte pas en résolution 4K60FPS par exemple. Mais si nous l'avons choisi, c'est qu'il peut convenir à un usage assez large et pour le commun des mortels.  Car si vous choisissez de capturer de la vidéo en 4K, il, faut aussi avoir toute la puissance, la bande passante et la suite logicielle nécessaire derrière. Et tout cela a un coût.

Le HD60S+ permet déjà de faire des captures en 60FPS en full HD (1080P). Le petit + ajouté sur sa dénomination lui autorise également la palette de couleurs HDR. Pas plus grand que la paume d'une main, il se branche en 5 minutes entre la sortie HDMI de la console et le moniteur. La connectique USB 3.0 lui permet d'envoyer les données vers le PC qui se chargera de l'encodage matériel. De fait, il faut donc une machine relativement récente (une carte vidéo GTX10 ou plus, un Core i5 au minimum) pour que votre jeu s'affiche effectivement en temps réel sur l'écran de contrôle de la machine du bureau. L'affichage instantané mis en avant par Elgato concerne donc une configuration optimale sous peine d'avoir un lag sur le moniteur secondaire. Pas bien grave, généralement on joue tout de même en regardant l'affichage principal sur lequel vous pouvez tout de même rester en 4K.

Plus gênant en revanche, le logiciel de montage (certes assez basique mais gratuit) de la marque ne fonctionne pas avec ce modèle. Il faut passer par la simple interface d'acquisition qui possède tout de même une fonction flashback permettant ainsi de récupérer une séquence de jeu épique par exemple.

Design simple et mise en oeuvre facile

Rester branché et à l'écoute

L'utilisation d'un système de capture comme celui d'elgato vous fait forcément découvrir que des marques comme Sony ont des incohérences de gestion qui ont un impact certain sur votre manière de diffuser et de capturer.

Sur PS4 par exemple, il est impossible de demander à la machine de diffuser le son du jeu en même temps en HDMI (il faut également désactiver le codage, c'est logique) et sur votre casque. Il vous faut donc choisir entre discuter avec vos coéquipiers dans un jeu multi et les sons du jeu. Du moins si vous souhaitez diffuser en direct... Il est possible de trouver plusieurs solutions à ce problème et elgato fourni même les méthodes sur son site de support. C'est une excellente chose, mais cela complique un peu la vie.

Il faudra aussi penser à l'alimenter, même si vous ne comptez pas enregistrer vos parties. Dans le cas contraire, le passthrough ne fonctionne pas et vous n'aurez aucune image relayée au moniteur de jeu. Si vous n'avez que le PC branché au boitier, il faudra donc le mettre en route pour jouer sur console... Moyen pour les économies.

S'il ne permet pas de faire du montage, le logiciel autorise tout de même la gestion de nombreux fichiers par divers critères de classement (qualité, durée...). Il s'agit donc d'être plus aidé sur une base de données pour produire du contenu que de faire du streaming. Prévoyez donc de disposer d'un bon logiciel de montage (certaines offres avec des versions récentes de Vegas sont à ce titre intéressantes pour le vidéaste amateur). Sans

 

x x x x x
    EN RÉSUMÉ    
   

LE PETIT PLUS EN HDR

Le HD60S+ est une petite évolution qui ajoute le HDR à vos possibilités. Aussi bien pour jouer avec un  contraste de haut niveau que pour l'enregistrer. Si vous souhaitez rester en 60 images secondes à l'enregistrement, il faudra rester en HD. Si vous tenez absolument à enregistrer en 4K, il vous faudra passer à 30 images secondes. Ce n'est donc pas le périphérique ultime, mais déjà très largement suffisant pour se lancer. Ce qui est important, c'est le contenu et pas d'être en 4K... On ne peut pas lui reprocher grand chose, sauf peut être son tarif un poil au dessus de ce que propose la concurrence (Avermedia par exemple) pour des prestations très proches. Si vous êtes déjà l'heureux possesseur d'un HD60S sans le "+" et que vous souhaitez monter en gamme, vous pouvez viser encore plus haut.

   
x x x xxxx x x x
     ON A AIMÉ :    ON N'A PAS AIMÉ :    
   
  • Un design séduisant et discret
  • Les FAQ et aides techniques claires sur le site elgato
  • L'amélioration sensible des performances avec le HDR et la 4K 30FPS
 
  • Encore un effort à faire côté prix
  • Doit obligatoirement être alimenté, même si vous n'enregistrez pas
   
x x x x x
    FICHE TECHNIQUE :    
   
  • Connectique d'entrée : HDMI (non chiffré), supporte le HDR (câble fourni)
  • Connectique de sortie : HMDI, mini jack
  • Alimentation et transfert de données : USB 3.0 (câble fourni)
  • Pass-through : 4K
  • Poids : 115g
  • Dimensions : 112x75x19
  • Où acheter ? :Amazon
   
         

Galerie photo - 3 images (cliquez pour zoomer)

Plutôt destiné à la post production qu'au streaming, le HD60S+ passe au HDR Design simple et mise en oeuvre facile La boîte contient tout ce qu'il faut pour commencer en 5 minutes

La rédaction vous recommande