1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Sony : Un brevet destiné à empêcher les spoilers émerge sur la toile

Sony : Un brevet destiné à empêcher les spoilers émerge sur la toile

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Que vous ayez ou non réussi à passer à travers les gouttes, vous n'êtes sans doute pas sans savoir qu'une bien vilaine fuite d'informations concernant le très attendu The Last of Us Part II a récemment fait son apparition sur la toile, obligeant le studio à réagir, alors que l'éditeur Sony décidait finalement de repousser une fois encore la date de sortie.


À voir aussi : Sony Corporation annonce le retard de la publication de ses résultats financiers


Et si les fuites en interne restent évidemment bien difficiles à maîtriser, l'autre constructeur japonais entend peut-être restreindre les libertés des joueurs à l'avenir, en témoigne le dépôt d'un brevet déposé en octobre 2018 par Sony, et publié il y a quelques jours seulement sur le site officiel de l'administration américaine en la matière. 

Le document vise à identifier en jeu une série d'items considérés comme des spoilers potentiels, à leur attribuer ledit statut, pour ensuite empêcher leur publication ou leur partage via des "médias associés". En clair, les joueurs pourraient ne pas être autorisés à publier une capture d'écran, une séquence de gameplay, voire potentiellement un stream de tout ou partie du jeu une fois confronté à ce genre de contenu sélectionné par l'éditeur. À un moindre niveau, Sony empêche par exemple depuis des années l'affichage des trophées au sein des jeux n'étant pas encore officiellement disponibles sur le marché, pour les mêmes bonnes raisons.

Le brevet ne viserait pas à masquer ou flouter les éléments concernés, mais bel et bien à bloquer son partage en ligne, afin de conserver une surprise intacte pour les autres joueurs, qui n'avaient rien demandé. Le partage par média interposé pourrait tout aussi bien désigner les fameux réseaux sociaux de notre époque comme les plate-formes de streaming, ce qui ne serait sans doute pas sans poser quelques problèmes aux professionnels de la discipline.

 Les items potentiellement spoilants sont ainsi listés

Du lore, un trophée, du contenu généré par l'utilisateur, une activité, un personnage, une entité, un paramètre, une révélation, une action, un effet, un endroit, une vidéo, un post communautaire, un niveau, un objet, un personnage, et ses statistiques. 

Grâce à des métadonnées rattachées à "l'objet" dont la forme peut être aussi multiple que variée, la plate-forme serait ainsi en mesure de l'identifier au sein d'une capture effectuée par le joueur, et d'appliquer le blocage.

Alors certes, rien de tout ceci n'aurait a priori permis d'éviter les fâcheuses révélations concernant la suite des aventures d'Ellie et Joel, mais les petits malins qui prennent un plaisir sadique à (divul)gâcher certaines expériences seront donc peut-être bientôt obligés de trouver de nouvelles façons de sévir... 

La rédaction vous recommande

9 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (9)