1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    PS5-Xbox Series X : Les conséquences du choix du prix pour Sony et Microsoft selon Mike Ybarra

PS5-Xbox Series X : Les conséquences du choix du prix pour Sony et Microsoft selon Mike Ybarra

Par Romain Mahut - publié le
Image

Alors que la sortie de la PlayStation et de la Xbox Series X est toujours prévue pour la fin de cette année, Sony et Microsoft n'ont pas encore annoncé le prix de vente de leur machine respective. Ils sont tous deux particulièrement prudents et espèrent que le camp d'en face tirera en premier afin de pouvoir éventuellement adapter sa réponse. À en croire un ancien responsable de Xbox, les enjeux liés à l'annonce du prix des consoles next-gen sont loin d'être les mêmes pour les deux constructeurs.


À lire aussi : Xbox Series X : Un insider évoque le type d'exclusivités à venir


C'est un fait avéré, Sony et Microsoft n'ont absolument pas la même santé financière. Et les enjeux du succès commercial de leur prochaine console ne sont absolument pas les mêmes pour les deux sociétés. De nos jours, la santé financière de Sony dépend en bonne partie du succès de ses consoles PlayStation tandis que pour Microsoft, société en excellente santé financière, le jeu vidéo ne représente jusqu'à présent qu'une partie relativement modeste de l'activité.

Mike Ybarra a tenu à insister sur la différence de situation entre les deux concurrents. À un twittos affirmant que Sony et Microsoft ont tous deux du mal à s'arrêter sur le prix de vente de la PS5 et de la Xbox Series X en raison de l'incertitude économique actuelle et à venir, l'ancien vice-président corporate en charge du "Xbox Program Management" chez Microsoft désormais vice-président exécutif chez Blizzard a répondu : 

Quantité négligeable pour l'un, scénario aux conséquences importantes pour l'autre.

Mike Ybarra explique ainsi que les retombées d'un mauvais choix de prix pour la PS5 ou la Xbox Series X ne sont pas les mêmes pour Sony et pour Microsoft. Si le constructeur japonais vend sa console à un prix plus élevé que celui pratiqué par le géant américain et que cela nuit de manière considérable aux ventes de la PS5, l'effet pourrait être désastreux pour Sony.

Du côté de chez Microsoft, un ratage tarifaire poussant le public à bouder la Xbox Series X nuirait aux résultats de la division Xbox mais ne serait très certainement qu'un point noir sur les résultats de Microsoft dans son ensemble.

Malgré tout, la firme de Redmond ne veut pas reproduire la situation connue au lancement de la Xbox One, vendue 100 euros/dollars plus cher que la PS4 (à cause de la présence systématique du Kinect dans le pack), car l'idée reste évidemment de bien vendre sa nouvelle console (pour des raisons commerciales, d'image, etc.). C'est pour cette raison que chacun des deux constructeurs continue d'attendre que l'autre annonce le prix de sa machine en premier.

Jusqu'à quand attendront-ils ? Impossible de l'affirmer pour le moment.

La rédaction vous recommande

72 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (72)