1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Coronavirus : L'impact de la crise sur les ventes de jeux et consoles en France, les chiffres

Coronavirus : L'impact de la crise sur les ventes de jeux et consoles en France, les chiffres

Par Romain Mahut - publié le
Image

Confinés chez eux depuis maintenant plusieurs semaines, les Français doivent évidemment trouver de quoi occuper ces longues journées à la maison (quand ils ne télé-travaillent ou ne doivent pas s'occuper de leurs enfants). Logiquement, le jeu vidéo est un des moyens trouvés pour passer le temps. Et cela se ressent sur les ventes.


À lire aussi : Coronavirus : Sony réduit les vitesses de téléchargement sur PS4 en Europe


Le site GamesIndustry.biz a obtenu les derniers chiffres Games Sales Data glanés par l'organisme européen ISFE. Ce dernier observe les ventes de jeux dématérialisées de 16 éditeurs de jeux dans près de 50 territoires ainsi que les ventes physiques (jeux et consoles) dans 17 territoires. Et dans les deux cas, la France fait partie des pays suivis. Ce qui permet d'avoir des informations sur l'impact de la crise sanitaire provoquée par le COVID-19 sur les ventes de jeux et consoles.

Les ventes de consoles et de jeux dématérialisés sont pour l'instant les grands "gagnants" de cette période de confinement. En effet, les téléchargements de jeux ont augmenté de plus de 180% au cours de la Semaine 12 (du 16 au 22 mars) par rapport à la semaine précédente. À noter que ces statistiques ne tiennent pas compte des ventes d'Animal Crossing : New Horizons et de Doom Eternal. En effet, Nintendo et Bethesda ne communiquent pas leurs chiffres de ventes dématérialisées.

Vive le démat ?

Au cours de cette même semaine 12, les ventes de consoles ont quant à elles bondi de 140,6% par rapport à la semaine précédente. Et au cours de la semaine 11, elles avaient déjà augmenté de 17%. Pour rappel, le confinement est rentré en vigueur le 17 mars dernier. Malheureusement, ces statistiques ne donnent pas le détail des ventes de chaque machine. Même si la situation mondiale actuelle ne donne vraiment pas de raison de se réjouir, et même si la Switch a certainement bien profité de ce bond, cette augmentation imprévue des ventes arrive à un moment où la fin de génération et l'arrivée prochaine de la PS5 et de la Xbox Series X avaient essoufflé les ventes de PS4 et de Xbox One au cours des derniers mois.

Et si le jeu dématérialisé est le grand "gagnant" de cette période de confinement, le constat est logiquement tout autre du côté des ventes de jeux physiques en France au cours de la Semaine 12. À première vue, les ventes de jeux physiques ont augmenté de 70,2% par rapport à la Semaine 11. Mais une fois les ventes d'Animal Crossing : New Horizons soustraites du total, elles ont diminué de 1,5% par rapport à la semaine précédente.

Avec des magasins fermés, des boutiques en ligne qui n'arrivent pas toujours à suivre et des consommateurs parfois pressés de pouvoir commencer à joueur, la tentation de l'achat dématérialisé est plus forte que jamais. Reste maintenant à voir si, une fois la crise terminée, les ventes physiques reprendront du poil de la bête et si les personnes qui se sont mises à jouer pendant le confinement, continueront de le faire.

Que vous inspirent ces statistiques ? Le confinement a-t-il bouleversé vos habitudes de consommation de jeux ? Si oui, de quelle manière ? Fidèles au jeu physique, avez-vous craqué pour un jeu dématérialisé pendant ce confinement ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

12 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (12)