1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Xbox Series X : 12 téraflops, 120 fps, rétrocompatibilité, Microsoft détaille sa machine

Xbox Series X : 12 téraflops, 120 fps, rétrocompatibilité, Microsoft détaille sa machine

Par Romain Mahut - publié le
×
vidéo : XBOX SERIES X - Première mondiale
vidéo : XBOX SERIES X - Trailer Youtube  (VOSTFR)

Les jours passent et le lancement de la Xbox Series X approche. Alors qu'il était possible de s'attendre à une conférence présentant en grande pompe la console, Microsoft, qui avait promis de faire ses annonces différemment, a communiqué moult informations sur sa machine... dans un article. 


À lire aussi : Xbox Series X, E3 2020 : Phil Spencer détaille son voyage au Japon


Microsoft vient de révéler, via un article signé de Phil Spencer publié sur le Xbox Wire, de nouvelles informations au sujet de la Xbox Series X. Avant de rentrer dans les détails à propos de plusieurs de ces points, voici un résumé des différents éléments qui composeront la console next-gen du géant américain : 

  • 12 téraflops 
  • Architectures Zen 2 et RDNA 2 d'AMD
  • Variable Rate Shading (VRS)
  • DirectX Raytracing accéléré matériellement
  • Stockage SSD
  • Fonctionnalité Quick Resume (qui permet de relancer "presque instantanément" plusieurs jeux laissés en pause)
  • Dynamic Latency Input (DLI, pour réduire la latence entre la commande et son exécution à l'écran)
  • HDMI 2.1
  • Framerate jusqu'à 120 fps
  • Rétrocompatibilité Xbox, Xbox 360, Xbox One
  • Compatibilité des accessoires Xbox One
  • Smart Delivery

Pour ce qui du processeur custom qui fait tourner la Xbox Series X, Phil Spencer affirme qu'il "délivre quatre fois la puissance de calcul d'une Xbox One." Et pour ce qui est des téraflops, il est question d'un total deux fois plus élevé que celui de la Xbox One X et plus de huit fois plus élevé que celui de la Xbox One originale.

Le VRS évoqué ci-dessus est un système breveté par Microsoft. D'après Phil Spencer, ce dernier permet aux développeurs d'utiliser à la carte le GPU de la console. Grâce au VRS, ils peuvent selon lui "prioriser des effets individuels sur des personnages ou des objets particuliers." Il affirme que cette technologie a pour conséquence un framerate plus stable et une meilleure résolution. 

Le HDMI 2.1 permet quant à lui d'exploiter des fonctionnalités comme "l'Auto Low Latency Mode" (ALLM) et le "Variable Refresh Rate" (VRR). Le premier fait que la Xbox Series X choisit automatiquement le mode d'affichage afin de garantir une latence la plus faible possible. Le VRR synchronise quant à "lui le taux de rafraîchissement du moyen d'affichage au framerate du jeu," afin qu'il n'y ait pas de déchirement ("tearing") à l'écran. 

Et les jeux alors ?

Une petite précision à propos de la rétrocompatibilité Xbox, Xbox 360 et Xbox One doit être apportée. Il n'est pas ici question d'une rétrocompatibilité totale avec tous les jeux sortis sur consoles Xbox jusqu'à présent. En effet, ce sont les jeux qui tournaient sur Xbox One qui pourront être utilisés sur Xbox Series X. Cela signifie que la Xbox Series X pourra faire tourner tous les jeux Xbox One et les jeux Xbox-Xbox 360 qui faisaient partie du programme de rétrocompatibilité Xbox One.

La technologie "Smart Delivery" ne concerne pas la console directement mais représente une nouveauté notable. Autrefois, lorsqu'un jeu sortait sur Xbox 360 et Xbox One en même temps, une version du jeu pour chaque machine était édité. Ce qui signifie que la version Xbox One du jeu ne pouvait pas être insérée dans Xbox 360 pour être utilisée. Avec la "Smart Delivery," une seule et même version du jeu pourra être proposée sur Xbox One et Xbox Series X.

Ce qui signifie que les gens qui possèdent une Xbox One et qui achètent Halo Infinite dessus n'auront pas besoin de racheter la version Xbox Series X du jeu quand ils passeront sur cette dernière. La console fera automatiquement tourner la version du jeu la plus adaptée à la machine sur laquelle il est lancé (ce qui va certainement nécessiter du téléchargement de données). Microsoft explique qu'il s'engage à utiliser ce système sur les jeux Xbox Game Studios et qu'il met cette technologie à disposition de tous les éditeurs et développeurs qui souhaiteraient l'utiliser. 

Malheureusement, cet article ne révèle pas la date de sortie ou le prix de la Xbox Series X. Microsoft continuent de tirer leurs cartouches petit à petit et chacun des deux constructeurs espèrent certainement que les dernières informations qu'il a communiquées vont inciter l'autre à révéler le prix de sa machine. 

La rédaction vous recommande

133 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (133)