1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    E3 2020 : Geoff Keighley boude le salon pour la première fois en 25 ans, l'E3 sur le DÉCLIN ?

E3 2020 : Geoff Keighley boude le salon pour la première fois en 25 ans, l'E3 sur le DÉCLIN ?

Par Nourdine Nini - publié le
Image

Geoff Keighley, vétéran de l'industrie, créateur des The Game Awards et présentateur officiel de l'E3 Coliseum, a annoncé ce soir qu'il ne participera pas au salon californien cette année, pour la toute première fois depuis 25 ans. Après les défections répétées de Sony ainsi que d'autres grands noms, faut-il y voir là le signe du déclin de l'E3 ?


À voir aussi : Death Stranding aux Game Awards : Geoff Keighley répond à la polémique


Alors que l'ESA, organisateur du salon comme chaque année, a laissé filer une première liste de participants à sa grand messe annuelle, pas plus tard que cet après-midi, voilà qu'un grand nom de l'industrie annonce sur son compte Twitter, qu'il compte faire l'impasse sur cet événement, pour la première fois en 25 ans.

Le créateur de la cérémonie ô combien suivie des Game Awards, et accessoirement hôte de l'E3 Coliseum durant lequel il accueille et discute avec des développeurs et autres personnalités qui comptent dans notre beau milieu, a donc décidé de jeter l'éponge pour des raisons qu'il donne dans son Tweet, et que voici traduit :

Lors des 25 dernières années, j'ai participé à chaque E3. Couvrir, diffuser et partager l'E3 a toujours été un moment fort de l'année, pour ne pas dire qu'il a défini une grande partie de ma carrière. J'ai pensé à ce que j'allais dire sur cet E3 2020. Même si je souhaite toujours soutenir les développeurs qui y sont pour y montrer leur travail, je dois également être honnête avec vous, les fans, sur ce que vous devez attendre de ma part. J'ai pris la difficile décision de décliner la production de l'E3 Coliseum. Pour la première fois en 25 ans, je ne participerai pas à l'E3. J'ai hâte de soutenir l'industrie via d'autre moyens et sur d'autres événements dans le futur.

A nos confrères de Gamesindustry, il a tenu à expliquer cette défection par le fait que le salon E3 ne semble pas opérer une mue nécessaire et aller avec son temps, et qui a récemment annoncé qu'il voulait désormais plus se concentrer sur les influenceurs modernes, pour faire le buzz.

Visiblement, il ne semble pas être sur la même longueur d'ondes.

Nous sommes à un point d'inflexion intéressant entre les événements physiques et numériques, et l'E3 est certainement au milieu d'une transition - qui évolue par rapport à ce qui était traditionnellement un salon professionnel. En tant que personne qui a assisté à l'E3 pendant plus de deux décennies et demi, il y a bien sûr beaucoup d'émotions. Mais quand vous le regardez objectivement, l'E3 n'est vraiment qu'une idée qui unit l'industrie et les fans pour célébrer le médium à l'échelle mondiale. L'avenir de l'E3 sera déterminé en fonction de l'efficacité de la marque à atteindre cet objectif.

Avant de poursuivre, sourire aux lèvres :

Je pense absolument qu'il y a une voie à suivre pour la marque E3. Ce n'est que mon point de vue, mais je pense que l'E3 doit être plus numérique, global et inclusif dans son approche pour connecter les joueurs et célébrer l'industrie. Il ne s'agit pas vraiment de savoir qui achète un stand sur le salon. Quiconque a participé au Game Festival sur Steam autour des Game Awards a probablement une assez bonne idée de ma vision de la façon dont nous rassemblons le monde autour des jeux.

Et vous, pensez-vous que l'E3 doit se réinventer pour attirer les développeurs et constructeurs chaque année sous une forme différente, ou pensez-vous qu'il est d'ores et déjà mort et enterré ? Vous avez 4 heures.

Galerie photo - 1 image (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

8 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (8)