1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    On a joué au RPG Pathfinder Wrath of the Righteous : Plus riche et plus complet !

On a joué au RPG Pathfinder Wrath of the Righteous : Plus riche et plus complet !

Par Camille Allard - publié le
×
vidéo : Pathfinder: Wrath of The Righteous CRPG
vidéo : Pathfinder: Wrath of the Righteous Kickstarter Campaign

En 2018 nous avions eu l'occasion de jouer à Pathfinder Kingmaker, un RPG old school occidental se voulant le plus proche possible du jeu de rôle papier en termes de possibilité. Le premier jeu ayant eu un joli succès sur Steam malgré quelques faiblesses, quoi de plus normal que de retrouver une suite un peu plus d'un an plus tard avec Wrath of the Righteous ?

Tout comme son aîné, Pathfinder : Wrath of the Righeous est lui aussi adapté du jeu de rôles papier intitulé Pathfinder Adventure Path datant maintenant de 2008. Comme tout bon RPG, il est possible de créer son personnage de zéro même si le jeu propose tout de même quelques archétypes de départ. Le titre propose d'ailleurs plus de possibilités à ce niveau même si ça reste une promesse car nous avons pour le bien de notre démo directement joué avec un personnage déjà bien avancé histoire de cerner le système de combat retravaillé.

Plus dense et plus profond

Point faible du premier volet, cette suite propose toujours des combats en temps réel avec pause active sauf que tout est désormais plus clair et limpides et surtout plus épiques. L'un des gros problèmes du premier jeu était la mollesse des combats et le manque flagrant d'intensité. Conscient du problème, les développeurs de chez Owlcat Games ont ajouté une dose d'épique dans les combats avec des effets de zones et des sorts plus impressionnants aussi bien visuellement que dans les dommages qu'ils causent. Toutefois le fait de gérer un groupe composé de plus de 6 personnages ou plus rend toujours l'action un peu brouillonne. Il faut savoir manier la pause qui fait partie intégrante du jeu. Il ne faut pas hésiter à abuser encore et encore de cette possibilité car cela peut vous sauver la vie un nombre incalculable de fois. D'autant qu'avec les milliers de sorts possibles, il y a de quoi élaborer de véritables stratégies.

La minutie du détail et des choix

Toujours minutieux dans la présentation de son univers, le jeu est extrêmement exhaustif dans les informations. À tel point qu'il est possible d'être noyé sous les informations. Si vous êtes allergique à la lecture, fuyez ! (pauvres fous !). Les répliques longues comme le bras sont omniprésentes et il vaut mieux bien saisir les informations si l'on veut faire un choix qui ne porte pas préjudice à notre aventure. D'ailleurs à ce niveau là, le jeu est aussi plus sophistiqué et les choix et les conséquences sont encore plus importantes et primordiales que dans le premier jeu. Un choix fait lors de la première heure peut avoir une influence sur ce qui se passe 15 heures plus tard. Il faut donc retenir les informations et faire le juste choix lors des diverses conversations avec la multitude de personnages que l'on rencontre.

Moins manichéen

Un changement important dans cette optique a été l'ajout de la possibilité de jouer des personnages au sein d'un même groupe qui n'ont pas du tout le même alignement (bien ou mal ensemble) ce qui peut donner lieu à de cocasses discussions même si l'humour n'est pas omniprésent comme dans un Divinity. Cette variable est mine de rien intéressante car elle permet de jouer une troisième voie beaucoup plus neutre. En "ligne droite" le jeu devrait pouvoir aisément dépasser les 80 heures et si vous ajoutez à cela la rejouabilité il y a de quoi faire !

ON L'ATTEND... AVEC CURIOSITÉ !
Sur le papier le jeu semble cocher toutes les cases d'un bon RPG. Maintenant reste à le découvrir plus en profondeur pour voir si les promesses seront bien tenues. Malgré le nouveau moteur graphique et les combats plus intenses, il y a toujours un côté assez brouillon dans les affrontements et on réitère notre propos sur le premier jeu : le titre aurait à gagner en clarté avec un système de tour par tour, très clairement. Pathfinder: Wrath of the Righteous est prévu sur PC, PS4 et Xbox One pour cette année.

Galerie photo Pathfinder : Wrath of the Righteous - 5 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)