1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    PS5 : Sony ne peut pas révéler son prix à cause de la concurrence

PS5 : Sony ne peut pas révéler son prix à cause de la concurrence

Par Romain Mahut - publié le
Image

Il serait aisé et presque logique de penser qu'un élément aussi important que le prix de lancement d'une console est déterminé de longs mois avant sa sortie. L'histoire a cependant montré que ce n'est pas toujours le cas et que le prix est parfois choisi tout juste avant son annonce. En réaction à la concurrence par exemple. C'est en partie pour cette raison que Sony ne peut pas révéler le prix de la PlayStation 5 pour le moment. 


À lire aussi : PS5 : Sony travaillerait sur un nouveau jeu d'horreur


Sony vient de communiquer ses derniers résultats financiers et la branche PlayStation a évidemment fait partie des sujets évoqués.

Le géant japonais a par le passé indiqué qu'il souhaite que la transition entre la PS4 et la PS5 se face en douceur d'un point de vue commercial. Au cours de la conférence téléphonique qui a suivi l'annonce de ces chiffres, le directeur financier de Sony, Hiroki Totoki a été interrogé sur les moyens mis en oeuvre par Sony pour assurer cette transition en douceur.

Si certains éléments peuvent être contrôlés par la firme nippone, des inconnues existent. Et ce sont selon lui ces dernières qui jouent sur le prix de vente que choisira Sony pour le lancement de la PS5 à la fin de cette année : 

Nous devons absolument contrôler le coût de la main d'oeuvre et les coûts liés au personnel. Et pour l'accélération initiale, nous allons nous pencher sur la production et les ventes et devrons préparer le bon volume pour le lancement (de la PS5).

Et comme nous avons de la concurrence dans ce secteur, il est pour l'instant très difficile de parler du prix de la console. En fonction de la tranche de prix (de la console), nous allons devoir déterminer le type de promotion que nous allons déployer ainsi que le types de dépenses que nous sommes préparés à effectuer.

C'est donc une question d'équilibre. Et comme c'est un numéro d'équilibriste, il est très difficile de dire quoi que ce soit de concret à l'instant "T".

Et lorsque nous parlons d'une transition en douceur, cela signifie que nous allons clairement choisir l'approche optimale et que nous essayerons d'avoir le meilleur équilibre de manière à ce que les affaires soient rentables durant la vie du produit. 

Le parc installé de PS4 de plus de 100 millions de consoles qu'il ne faut pas ignorer subitement, les dépenses exceptionnelles générées par le lancement de la PS5 (en termes de marketing par exemple), les actionnaires à contenter et le coût de revient de la PS5 sont quelques-uns des éléments que Sony doit prendre en compte pour déterminer le prix de lancement de cette dernière et faire en sorte que la transition n'ait pas un impact trop négatif sur ses résultats financiers. 

Comme le sous-entend Hiroki Totoki, Sony doit également estimer le prix auquel sera vendu la Xbox Series X et, à l'inverse, ne pas montrer ses cartes trop tôt pour empêcher au concurrent de bouleverser ses plans. L'annonce du prix de la Xbox One (avec son Kinect présent dans toutes les boîtes, la Xbox One était vendue 100 euros plus cher que la PS4) et la réaction de Sony avec l'annonce de celui de la PS4 ont montré l'importance du timing de l'officialisation du prix de lancement et du choix de ce dernier.

Les consoles ne sont pas toujours rentables pour leur constructeur dès leur mise en vente initiale (pour ne pas dire jamais, à l'exception de Nintendo). Outre les coûts de production associés à chaque console, les constructeurs peuvent décider d'encaisser des pertes liées au prix de vente de leur nouvelle machine dans un premier temps afin de rester compétitifs.

À l'heure où sont écrites ces lignes, Sony n'a toujours pas indiqué quand il dévoilera sa PS5. 

La rédaction vous recommande

55 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (55)