1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    DOOM ETERNAL : On a joué aux 3 premiers niveaux, Doom est-il éternel ? (+ gameplay inédit)

DOOM ETERNAL : On a joué aux 3 premiers niveaux, Doom est-il éternel ? (+ gameplay inédit)

Par Jonathan Bushle - publié le
×
vidéo : Doom Eternal : Gameplay maison
vidéo : Doom Eternal : Gameplay Boss

La semaine dernière, nous avons bravé le bazar des transports parisiens un jour de grève pour aller tester une version preview de DOOM ETERNAL, directement dans les locaux de Bethesda. Alors que le jeu devrait montrer le bout de son nez le 20 mars prochain, nous sommes d'ores et déjà en mesure de vous dire ce que nous en pensons, après quelques heures de jeu et du gameplay maison.

Après avoir fait le bonheur de notre vieux PC 486 DX2, on peut dire que la saga DOOM a eu une carrière bien remplie. Le reboot sorti en 2016 n'a fait qu'entrer encore un peu plus la saga dans la légende, en sachant se ré-inventer tout en restant ultra fidèle au matériau d'origine. Qu'en sera-t-il avec sa suite, DOOM Eternal ? Si il est encore trop tôt pour le dire, chez Gameblog, on a tout de même quelques éléments de réponse.

DOOM Forever

La démo à laquelle votre serviteur a pu se frotter nous proposait de parcourir les trois premiers niveaux. L'occasion de découvrir qu'après la planète Mars, c'est la terre qui est en danger d'invasion par les forces démoniaques. Ni une ni deux, le doomguy, dont on aperçoit un peu le visage à travers la visière de son masque, prend les commandes de son gigantesque vaisseau spatial et part au secours de sa planète natale, mais il arrive un peu tard : tout est déjà bien dévasté. Les décors entraperçus proposaient une ville en miettes, mais aussi quelques ruines plus exotiques - voire nordiques - avec des restes de batailles entre de gigantesques titans démoniaques qui affrontaient de redoutables méchas humains.

Niveau scénario, on devrait rester sur de la bonne vieille série Z, mais sachez que l'univers nous a paru plutôt développé, avec pas mal de scripts et de cinématiques dans une VF qui nous a semblé potable, et le tout est toujours souligné par quelques thèmes rocks bien pêchus. Aussi, les plus curieux devraient pouvoir en apprendre un peu plus avec un codex qui pourrait être intéressant. A voir sur le long court, mais niveau design, ça s'annonce plutôt bien.

Techniquement parlant, on y joué sur un PC qui venait probablement des labos de la NASA, et c'était plutôt beau et fluide, comme vous pourrez le constater dans la vidéo de gameplay qui accompagne cet article. Mais impossible de ne pas tiquer devant le manque de finition que propose le jeu pour l'instant : quelques transitions comme les Glory Kills manquent de fluidité et on a l'impression que le personnage se téléporte un peu trop n'importe comment. On espère que ce problème sera réglé d'ici la sortie.

BOOM Eternal

Dans DOOM Eternal, il n'y a pas de bouton pour sprinter : on court tout le temps ! Fier représentant du FAST FPS, avec de forts accents arcade, le jeu reste fidèle à sa philosophie en termes de gameplay avec des joutes endiablées aux mécaniques basiques mais ultra efficaces : on place un glory kill pour récupérer de la vie, avec toujours une animation bien gore, on tronçonne le premier quidam venu pour gagner des munitions, et petite nouveauté, on carbonise les ennemis au lance flamme pour looter de l'armure ! On jongle donc sans cesse entre ces trois mécaniques pour subvenir à nos besoins et cela accentue bien évidemment fortement l'aspect arcade de la chose.

Une dimension plateforme plus accrue nous à semblé être de la partie, avec des déplacements aériens ultra rapides et la possibilité d'escalader certaines surfaces. Niveau bestiaire, ce qu'on a vu nous à plu, avec bien sur le retour de moult bêtes connues, mais aussi des petites variations plutôt surprenantes et quelques nouvelles têtes.

 

Pan-pan Doom-Doom ?

Aussi, c'est dans l'esprit de la série me direz-vous, mais DOOM 2016 manquait un peu de combat de boss et celui-là ne devrait pas déroger à la règle... On pourra se consoler en constatant la localisation des dégâts sur le corps plus gores que jamais, avec des membres qui se déchiquettent au fur et à mesure de nos tirs. En 2020, DOOM est toujours bien bourrin et niveau gameplay action, on devrait a priori être plutôt bien servis.

Si le level design nous à parfois semblé un peu obscur (on s'est perdus 2-3 fois, à cause d'une plateforme ou d'une trappe non visible au premier coup d'oeil) il garde en tout cas l'esprit de la série avec pas mal de secrets à l'ancienne à dénicher un peu partout, et qui sont ici affichés sur la carte. L'exploration sera bien évidemment recommandée pour améliorer son Doomguy et se faciliter la vie, avec la possibilité d'améliorer les éléments de son stuff, excusez du peu. D'autres perks et skill seront de la partie, et il faudra aussi explorer son vaisseau pour accéder à des sections cachées qui recèlent d'améliorations.

Des fonctions online asynchrones seront aussi présentes, avec des défis hebdomadaires, et un ennemi qui aura tué un de vos amis pourrait très bien faire son apparition, encore plus puissant, dans votre partie...

ON L'ATTEND... AVEC IMPATIENCE !
Le 20 mars 2020, DOOM Eternal devrait pointer le bout de son nez. On y a joué, et question jouabilité, on devrait rester en terrain connu, avec du FAST FPS déjanté, au fort accent arcade, avec de nouvelles petites mécaniques qui pimentent encore plus la chose, et même quelques phases de plateforme ultra-rapides. L'exploration est toujours de la partie, mais le level design nous à perdu 2-3 fois. À voir comment cela se déroulera tranquillement sur le canapé pour le TEST. Niveau design, c'est toujours aussi gore et un semblant de scénario semble bien être présent. On appréciera, ou pas. Et enfin, sachez que si le jeu devrait plutôt bien se comporter, la version démo que nous avons eu entre les mains souffrait de quelques problèmes de téléportation au moment des transitions comme les glory kills. Espérons que cela soit corrigé dans la version finale, qui s'annonce plutôt encourageante, et peut-être même supérieure au volet original de 2016... À surveiller de près, et rendez-vous aux alentours du 20 mars 2020 pour le TEST !

Galerie photo DOOM Eternal - 23 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)