>
>
Nintendo : Furukawa se félicite des ventes de jeux dématérialisés et des DLC sur Switch

Nintendo : Furukawa se félicite des ventes de jeux dématérialisés et des DLC sur Switch

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Il fut un temps, pourtant pas si lointain, où le village nippo-gaulois qu'est Nintendo résistait encore et toujours à cette diabolique politique bassement mercantile qui consiste à nous refourguer du contenu supplémentaire en pièces détachées et facturées à l'unité.


À voir aussi : Super Smash Bros. Ultimate dépasse le maître Street Fighter II au niveau des ventes


Sauf qu'une décennie plus tard, cette pratique officiellement entamée sur 3DS avec un certain Fire Emblem : Awakening fait très largement les affaires du constructeur, puisque le jeu à DLC Super Smash Bros. Ultimate a très récemment décroché le titre de jeu de combat le plus vendu de tous les temps.

Au cours de sa dernière session de questions/réponses, le patron Shuntaro Furukawa a publiquement fait part des très bonnes ventes de contenu dématérialisé sur Switch, et en a explicité les raisons : 

Il existe trois facteurs qui expliquent la hausse des ventes dématérialisées.
Tout d'abord, les ventes de jeux uniquement disponibles dans ce format progressent
. L'offre de jeux indépendants n'étant pas disponible dans une version boîte devient de plus en plus solide, et les ventes s'en ressentent.

Deuxièmement, les ventes de DLC ont également crû. Jusqu'à la précédente année fiscale, les principaux responsables de cette hausse étaient The Legend of Zelda : Breath of the Wild et Splatoon 2, mais cette année, le Fighter Pass de Super Smash Bros. Ultimate a beaucoup pesé.

Enfin, il y a les recettes du service Nintendo Switch Online que nous avons lancé en septembre.
Nous pensons également que les jeux sortis durant l'été et qui sont très populaires auprès des joueurs ont joué un rôle, car ils se sont mieux vendus dans leurs versions numériques.

Malgré ses 32 Go de mémoire, la Switch semble donc propice aux achats dématérialisés de toutes sortes, et Nintendo semble bien parti pour surfer sur la vague dématérialisée de ce succès grandissant.

Toutefois, Furukawa se garde bien de mettre tous ses oeufs dans le même panier

Nous savons que bon nombre de nos clients achètent leurs jeux en versions physiques pour les offrir durant les fêtes de fin d'année.

Ouf, on a failli avoir peur.

La rédaction vous recommande

7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)