>
>
Capcom promet de faire revivre des licences "dormantes" et parle de ses récents succès

Capcom promet de faire revivre des licences "dormantes" et parle de ses récents succès

Par Romain Mahut - publié le
Image

Les choses vont plutôt bien pour Capcom en ce moment. Ses derniers gros titres se sont très bien vendus et les jeux de son catalogue continuent de réaliser de bonnes ventes. L'éditeur japonais ne compte logiquement pas s'arrêter sur sa lancée et veut même aller plus loin. 


À lire aussi : Project REsistance proposera aussi du jeu offline avec une histoire


Capcom vient de communiquer ses résultats pour l'année fiscale 2019 qui s'est terminée le 31 mars dernier. Outre le fait que l'éditeur japonais se félicite de l'augmentation, pour la sixième année consécutive, de ses résultats d'exploitation, il évoque également les résultats de ses derniers gros jeux et ses plans pour l'avenir. 

Capcom révèle donc qu'au cours de l'année fiscale 2019, 4,2 millions d'exemplaires de Resident Evil 2 ont été vendus. Selon lui, le remake du célèbre Survival Horror a été un "moteur" de l'amélioration des résultats financiers. De son côté, Devil May Cry 5 s'est écoulé à 2,1 millions d'exemplaires, ce qui a permis de remettre la série au premier plan selon Capcom

En parallèle à ces deux grosses sorties, la version PC de Monster Hunter World a également réussi son lancement avec 4,5 millions d'exemplaires vendus. Capcom se félicite aussi des bonnes ventes de Resident Evil 7 biohazard et de Mega Man 11 ainsi que de l'augmentation des ventes dématérialisées à forte rentabilité de jeux tirés de son catalogue. À l'instar d'autres éditeurs, Capcom continue de noter l'augmentation des ventes des versions dématérialisées de ses produits (hausse de 52,4% par rapport à l'année précédente). 

Un avenir tourné vers le passé

Ailleurs dans le document, Capcom évoque ses plans pour l'année fiscale 2020, qui est actuellement en cours et qui prendra fin le 31 mars 2020. En plus de renforcer ses ventes dématérialisées et son catalogue de jeux, l'éditeur prévoit également de "réveiller des licences dormantes."

Capcom précise qu'il s'agit ici de licences qui n'ont pas eu le droit à des sorties de nouveaux jeux récemment. Pour parvenir à développer ces comebacks, Capcom indique qu'il compte recruter des développeurs supplémentaires. Malheureusement pour les fans des jeux de Capcom, l'éditeur ne dévoile pas les noms des licences qu'il compte remettre au goût du jour. 

À noter également que revenants ne devraient pas se faire connaître avant un moment. Pour l'année fiscale 2020, Capcom compte en effet se reposer sur Monster Hunter World : Iceborne ainsi que les ventes continues de Resident Evil 2, Devil May Cry 5 et Monster Hunter World.

En plus de s'intéresser à ses vieilles licences dormantes, Capcom veut aussi sortir régulièrement des épisodes importants de ses séries principales. Le document officiel diffusé par l'éditeur semble donc indirectement laisser entendre qu'aucun nouveau jeu majeur ne sortira d'ici la fin du mois de mars 2020. Le nouveau Resident Evil auquel sera greffé Project REsistance devrait donc sortir plus tard. À moins, évidemment, que Capcom ne prépare des annonces surprises.

Quelles vieilles gloires de Capcom aimeriez-vous voir revenir ? Et de quelle manière ? Livrez-nous votre wishlist dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

25 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (25)