>
>
TEST du pad Razer Raiju Mobile : Les Smartphones sont des consoles comme les autres

TEST du pad Razer Raiju Mobile : Les Smartphones sont des consoles comme les autres

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le - mis à jour le
×

Cela fait maintenant quelques années que les façons de jouer se sont diversifiées. Tout d'abord raillés (à juste titre), les smartphones ont très souvent proposé des expériences casuelles. Mais de plus en plus, des jeux plus complexes et plus profonds débarquent (l'intérêt de Nintendo à cet égard le prouve). De fait, il faut aussi maintenant disposer d'interfaces capables de jouer à ces titres correctement. C'est le but de cette Raiju, spécialement taillée pour le jeu mobile.

MAJ du 16/10/2019 : Suite à une question posée par l'un de nos lecteurs, nous vous informons que le Raiju mobile est également compatible Shadow !


Un certain nombre de fabricants ont déjà proposé des pad à usage nomade avec des résultats plus ou moins heureux. Il n'y a pas de standard défini pour les interface de jeux et les éditeurs ne prévoient pas toujours qu'on puisse utiliser autre chose que l'écran tactile. Mais chez Razer, on est resté pragmatique pour minimiser les risques. On utilise une base connue, la Raiju et on la modifie pour lui greffer un smartphone.

Le support est bien conçu et efficace.

Raiju Frankenstein Edition

La coque principale est donc identique à une Raiju TE, mais avec quatre bouton sur le biseau inférieur (façon Raiju Ultimate). On y trouve les touches select, back, home et start. Les touches back et home ont les mêmes fonctions que vous avez sur votre smartphone (revenir en arrière, revenir à l'écran d'accueil), les deux autres sont configurables à l'aide de l'application Razer dédiée (nous y reviendrons plus tard).

Au dos de la manette se trouvent deux autres touches pouvant déclencher des macro, ainsi que le sélecteur de mode. Selon la position que vous allez choisir, le périphérique sera en USB ou en Bluetooth avec deux connexion distinctes. Plutôt pratique si vous utilisez à la fois une tablette et un smartphone. Si vous jouez souvent en mobile, c'est fort possible.

Enfin la face arrière va proposer des boutons de tranche et des boutons de macros verrouillables pour transformer des gâchettes et touches à cliquer. Pour résumer les fonctions mécaniques de cette Raiju, elles sont nombreuses, fort pratiques et aptes à proposer des solutions à toutes les situations que peuvent demander les jeux complexes.

Mais ce qui caractérise principalement cette version mobile, c'est la présence du support pour le téléphone. Destiné à accueillir un smartphone de taille maximale de 79mm (à l'horizontale donc), il s'adapte grâce à une glissière montée sur ressort et n'actionne pas les boutons de tranche de façon intempestive. Les mâchoires qui vont enserrer le téléphone sont équipées de rainures pour éviter tout appui direct. Cette conception intelligente permet à la fois de le maintenir fermement et de ne pas actionner les touches de volume et de mise en route. De plus, l'ensemble est orientable sur un angle de 60 degrés pour s'adapter à toutes les situations de jeu. Seul défaut, du dispositif, un poids relativement élevé d'un peu plus de 300g (sans téléphone installé).

La Raiju possède un grand nombre de fonctions.

Attention à la compatibilité

Le système que nous venons de décrire est efficace et ergonomique. Sur le plan mécanique, il n'y a pas grand chose à redire. La qualité de finition est bonne, puisque Razer a l'expérience de ses anciennes manettes. Ce qui pourrait vous motiver à lâcher la somme conséquente de 150€, c'est qu'elle est évidement compatible PC, mais surtout qu'elle peut vous donner des sensations identiques à une console pour le jeu qui vous occupe.

Seulement, il va falloir que ce jeu soit compatible et prévu pour fonctionner éventuellement avec un pad quel qu'il soit. A vous de voir ensuite comme vous voulez attribuer et configurer les touches. L'application Razer est à ce titre indispensable. Simple, plutôt bien foutue, elle vous propose de sauvegarder différents profiles et de régler la sensibilité des sticks asymétriques. Ainsi votre configuration de touches sera toujours optimale en fonction du titre joué.

En revanche, il vaut mieux vous référer à la liste fournie (un peu moins de 400 titres) pour savoir si votre jeu sera parfaitement supporté. Nous en avons essayé une dizaine sur cette liste et un seul a posé problème (Battle Copters). Difficile de dire si le souci est imputable au pad ou au jeu lui même. Tout comme l'accélération matérielle n'est pas toujours prévue par les développeurs? le support des manettes est parfois hasardeux.  Ceci dit, quand cela fonctionne, cela fonctionne très bien et Gear Club par exemple devient un tout autre jeu lorsqu'on y joue au pad.

Jouable sur PC, la pilule passe mieux pour la rentabiliser.

Le plaisir du jeu sur consoles

Shadowgun Legends est également un tout autre jeu lorsque vous y jouez avec un pad asymétrique. Ce FPS adapté à la plateforme est suffisamment récent et il accepte parfaitement bien le Raiju Mobile, moyennant un petit passage dans le menu de configuration pour réattribuer les touches. A notre grande honte (on a sa fierté tout de même), nous sommes restés quelques heures scotchés à plusieurs jeux qui n'auraient aucun intérêt s'il n'y avait pas un pad pour y jouer. Même verdict en ce qui concerne les shoot, qui sont parfois pourtant très bien adaptés à une interface tactile d'écran de téléphone.

Le Raiju Mobile s'est révélé à la fois agréable et efficace à l'utilisation. Nous n'avons pas eu besoin non plus de le recharger pendant les journées où il a été utilisé de façon sporadique. Son autonomie annoncée de 23 heures s'est presque vérifiée en pratique en atteignant plutôt les 20 heures. La recharge compatible USB-C est de toute manière rapide (deux heures avec une alimentation standard).

Le Raiju mobile est donc un pad cher, mais très efficace lorsqu'il fonctionne avec le jeu mobile que vous convoitez.

x x x x x
    EN RÉSUMÉ    
   

LE JEU MOBILE A SON PAD GAMER

La Raiju Mobile est le premier pad réellement gamer qui puisse satisfaire au jeu mobile. Il est à la fois bien fini et bien conçu pour recevoir un téléphone sur son support ou pour s'installer en face d'une tablette. Son principal défaut reste son prix de 150€ si vous ne prévoyez de l'utiliser qu'en nomade. Si vous en avez également l'usage sur un PC, cela peut vous donner une raison supplémentaire d'investir et de le rentabiliser.

   
x x x xxxx x x x
     ON A AIMÉ :    ON N'A PAS AIMÉ :    
   
  • Une finition impeccable.
  • Le support téléphone très bien foutu.
  • Une bonne autonomie.
  • L'application Razer, simple, efficace.
 
  • Un prix très élevé pour une utilisation exclusive en mobile.
  • Un poil lourde si vous n'avez pas de support pour vous poser.
   
x x x x x
    FICHE TECHNIQUE :    
   
  • Prix : 150€
  • Poids : 306g
  • Autonomie : 23h
  • Connectique : USB-C, bluetooth
  • Où acheter ? : Fnac et Amazon
   
         

Galerie photo - 11 images (cliquez pour zoomer)

Le support est bien conçu et efficace. La Raiju possède un grand nombre de fonctions. Jouable sur PC, la pilule passe mieux pour la rentabiliser.

La rédaction vous recommande

7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)