>
>
Xbox : Aaron Greenberg clarifie la position de Microsoft sur ses jeux exclusifs First Party

Xbox : Aaron Greenberg clarifie la position de Microsoft sur ses jeux exclusifs First Party

Par Romain Mahut - publié le
Image

L'arrivée de titres comme Cuphead et Ori and the Blind Forest sur Switch, et la sortie de Gears 5 sur Steam ont été perçues par de nombreux joueurs comme le signe de l'intention de Microsoft de sortir ses jeux ailleurs que sur ses consoles. Cette impression a été accentuée par certaines déclarations faites par de représentants de Microsoft au cours des derniers mois. À l'approche de l'arrivée d'une nouvelle console Xbox, le géant américain a jugé nécessaire de clarifier sa politique en ce qui concerne ses jeux maison. 


À lire aussi : Loot Boxes : Microsoft, Nintendo et Sony les condamnent d'une même voix


Le site du magazine britannique MCV a récemment eu l'opportunité de s'entretenir avec Aaron Greenberg, le directeur général en charge du marketing des jeux chez Xbox. Au cours de cette discussion, ce dernier a tenu à insister sur le fait que les sorties de jeux Xbox Game Studios sur des plates-formes autres que les consoles Xbox (et les PC Windows 10) feront figure d'exceptions et non pas de règle :

À l'avenir, tous nos studios internes, ainsi que les nouveaux studios qui nous ont récemment rejoints, se concentrerons sur la création de jeux pour nos plates-formes. Nous n'avons aucune intention de proposer nos jeux First Party exclusifs sur d'autres consoles. [...]

Qu'il s'agisse du prochain jeu d'Obsidian, inXile, ou Ninja Theory, ou de ceux de nos studios internes existants comme 343 ou Turn 10, ils vont tous se concentrer sur la création de ces jeux pour nos plates-formes. Nous n'avons donc aucun plan concernant la sortie de ces jeux First Party exclusifs sur n'importe quelle autre console. 

Cette information était tellement importante qu'Aaron Greenberg a jugé nécessaire de la répéter plusieurs fois au cours de l'interview. Même si, officiellement, Microsoft met désormais en avant le nombre d'heures passées à jouer ainsi que le nombre d'utilisateurs, plutôt que le nombre de consoles vendues, une de ses ambitions sera malgré tout de vendre des Xbox Scarlett.

Laisser entendre aux joueurs que les exclusivités Xbox pourraient sortir sur d'autres consoles étant un bon moyen de dissuader certains acheteurs d'acheter une console Microsoft, il est compréhensible que la firme de Phil Spencer ait souhaiter tirer les choses au clair. 

La rédaction vous recommande

11 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (11)