>
>
Super Smash Bros. Ultimate : MKLeo renverse l'EVO 2019, Glutonny 3e et à la table des grands

Super Smash Bros. Ultimate : MKLeo renverse l'EVO 2019, Glutonny 3e et à la table des grands

Par Alix Dulac - publié le
Image

L'EVO 2019 s'est achevée ce lundi matin avec le Top 8 du tournoi Super Smash Bros Ultimate. Engagé dans la dernière ligne droite de la compétition, le numéro un français et européen William "Glutonny" Belaïd a terminé troisième, derrière l'Américain Gavin "Tweek" Dempsey et le Mexicain et plus que jamais meilleur joueur de la planète, Leonardo "MKLeo" Lopez Perez.


À voir aussi : eSport : Notre interview de William 'Glutonny' Belaid (Super Smash Bros.)


On a veillé tard. Mais on n'a pas veillé pour rien. La nuit dernière (ou très tôt ce matin plutôt), William Belaïd a écrit une bien jolie page de l'histoire française sur Smash Bros. Engagé sur Ultimate, qui remplaçait Melee parmi les jeux officiellement en compétition, celui qui répond au nom de "Glutonny" et défend les couleurs de l'équipe Solary a fait honneur à son rang, celui de numéro un français mais aussi de numéro un européen, ce qu'il a encore prouvé en remportant l'Albion 4, en juillet à Londres.

 

A l'EVO, considérée comme la Mecque du versus-fighting, arriver en Top 8 et jouer sur la scène centrale est la garantie de ne nager qu'avec de gros poissons et c'est à ce fin du fin que "Glutonny" a dû se frotter, en héritant du Japonais Raito en demi-finales du Winner Bracket. D'abord surpris par son Duck Hunt, quasi injouable par séquences avec sa boîte de conserve, le meilleur joueur hexagonal a pris la mesure de son adversaire pour s'offrir une finale face à l'Américain Tweek. Mais le Wario de "Glutonny" n'a pas pu s'opposer au Dresseur de Pokémon du joueur de l'écurie Team SoloMidet c'est donc en Loser Bracket que la suite des aventures de "Gluto" allait devoir s'écrire, avec l'assurance de finir sur le podium de cet EVO.

Une remontada incroyable en Grande Finale, un 6-0 infligé par MKLeo

La suite de l'histoire aurait pu être plus belle encore. Mais le destin est taquin. Amis dans la vie, "Gluto" ne pouvait pas affronter pire adversaire que "MKLeo" en finale Loser. Un peu en-dedans dans cet EVO (ce qui explique sa place en Loser Bracket), le Mexicain a prouvé il y a quelques heures pourquoi il était le meilleur joueur du monde. D'abord en laissant "Glutonny" sans réponse et sans solution face à son Joker. Puis en renversant purement et simplement cet EVO 2019.

 

Façon Barcelone-PSG en Ligue des champions, saison 2016-2017, le joueur de la structure Echo Fox, mené 2-0 dans ce qui devait être la dernière manche de la compétition, a égalisé puis remporté le set de la Grande Finale, allant chercher un Reset Bracket (vainqueur en Winner, "Tweek" avait une manche d'avance sur son adversaire et la finale se dispute en BO3)... qu'il allait remporter de façon autoritaire et spectaculaire 3-0, infligeant finalement un 6-0 aussi cinglant qu'admirable à son adversaire. "Tweek" mettra du temps à s'en remettre, c'est certain, lui qui était si près, si proche d'un titre mondial à l'EVO.

Mais il est tombé sur un ouragan de 18 ans, décidément bien trop fort sur Ultimate et qui plus est avec Joker. De toute façon, il fallait bien un vainqueur pour attribuer la plus grosse part du cashprize de 35,290 dollars investis dans le tournoi. Un vainqueur pour trôner au-dessus des 3,533 autres participants à avoir tenter leur chance ce week-end, du côté du Mandalay Bay de Las Vegas. Et un brin de folie pour conclure de main de maître cette EVO. Contrat totalement rempli par MKLeo.

 

Le podium de l'EVO 2019 - Smash Bros Ultimate

  • 1er - Leonardo "MKLeo" Lopez Perez (Echo Fox, Mexique) : 21 174 dollars
  • 2e - Gavin "Tweek" Dempsey (Solo Mid, USA) : 7, 058 dollars
  • 3e - William "Glutonny" Belaid (Solary, France) : 3,529 dollars

La rédaction vous recommande