>
>
Fortnite World Cup : Pourquoi Bugha, le champion du monde solo, ne touchera que la moitié de son cashprize

Fortnite World Cup : Pourquoi Bugha, le champion du monde solo, ne touchera que la moitié de son cashprize

Par Alix Dulac - publié le
Image

Tout juste titré champion du monde dans la catégorie solo de Fortnite, dimanche dernier à New York (Etats-Unis), l'Américain Kyle "Bugha" Giersdorf n'empochera jamais la somme du chèque qui lui est promis, à savoir les 3 millions de dollars prévus pour le grand vainqueur. La faute à une petite batterie de taxes. Ce qui est loin d'être un fait isolé dans l'univers des gains sportifs... et esportifs.


À voir aussi : Fortnite : Tout ce qu'il faut savoir sur la World Cup, impressions de M11Z et Daedra


D'entrée, stop aux mauvais commentaires à venir sous cet article. Il n'est point question de rechercher ici une quelconque source de débat mais plutôt d'expliquer pourquoi "Bugha", 16 ans, ou plus précisément Kyle Giersdorf, propulsé au rang de champion du monde solo de Fortnite à l'issue de la World Cup conclue dimanche dernier à New York, ne touchera jamais l'intégralité du cashprize promis au vainqueur, à savoir 3 millions de dollars.

En réalité, "Bugha" n'en touchera que la moitié. A savoir 1,5 million de dollars. Ce qui reste évidemment une énorme somme pour une dotation esportive, surtout à 16 ans et encore plus si on a la tête sur les épaules derrière. Mais pourquoi une telle coupe dans le prize money du jeune champion ? La raison est simple et s'explique en deux points. Enfin, en deux taxes. Ouch.

 

Tout d'abord, la première. Celle de l'Etat de New York. S'élevant à 8,82 %, elle ponctionne le cash obtenu par "Bugha" de 264 000 dollars. Ensuite la deuxième, la plus hard : celle de l'impôt. Celle-ci s'élèverait à hauteur de 39,4 %. Un taux XXL basé sur l'âge du jeune champion du monde (16 ans, rappelons-le encore). Le tout pour un total à verser à l'Etat de 1,5 million de dollars environ. Vous avez bien lu, soit la moitié de la dotation initialement prévue pour lui.

On le rappelle encore, même après cette large coupe, la somme remportée par "Bugha" n'en reste pas moins TRES belle puisqu'elle fait de lui un très jeune millionnaire. Et ces taxes ne sont pas inédites mais monnaie courante dans le monde du sport (il y a toujours une sacrée différence entre le cash engrangé et celui promis lors des gros circuits) et de l'esport également.

Mais, il n'empêche que ladite coupe est vraiment, vraiment sacrément salée...

La rédaction vous recommande

7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)