>
>
Nintendo réagit aux plaintes liées aux problèmes de Joy-Con

Nintendo réagit aux plaintes liées aux problèmes de Joy-Con

Par Romain Mahut - publié le
Image

L'affaire du "Joy-Con Drift" continue de prendre de l'ampleur. Nintendo, qui a jusqu'à présent fait la sourde oreille face aux problèmes rencontrés par ses manettes, a visiblement déterminé qu'il est temps d'évoquer publiquement le problème. La menace du procès qui plane actuellement au-dessus de lui a certainement fait réfléchir le constructeur nippon. 


À lire aussi : La marque "Nintendo Switch DO" déposée par Nintendo


Comme nous vous l'indiquions hier, une plainte liée à un recours collectif contre Nintendo a été déposée il y a quelques jours aux États-Unis. Des Joy-Con défectueux sont à l'origine de cette plainte qui pourrait potentiellement mener à un procès se déroulant devant un jury. Contacté par le site américain The Verge au sujet du "Joy-Con Drift," Nintendo of America a commenté la situation sans jamais évoquer la tournure judiciaire que viennent de prendre les choses :

Chez Nintendo, nous accordons la plus haute importance à la création de produits de qualité et nous améliorons ces derniers en permanence. Nous avons conscience de retours récents concernant certaines manettes Joy-Con qui ne répondent pas correctement. Nous voulons que nos clients s'amusent avec la Nintendo Switch et si nous n'atteignons pas cet objectif, pour quelque raison que ce soit, nous continuons de les inviter à se rendre au http://support.nintendo.com afin que nous puissions leur venir en aide. 

Dans la plainte déposée il y a quelques jours aux États-Unis, la relative inaction de Nintendo et de son service après-vente lorsque ce dernier est contacté pour des problèmes de Joy-Con est justement évoquée (certains éléments de la plainte concernent la gestion de la garantie effectuée par Nintendo).

Il n'est donc pas garanti que ce message de la firme de Kyoto calme la colère des personnes qui possèdent des Joy-Con défectueux. D'autant plus que la réparation d'un Joy-Con qui n'est plus sous garantie est facturée 40 dollars outre Atlantique, soit quasiment le prix d'un Joy-Con neuf seul. 

La rédaction vous recommande

13 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (13)