>
>
Un recours collectif en justice contre Nintendo en raison des problèmes de Joy-Con à l'étude

Un recours collectif en justice contre Nintendo en raison des problèmes de Joy-Con à l'étude

Par Romain Mahut - publié le
Image

Depuis la sortie de la Switch, certains utilisateurs de la console de Nintendo se plaignent de problèmes liés au Joy-Con gauche de la console. Et plus spécifiquement de soucis liés à un joystick gauche qui "bouge tout seul." Outre Atlantique, ce problème a été surnommé le "Joy-Con Drift," et a pris suffisamment d'ampleur pour attirer l'attention d'un cabinet d'avocats qui penser flairer le bon coup. 


À lire aussi : La marque "Nintendo Switch DO" déposée par Nintendo


Lorsque le sujet des problèmes de Joy-Con de la Nintendo Switch est évoqué sur les réseaux sociaux, il est aisé de recueillir des témoignages de personnes concernées par une manette défectueuse. Depuis plusieurs jours, un topic sur le site américain Reddit consacré à ce défaut fait beaucoup de bruit et regroupe de nombreux commentaires de personnes concernées. Cela a donné une idée au cabinet d'avocats américain Chimicles, Schwartz Kriner & Donaldson-Smith.

Ce dernier envisage en effet d'intenter un recours collectif contre Nintendo vis-à-vis du "Joy-Con Drift" et recueille en ce moment sur son site Internet les témoignages de consommateurs américains dont les Joy-Con souffrent de ce défaut. Le formulaire sur le site du cabinet demande par exemple aux personnes concernées quand a été faite l'acquisition de la Switch, quand le problème de "Drift" a débuté et quelle a été la réponse de Nintendo dans les cas où le constructeur a été contacté au sujet de ce problème. Si les témoignages sont suffisamment nombreux et sérieux, alors le cabinet attaquera Nintendo en justice.

Si le recours collectif, ou "class action lawsuit," est quelque chose d'assez fréquent aux États-Unis, il s'agit d'un type de procédure beaucoup plus rare en France. Dans l'hexagone, l'action de groupe vise à "réparer un préjudice  matériel pour des litiges relevant de la consommation (ou de la concurrence." Et seules les associations nationales de défense des consommateurs, comme UFC-Que Choisir par exemple, peuvent introduire en justice une action de groupe. 

Même si une procédure similaire ne semble pas à l'ordre du jour en France, ce qui se passe aux États-Unis est à surveiller. Si procès il y a, ses conséquences pourraient avoir des répercussions dans le monde entier. 

Utilisateurs de Switch, avez-vous déjà rencontré des problèmes avec vos Joy-Con ? Si oui, de quels types de problèmes ? Racontez-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

33 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (33)