>
>
Les dirigeants d'Electronic Arts décident de ne pas recevoir de primes en 2019

Les dirigeants d'Electronic Arts décident de ne pas recevoir de primes en 2019

Par Romain Mahut - publié le
Image

La dernière fois que nous vous avons parlé des revenus du PDG d'Electronic Arts, c'était pour évoquer l'écart entre son salaire annuel et le salaire moyen de ses employés. Cette fois, il est question de sommes d'argent qu'il ne touchera pas. 


À lire aussi : Electronic Arts se porte bien, les chiffres


Un document officiel d'Electronic Arts détaillant les finances de la société diffusé sur le site de la Securities and Exchange Commission (SEC), l'organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers, révèle qu'Andrew Wilson, le PDG d'Electronic Arts, et le reste des dirigeants de l'éditeur ne recevront pas de primes pour l'année fiscale 2019 (qui a pris fin le 31 mars dernier).

Cette décision, prise par Andrew Wilson lui-même et ses plus proches collaborateurs, est liée à des résultats financiers qui n'ont pas été à la hauteur des attentes de l'éditeur. Le document, qui parle de résultats "décevants" pour l'année fiscale 2019, explique que ce refus des primes est lié au souhait de respecter la politique de rémunération des dirigeants proportionnelle aux résultats qui est en place chez EA.

Dans le document l'éditeur se félicite des résultats obtenus par FIFA 19 (le jeu console le plus vendu en Europe durant l'année calendaire 2018 selon ce même document) et du lancement d'Apex Legends, du mode Firestorm de Battlefield V et d'Anthem. Ce dernier n'a cependant pas réussi à attirer autant de joueurs qu'escompté. 

La rédaction vous recommande

9 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (9)