>
>
TEST du Black Shark 2 : Un smartphone gaming qui ne fera pas oublier la Switch

TEST du Black Shark 2 : Un smartphone gaming qui ne fera pas oublier la Switch

Par Camille Allard - publié le
×

Nous avons eu l'opportunité de tester pendant plusieurs jours le Black Shark 2, smartphone gaming développé par une sous-division de la marque de téléphone Xiaomi. La cible de ce smartphone est claire et nette comme nous allons le voir, fait-il pour autant les choses bien ?

Le jeu vidéo sur smartphone représente une importante part du marché mondial et forcément des entreprises ont voulu tenter leur chance. C'est le cas de Xiaomi qui en a profité pour créer le Black Shark 2, second smartphone dans une optique gaming.

Le package se présente de la manière suivante... Une élégante boite noire sous forme d'écrin contient donc ceci : le téléphone, sa coque gaming, sa protection transparente, ses manettes façon Joy-Cons et son chargeur mural ainsi que le câble associé. Le téléphone seul coûte 549 euros et il faut ajouter à cela 90 euros pour avoir les deux manettes avec la coque de fixation.

Un design Nvidia-esque

Le smartphone en lui-même est assez clinquant et présente un aspect gaming faisant inévitablement penser à une carte graphique Nvidia. Le téléphone reprend d'ailleurs le même code couleur noir et vert. Grand et peu discret, on n'imagine pas vraiment le sortir naturellement dans le métro d'autant qu'une fois qu'il possède ses manettes il ne rentre clairement plus dans une poche lambda. Son look est parfait pour une console de jeu, un peu moins pour un smartphone, on est donc "entre deux chaises" coté design car l'ensemble est un poil massif (et même lourd une fois en main).

De la puissance brute

Coté caractéristiques techniques, on est sur du très lourd au sens figuré, voyez plutôt :

  • Processeur : Snapdragon 855
  • Mémoire Vive : 8 Go
  • Ecran : AMOLED de 6 ,39 pouces avec une définition de 2340 x 1080 pixels
  • Batterie : 4000 mAh
  • Stockage : 128 ou 256 Go
  • Appareil photo : Double capteur 12 MP et capteur frontal de 20 MP
  • Connectique : USB-C

Hélas, il n'y a pas de port jack et on se contentera d'un adaptateur (fourni avec notre version de test) et il faudra donc se contenter d'écouteurs/casques bluetooth. La surcouche Android du Black Shark 2 est très sensiblement la même que sur la majorité des smarphones si ce n'est qu'ici on retrouve un mode Shark permettant un peu comme le panneau de contrôle Nvidia (décidément) de regrouper ses jeux et ainsi de les optimiser au maximum.

Des manettes intelligentes mais finalement accessoires

Sachant que coté gaming rien ne vous arrêtera pour l'instant. On a affaire à un très bon processeur et assez de RAM pour faire tourner ce que vous voulez, y compris les émulateurs les plus gourmands. Difficile d'imaginer un titre tournant difficilement puisqu'on a entre les mains quelque chose de plus puissant qu'une Nintendo Switch (en termes de puissance brute). La Nintendo Switch parlons-en, puisque c'est c'est l'une des principales sources d'inspiration de ce smartphone, avec ses manettes qui ressemblent à s'y méprendre à des Joys-Cons. La différence c'est qu'elles sont plus petites et plus légères, pour le reste on retrouve le même type de fonctionnalité mis à part la fonctionnalité gyroscopique. Elles se branchent via des rainures sur la coque du téléphone (qui s'enlève très facilement pour passer à une utilisation tactile classique).

Les jeux tournent en 60 FPS sans problème comme pour PUBG Mobile mais hélas trop peu de jeux prennent pour l'instant en compte les manettes. On se retrouve donc à jouer classiquement avec le mode tactile, ce qui est tout de même dommage pour un accessoire à 90 euros. Si la puissance et la fluidité sont aux rendez-vous, vous allez très vite avoir les mains qui chauffent. Pour autant la batterie tient le choc et reste en haut du panier de ce qui se fait actuellement en matière de smartphone.

Un appareil photo qui fait son office

D'autant que la charge en USB type C permet d'avoir une charge complète en à peine 1h30. Pour ce qui est des autres fonctionnalités, les amateurs de photos seront ravis d'apprendre que l"appareil photo fait très bien son boulot avec son capteur principal de 12 mégapixels et son téléobjectif X2 de qualité. L'unique capteur avant fait quant à lui 20 mégapixels avec un objectif ouvrant en f/2,0. Les fans de selfie apprécieront aussi le mode portrait permettant d'apporter une touche de flou à l'arrière plan pour sublimer votre présence. Bref, même si on affaire à un smartphone gaming, l'appareil photo n'est pas en reste. Le Black Shark 2 permet aussi de filmer à l'arrière en 4K ou 1080p à 30 FPS pour les Spielberg en herbe. Ce n'est pas négligeable quand on paye plus de 500 euros un téléphone.

x x x x x
    EN RÉSUMÉ    
   

UN BON TÉLÉPHONE MAIS AVEC UN SYSTÈME DÉDIÉ AU GAMING TRÈS ACCESSOIRE

Si vous recherchez un smartphone avec de la puissance brute pour le gaming alors il est évident que le Black Shark 2 joue parfaitement son rôle. On regrette toutefois que le système de manettes soit trop accessoire et finalement peu utilisable en l'état à cause du trop faible nombre de jeux compatibles. Pour le reste et pour 549 euros on a un téléphone portable qui ne se moque pas de vous avec de très bon matériaux et un très bon hardware. Dommage que celui-ci soit un poil trop massif et qu'il a la fâcheuse tendance à trop chauffer une fois en mains.

   
x x x xxxx x x x
     ON A AIMÉ :    ON N'A PAS AIMÉ :    
   
  • Bonne batterie
  • Un monstre de puissance
  • Appareil photo de qualité
 
  • Trop massif
  • Trop peu de jeux compatibles avec les manettes.
  • Chauffe trop
   
x x x x x
    FICHE TECHNIQUE :    
   
  • Prix : 549 euros
  • Processeur : Snapdragon 855
  • Mémoire Vive : 8 Go
  • Ecran : AMOLED de 6,39 pouces avec une définition de 2340 x 1080 pixels
  • Batterie : 4000 mAh Stockage : 128 ou 256 Go
  • Appareil photo : Double capteur 12 MP et capteur frontal de 20 MP Connectique : USB-C
  • Où acheter ? : Amazon
   
         

Galerie photo - 5 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)