>
>
Death Stranding va "faire pleurer" les joueurs selon Norman Reedus, nouveaux détails

Death Stranding va "faire pleurer" les joueurs selon Norman Reedus, nouveaux détails

Par Romain Mahut - publié le
Image

Comme prévu, Norman Reedus et Hideo Kojima ont pris part à une conférence organisée dans le cadre du Tribeca Film Festival. Bonne nouvelle pour les joueurs qui attendent Death Stranding avec impatience, un internaute qui a assisté à cet événement a relayé ce qui s'y est dit. 


À lire aussi : Death Stranding est un peu en retard selon Hideo Kojima


Les informations révélées par Hideo Kojima et Norman Reedus au sujet de Death Stranding au cours de leur conférence du Tribeca Film Festival ont été postées sur le forum ResetERA par un de ses administrateurs répondant au pseudonyme de "Cerium." Si les deux hommes ne sont pas rentrés dans le détails au sujet du gameplay du jeu, ils ont tout de même communiqué quelques éléments intéressants. Les voici :

  • Hideo Kojima a rappelé que Death Stranding est un jeu d'action en monde ouvert. Il a cependant insisté sur le fait qu'il apporte quelque chose de nouveau au genre. 
  • Le game designer explique que le thème de la "connexion" sera un des thèmes majeurs du jeu. Le joueur sera seul, il y aura un sentiment de solitude, mais il essayera de se connecter aux autres.
  • La "connexion" sera la clé, aussi bien dans le gameplay que dans l'histoire. Tout le monde sera connecté. D'après "Cerium," Hideo Kojima paraît visiblement enthousiaste lorsqu'il parle de ce concept. 
  • Pour Hideo Kojima, se connecter et se déconnecter sont deux actions similaires. Il veut que les joueurs se demandent si se connecter est la chose à faire, s'il ne vaut pas mieux se déconnecter. Hideo Kojima veut inciter les gens à transposer cette question sur leur vie de tous les jours les le monde réel (il y a évoqué les rendez-vous amoureux et la politique européenne comme exemples).  
  • À noter que Jane Rosenthal, la co-fondatrice du Tribeca Film Festival, a déclaré sur Twitter que Hideo Kojima avait indiqué que les joueurs auront besoin de se connecter au monde réel dans Death Stranding.  
  • Selon le créateur de Death Stranding, il est difficile de raconter une histoire dans un jeu en monde ouvert car il est nécessaire de trouver l'équilibre entre la liberté du joueur, la liberté de mouvement et la narration. Si vous souhaitez en apprendre davantage au sujet de l'histoire, vous devez aller dans une certaine direction. Il souhaite cependant que les joueurs aient l'impression de faire ce choix d'avancer. 
  • En ce qui concerne le fait de travailler avec des acteurs hollywoodiens, Hideo Kojima explique qu'il peut créer 100% de ce qu'il souhaite voir dans le jeu à l'aide d'images de synthèse. Mais cela le limite à ce qu'il imagine dans sa tête. De vrais acteurs peuvent selon lui le surprendre en ajoutant de la profondeur. Il affirme ne pas pouvoir recréer des jeux qui n'utilisent pas la motion capture. 
  • Norman Reedus affirme de son côté que les joueurs vont pleurer en jouant à Death Stranding. Selon lui, il y aura un vrai investissement émotionnel de la part des joueurs. 

Malheureusement pour les curieux, Hideo Kojima a déclaré qu'il ne pouvait pas en dire davantage car il veut rester en bons termes avec Sony. Il indique cependant que les joueurs en verront "peut-être" davantage au sujet de Death Stranding dans environ un mois. Il rassure également ses fans en affirmant qu'il compte créer des jeux jusqu'à sa mort.

Sony a déclaré qu'il sera absent de l'E3 de juin prochain. Le fait que Hideo Kojima laisse entendre que les joueurs auront peut-être des nouvelles de Death Stranding d'ici environ un mois pousse cependant à croire qu'une nouvelle vidéo du jeu sera diffusée aux alentours du salon californien. Le constructeur nippon prévoit-il de diffuser un State of Play pendant l'E3 ? Seul l'avenir nous le dira. 

Que vous inspirent ces déclarations ? Avez-vous des théories sur l'histoire du jeu et son gameplay ? Avez-vous hâte d'en apprendre davantage ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

 

La rédaction vous recommande

6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)