>
>
Gamers Assembly 2019 : Les grands vainqueurs de la 20e édition

Gamers Assembly 2019 : Les grands vainqueurs de la 20e édition

Par Alix Dulac - publié le
Image

Achevée lundi en fin d'après-midi, la 20e édition de la Gamers Assembly a encore offert de jolis moments d'eSport. Entre certains gros poissons évoluant au plus haut niveau et une scène amatrice toujours aussi passionnante, on a compilé pour vous les résultats les plus importants de cette GA 2019.


À voir aussi : Avant la Gamers Assembly, Poitiers s'offre sa propre équipe eSport


À Pâques, il n'y a pas que les oeufs et les chocolats (les oeufs en chocolat, ça marche aussi évidemment et c'est même grandement conseillé, sauf pour votre foie). Il y a aussi le rendez-vous annuel des gamers mais surtout des esportifs, à savoir cette bonne vieille Gamers Assembly. Cette année 2019 n'a pas échappé à la règle, avec un anniversaire à fêter, pour cette 20e édition qui, comme le veut la tradition, s'est tenue au Parc des Expositions de la Ville de Poitiers.

 

Si l'espace réservé aux compétitions consoles a encore essuyé des critiques (un des talons d'Achille de la GA de manière structurelle), il y avait de quoi boire et manger niveau eSport, avec pas moins de 23 tournois disputés sur trois jours. Parmi eux, des jeux incontournables tels que League of Legends, Fortnite, PUBG, Smash Bros Ultimate, Overwatch, Street Fighter V,  Dragon Ball FighterZ ou encore FIFA.

 

Malgré une forte concurrence le même week-end - le MixUp de Lyon ainsi que le tournoi de Printemps de l'Orange eLigue 1 ont eu lieu en même temps, la GA a su attirer de jolis noms et de prestigieux ambassadeurs, à l'image de William "Glutonny" Belaid, le meilleur joueur français et européen sur Smash Bros Ultimate. C'est évidemment ce dernier qui l'a emporté, devant le représentant de la Konix eSport "Greil". "Vins", le joueur de l'AS Monaco, a conclu le podium avec un Link très impressionnant tout au long du tournoi. 

 

"Genius" aurait aimé sans doute soulever le trophée sur SFV mais l'ancien champion de Tekken a dû finalement se contenter de la 3e place, derrière "YogaPatate" et le grand vainqueur "Valmaster". Autre jeu de versus présent, Dragon Ball FighterZ a vu "Noka" (Wrnx eSport) l'emporter devant "AkaOni" lors de la Grande Finale disputée sur scène. A noter que les deux joueurs se sont offerts un joli week-end de compétition puisqu'ils ont disputé le tournoi DBFZ du MixUp (respectivement 2e et 4e d'ailleurs) avant d'enchainer par la GA.

 

 

L'Orange eLigue 1 battant son plein donc, peu de gros poissons avaient fait le déplacement jusqu'à Poitiers pour le tournoi FIFA 19. Mais le roster présent a livré un joli spectacle, finalement remporté par l'ancien joueur du Losc et actuel joueur libre, Nathan "Sneaky" Nayagom.

 

 

Les locaux de l'étape se sont offerts un doublé : les Orks Grand Poitiers ont remporté le tournoi Overwatch, dominant dans les grandes largeurs dans les arènes la formation GameWard Team. Mais ils ont également brillé sur Heroes of the Storm.

Le tournoi League of Legends a vu la ROG eSport soulever le trophée devant aAa Gaming et Bastille Legacy. Fortnite a accouché des succès de NewGamblers en Duo (les deux équipes de la structure ont fini première et deuxième) et d'Hestia en Squad. La compétition sur Hearthstone a été remportée par un représentant d'Helios Gaming, "Xblyzes".

Enfin et cela a été un des moments forts du week-end pascal, le tournoi Rainbow Six Siege a vu en finale le Stream eSport, actuelle formation de Pro League, l'emporter devant Vitality, ancienne équipe de PL.

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)