>
>
La fin des consoles "n'est qu'une question de temps" selon le président de Qualcomm

La fin des consoles "n'est qu'une question de temps" selon le président de Qualcomm

Par Romain Mahut - publié le
Image

La fin des consoles est un sujet récurrent chez les analystes et les personnalités issues de l'industrie de l'électronique. Certains pensaient que la génération actuelle serait la dernière, les faits ont cependant confirmé que cela ne serait pas le cas. Malgré cela, d'autres pensent que les prochaines machines à sortir ne feront que repousser l'inévitable. 


À lire aussi : Microsoft présenterait les consoles Scarlet à l'E3 2019, pour une sortie en 2020


Qualcomm, société américaine spécialisée dans la fabrication de composants pour smartphones, a récemment tenu une conférence consacrée à la 5G et à l'intelligence artificielle. Cristiano Amon, le président de Qualcomm, s'est exprimé au cours de cette conférence.

Parmi les sujets abordés se trouvait la fin des consoles. D'après Cristiano Amon, les évolutions technologies récentes font que la PS5 et la Xbox Scarlet pourraient être les dernières consoles de l'histoire (propos relayés par le site du journal anglais The Sun) :

Pour nous, il ne fait aucun doute que le cloud est la nouvelle console. (La fin des consoles) n'est qu'une question de temps. Vous pourrez bientôt jouer sur n'importe quel appareil, sur n'importe quel écran. Voilà ce que sera l'avenir du jeu vidéo.

Si vous prenez un appareil mobile et que vous supprimez les limitations liées à la puissance de calcul, alors vous pouvez imaginer faire tourner dessus depuis le cloud des jeux PC sophistiqués.

Nous avons commencé à voir des annonces liées au jeu via le cloud. Je suis certain qu'il y en aura plein d'autres du même genre à venir.

Le cloud gaming va remplacer les consoles. Vous pourrez jouer sur mobile à un jeu PC sophistiqué qui ne pourrait autrement tourner que sur un PC à 10.000 dollars.

Avec Stadia, Google veut rendre les consoles obsolètes. Le président de Qualcomm pense clairement que le cloud gaming représente l'avenir du jeu vidéo car il diminue grandement les barrières à l'entrée.

Plusieurs questions pour l'instant sans réponse empêchent cependant d'être aussi catégorique que lui à l'heure actuelle. Les connexions à Internet nécessaires pour jouer convenablement en cloud gaming se démocratiseront-elles suffisamment dans les années à venir pour permettre à cette technologie de remplacer les consoles ? Le public acceptera-t-il si "rapidement" de laisser totalement tomber les consoles ? Et quid de Nintendo ? Le constructeur japonais ne fait jamais comme tout le monde et il pourrait très bien proposer un nouveau concept incompatible avec le jeu 100% via le cloud. 

Que vous inspirent les déclarations du président de Qualcomm ? Pensez-vous que la fin des consoles arrivera aussi vite qu'il le dit ? Estimez-vous qu'elle surviendra plus tard ? Ou croyez vous qu'il y aura toujours des consoles ? Faites vos prédictions dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

41 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (41)