>
>
Les loot boxes sont sur le grill, la bourse attend les éditeurs au tournant

Les loot boxes sont sur le grill, la bourse attend les éditeurs au tournant

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le
Image

Les loot boxes n'ont pas fini d'alimenter les conversations, que ce soit en ce qui concerne les joueurs ou pour les autres domaines qui touchent à la politique et aux jeux vidéo. Mais quand c'est la très puissante Federal Trade Commission qui se penche sur le sujet, tout le monde tremble, même en bourse.


À lire aussi : Après FIFA 19, PES 2019 dit aussi adieu aux Loot Boxes en Belgique


Il aura suffit que la FTC annonce qu'elle va statuer plus amplement sur l'avenir des loot boxes pour que les valeurs boursières des éditeurs s'enrhument. Et pour cause, ses décisions pourraient avoir de lourdes conséquences.

La FTC, c'est un organisme américain indépendant qui se charge de faire appliquer le droit de la consommation. C'est en quelque sorte le gendarme des pratiques commerciales. Il s'agit ici d'un organisme qui ne concerne que les américains, mais des organismes comme la DGCCRF (son équivalent français en quelque sorte) pourraient prendre exemple sur ce qui va se passer là-bas.

La FTC a donc annoncé qu'elle allait tenir des assises pour statuer sur les loot boxes. Elles seront publiques et se tiendront le 7 août prochain en réunissant autour de la table des avocats de consommateurs, des associations, des représentants étatiques et bien sûr des éditeurs. Il s'agira entre autres de statuer sur "le potentiel d'impact comportemental de ces récompenses virtuelles sur les jeunes consommateurs".

Immédiatement après cette annonce, Activision Blizzard a perdu 1%, Take-Two 2,2% et EA a la palme avec 3,3% de pertes en valeur boursière.

Auriez-vous un avis éclairé à donner sur la question ?

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)