>
>
Le réalisateur de God of War répond au débat "difficulté vs accessibilité"

Le réalisateur de God of War répond au débat "difficulté vs accessibilité"

Par Romain Mahut - publié le
Image

Depuis plusieurs joueurs, le débat concernant la difficulté des jeux FromSoftware et l'hypothétique ajout de modes "Facile" dans ces derniers fait rage. Au fil des jours, ce débat s'est élargi pour inclure des questions sur l'accessibilité. Inclure des options en matière d'accessibilité peut-il nuire à la vision originale qu'avaient les développeurs ? Le réalisateur de God of War a un avis sur la question. 


À lire aussi : TEST de Sekiro Shadows Die Twice : Vous ne mourrez pas que deux fois


S'il était initialement question de l'intégration de modes "Facile" dans les jeux de FromSoftware, les conversations ont dévié sur l'intégration d'options d'accessibilité dans les jeux, y compris ceux qui font de leur difficulté un argument marketing.

Pour certains joueurs, ajouter des modes "Facile" et/ou des options facilitant l'accessibilité revient à compromettre la vision d'artiste que les développeurs ont pour leur jeu.

À un joueur partageant cet avis, Cory Barlog, le réalisateur de God of War a répondu sur Twitter

L'accessibilité n'a jamais et ne reviendra jamais à compromettre ma vision.

Et pour être totalement clair, vu que certains semblent être confus, je ne critique PAS FromSoftware en disant que je suis pour des options en matière d'accessibilité. J'adore ce qu'ils font et je soutiens totalement tous les créateurs qui veulent décider ce qu'il y a de mieux pour leurs jeux. Pour moi, ces options ne détournent pas de la vision. C'est tout.

Le réalisateur et co-auteur des très populaires aventures de Kratos sur PS4 estime donc qu'ajouter des options permettant à un plus grand nombre de joueurs de profiter de son oeuvre ne l'oblige pas à proposer autre chose que ce qu'il avait en tête à l'origine d'un point de vue artistique.

Cela ne rend certainement pas les choses plus simples pour les équipes de développement, mais cela peut changer la vie de joueurs en situation de handicap, catégorie de joueurs trop longtemps oubliée.

Pour ce qui est de l'ajout de modes "Facile" dans les jeux les plus difficile, le débat n'est pas le même. Dans d'autres tweets, Cory Barlog se moque de ceux qui considèrent que les jeux faciles ne sont pas de vrais jeux. Libre aux développeurs de faire comme ils l'entendent. Mais si certains décident d'en ajouter, cela n'en fait pas automatiquement de moins bons jeux ou des oeuvres artistiquement moins authentiques comme le déclarent certains joueurs.

La rédaction vous recommande

70 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (70)