>
>
Sony dépose un brevet pour permettre la revente d'objets dématérialisés

Sony dépose un brevet pour permettre la revente d'objets dématérialisés

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Sony s'apprête-t-il à s'attaquer au juteux marché des figurines utilisables en jeu ? Après avoir tenté de marcher sur les plates-bandes de Nintendo en dévoilant la gamme de figurines Totaku, le géant japonais pourrait cette fois jouer lui aussi la carte du NFC...


À voir aussi : Sony arrête de fournir des codes de téléchargement de jeux aux boutiques


Après l'arrêt de la distribution de codes de téléchargement aux boutiques spécialisées, nous découvrons que le géant japonais a en effet déposé au mois de juin 2015 un brevet auprès du Bureau américain des brevets et des marques de commerce, comme vous pouvez le constater ici, un brevet qui semble aller dans ce sens. Et celui de l'histoire tant qu'on y est.

Passablement détaillé, le document mentionne la possibilité de "donner, de vendre ou d'échanger une copie numérique d'un objet à une autre partie dans des conditions de transaction basées, par exemple, sur la valeur déterminée de la copie numérique."

En l'occurrence, il s'agirait d'offrir aux joueurs la possibilité de revendre à d'autres un item numérique obtenu grâce à un objet tout ce qu'il y a de plus physique. Impossible, donc, de ne pas penser aux bonus déblocables en jeu grâce aux amiibo de Nintendo. Le détail du brevet explique que chaque item pourrait être transformé en version numérique associée à un numéro d'identification unique stocké sur un serveur. 

Mais l'idée ne s'arrête pas là, puisque la description mentionne également le loot rarissime (et exclusivement dématérialisé) que l'on peut récolter dans World of Warcraft ou Diablo III, ce qui laisserait donc présager de l'arrivée d'un véritable marché de l'occasion pour les items in-game

Combien les joueurs avides de personnalisation seront-ils prêts à dépenser pour habiller leur avatar d'un skin ultra-rare acheté à prix d'or ? Seul l'avenir nous le dira. Joniwan aussi...

La rédaction vous recommande

58 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (58)