>
>
SEGA annonce le retard de la Mega Drive Mini et s'explique

SEGA annonce le retard de la Mega Drive Mini et s'explique

Par Romain Mahut - publié le
Image

Les consoles rétro mini sont au coeur de l'actualité du jour. Après l'annonce de la PlayStation Classic, c'est au tour de SEGA de faire parler de sa Mega Drive Mini. L'éditeur japonais a en effet changé son fusil d'épaule en ce qui concerne sa petite console rétro à venir.


À lire aussi : SEGA voulait impressionner Nintendo avec F-Zero GX selon Toshihiro Nagoshi


Annoncée pour cette fin d'année lors du SEGA Fes 2018, la Mega Drive Mini sortira finalement en 2019. Dans une série de tweets publiés sur son compte Twitter officiel japonais, SEGA explique les raisons de ce report. 

Tout d'abord, l'éditeur confirme que l'idée initiale était bel et bien de sortir la console cette année. La réponse des joueurs occidentaux a été telle que SEGA prévoit désormais de sortir simultanément une Mega Drive Mini au Japon, une Genesis Mini en Amérique du Nord et une Mega Drive Mini en Europe. Chacun de ces modèles devrait avoir les spécificités visuelles de la Mega Drive dans chaque territoire. 

De plus, SEGA explique que ce report est lié à un désir de proposer un produit de meilleure qualité qui "satisfera davantage tous les fans de SEGA." Pour y parvenir, le design de la console est passé en revue par des membres de l'équipe originale de la Mega Drive ainsi que par des développeurs de jeux japonais. 

 

À l'origine, cette Mega Drive Mini devait être produite par AtGames, société responsable des petites Mega Drive de qualité douteuse commercialisées en occident ces dernières années. SEGA n'a pas précisé si ce changement de manière de faire signifie qu'AtGames a été écarté du projet. 

La rédaction vous recommande

6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)